Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : corbeaux

Tags relatifs

Dernières notes

Jean-Pascal DUBOST et les CORBEAUX (suite)

  Parce qu'on les a vus   Ils planent un moment au-dessus des champs labourés, se posent, marchent, et sautillent lourdement, disposent, autoritaires, des lieux et de l'absence des hommes, et leurs bavardages intempestifs s'élèvent, s'étendent et remplissent ces journées d'octobre qu'on garde pour soi.   Jean-Pascal DUBOST , Des lieux sûrs, Tarabuste, 1998...

Publié le 03/08/2019 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Jean-Pascal DUBOST et les CORBEAUX

  Paysages recherchés   Je ne sais pas, quand les premières neiges molles tombent, où ils vont ; j'ai l'impression qu'ils se retirent et cèdent la place à cette couleur qui étouffe le monde, qu'ils patientent sous les toits des églises, dans des granges, ou au fond d'un de ces villages d'une vieille, d'une très vieille avant-guerre   Jean-Pascal DUBOST , Des lieux...

Publié le 13/07/2019 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Marguerite Duras

Publié le 17/06/2017 dans Christian... par christiancrecre | Lire la suite...

J'AÈRE la CHAMBRE

  Par les mouvements du yoga, j'aère la chambre de mon thorax non comme celle bleue de pauvre Vincent, à grands coups de brosse prise dans la vague d'un autre bout du monde, où même le volcan semble un enfant où, sous l'inspiration d'un papillon, les blés d'ici se couchent   mais j'accueille ces flux d'eau et de ciel, expulse ceux des corbeaux à l'intelligence menaçante...

Publié le 24/11/2015 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Rainer Brambach (1917-1983), Cinq poèmes

La prudence serait de rigueur   Qu’est-ce qui te pousse à écrire des vers ? Pourquoi ne vends-tu pas du sel, des maisons, des fusils, du tabac ?   La prudence serait de rigueur, tu le sais, car bientôt reviendront les corbeaux — noirs prédicateurs sans huile dans la voix — pour brailler ta misère alors que toi tranquille encore tu te...

Publié le 31/10/2015 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Daniel BOULANGER en NOVEMBRE

Retouche à novembre   après une indigestion de corbeaux le ciel tire une langue blanche   Daniel BOULANGER , Sous main, Gallimard 1995.  

Publié le 25/11/2014 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Ami, entends-tu ?

...le vol noir du corbeaux dans nos villes. Il ne s'est pas passé une seule journée depuis la fin du mois de juin sans que l'une de ces bestioles ne vienne faire étalage de style déclamatoire dans mon aire de repos ; chacune d'elle a certes plus d'intelligence économique que tous les experts économiques du pays réunis, mais je ne peux pas néanmoins sacquer cette espèce, comme tout...

Publié le 24/08/2013 dans Lapinos par Xavier JASSU | Lire la suite...

no moment

Publié le 29/07/2013 dans LES... par fakakir | Lire la suite...

Maître Krabat sur un moulin perché

Krabat , Ofried Preussler Avis chrono' Un récit jeunesse (presque un classique en Allemagne paraît-il) que j'ai trouvé vraiment déroutant. La forme est celle du conte, indéniablement, mais j'ai été génée par une gestion très contestable des effets et du rythme... Le lecteur doit s'armer de patience. Prévoir café. Comment je fais pour être à nouveau en retard sur mes billets?...

Publié le 22/02/2013 dans Tale me more par Soundandfury | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant