Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : fable

Tags relatifs

Dernières notes

À la source

LE LOUP ET LE CHIEN (*) Un Loup n'avait que les os et la peau ;         Tant les Chiens faisaient bonne garde. Ce Loup rencontre un Dogue aussi puissant que beau, Gras, poli (1), qui s'était fourvoyé par mégarde.         L'attaquer, le mettre en quartiers,         Sire Loup l'eût...

Publié le 13/02/2017 dans Stories... par Debbie Gaines | Lire la suite...

La vie sur terre (par Satyajit Ray)

"Deux", est un court-métrage datant de 1964, sans aucune langue parlée, écrit et réalisé par Satyajit Ray (সত্যজিত রায় en bengali,) qui en a composé la musique, c'est aussi une invitation à re-découvrir le travail d'un immense cinéaste, (voir ou revoir,  "Le salon de musique" ). Satyajit Ray fût aussi écrivain et compositeur bengali, fils de Sukumar Ray ,...

Publié le 01/01/2017 dans Certains jours par Frasby | Lire la suite...

Culture & Société • « La lice et sa compagne » : vraie fable de La Fontaine pour notre époque...

Publié par Guy Jovelin le 29 octobre 2016   Il circule tout et n'importe quoi sur le Net : une fausse fable - bien imitée, d'ailleurs - attribuée à La Fontaine, nous a été communiquée par plusieurs lecteurs; elle se veut une critique de l'immigration, mais il s'agit d'un faux. Si l'on veut évoquer l'immigration insensée, voulue et organisée par le Système, dans le but bien précis...

Publié le 29/10/2016 dans Le Parti de... par . | Lire la suite...

01 hyukkzr 2016 : Le corps beau et renard

Publié le 01/07/2016 dans le croquis... par le croquis de côté | Lire la suite...

Le Cygne et le Cuisinier (J. de la FONTAINE)

Lyon, quais de Saône, pont Clémenceau Le Cygne et le Cuisinier Dans une ménagerie De volatiles remplie Vivaient le cygne et l'oison : Celui-là destiné pour les regards du maître ; Celui-ci, pour son goût : l'un qui se piquait d'être Commensal du jardin ; l'autre de la maison. Des fossés du château faisant leurs galeries, Tantôt on les eût vus côte à côte...

Publié le 22/06/2016 dans Ma Cuisine... par Patricia Sarrio | Lire la suite...

La Chaise [Nouvelles/Fantastique]

  - Comment vas-tu ? demanda James. Il tenait Rachel dans ses bras et lui chuchotait à l’oreille comme il avait pris l’habitude de le faire. Il pouvait sentir la douceur de ses longs cheveux flamboyant sous le soleil ainsi que le parfum naturel de sa peau. Il en avait à chaque fois les larmes aux yeux. - Bien. Mais pourquoi parles-tu toujours si bas? On dirait que tu as...

Publié le 20/06/2016 dans d'Art et... par Greg Armatory | Lire la suite...

Hervé Piekarski, L'état d'enfance, II

                                                                                 Une fable      On a retrouvé le corps du vieillard dans le fossé, on a déclaré la fin...

Publié le 14/04/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Conte... (3)

Quelque temps plus tard, Ammamellenn, qui ne s'avouait pas vaincu, alla dans un certain endroit et ramassa beaucoup d'herbes dont il fit plusieurs tas. Il revint et dit à Élias : « Demain, tu iras à tel endroit et tu rapporteras l'herbe que j'y ai mise en tas. » Le lendemain, Ammamellen prit les devants et se blottit dans un tas d'herbe, attendant Élias pour le tuer. Celui-ci vint...

Publié le 10/03/2016 dans Les songes... par Kraly | Lire la suite...

L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea – Romain Puertolas

Après la lecture du livre de Romain Puertolas, je dois avouer que je reste pantois devant le succès qu’il rencontre et la clémence de la critique à son sujet. Comment peut-on être aussi enthousiaste devant un tel navet ? Ce livre est si affligeant que je ne sais pas par où commencer. C’est donc l’histoire d’un fakir, escroc à la petite semaine, qui est venu en France pour s’acheter un lit...

Publié le 10/11/2015 dans Fahrenheit 451 par Alix | Lire la suite...

L’Artiste du Beau : la quête spirituelle de Hawthorne

  Dans Enquêtes , Jorge Luis Borges disait de Nathaniel Hawthorne qu'il «  était homme de perpétuelle et curieuse imagination mais réfractaire à la pensée  » : pensant exclusivement par images et intuitions il fit de l'allégorie la pierre angulaire de sa littérature. Son imagination était romantique, son style appartenait à la fin du XVIIIème siècle, son esprit...

Publié le 23/02/2015 dans Ma Pause Café par MaPausecafé | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant