Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : fabrice melquiot

Tags relatifs

Dernières notes

« O-Dieux ». Semblables et séparés, se penser avec le théâtre de Kheireddine Lardjam…

Je veux montrer la complexité du conflit israélo-palestien. J’ai eu l’idée de monter cette pièce à force de discuter avec des jeunes et de constater à quel point ils ne comprennent rien à ce conflit mais le mettent à toutes les sauces. Des enfants ici naissent avec l’intifada dans le sang.    Kheireddine Lardjam, metteur en scène, Compagnie El Ajouad. Sur ses choix de mise en...

Publié le 08/11/2016 dans Trames nomades par MCSJuan | Lire la suite...

D'un retournement l'autre, de Frédéric Lordon

  Il faut avoir confiance en l’offre et la demande, Ces choses d’elles-mêmes, sans aucune commande, S’ajustent toutes seules, œuvrant pour le meilleur : C’est comme une machine programmée au bonheur, Un automate à faire de la prospérité. Je ne cesse de dire qu’il faut nous y livrer. Ajoutez-y parfois quelques innovations, Le...

Publié le 01/09/2011 dans Theatrum Mundi par Pascal ADAM | Lire la suite...

Les sales histoires de Félicien Moutarde (F.Melquiot & R.Badel) - chronique de Simon #73

Les sales histoires de Félicien Moutarde T01 La naissance de Félicien Moutarde Fabrice Melquiot (texte) & Ronan Badel (illustrations) éditions L'Elan vert - 13 € Félicien Moutarde est tout simplement horrible : il est moche, il est méchant, il parle mal. C'est assez simple, il a à peu près tous les défauts du monde et pourtant on l'adore déjà. Sans doute la faute à...

Publié le 02/08/2010 dans Librairie... par MLire | Lire la suite...

Au Colombier, les mots dansent

Mais comment nommer cet objet? Un objet tel que jamais vu avant, une croix sphérique à sept branches, imposante, aux fonctions manifestement spectaculaires, sur/autour de laquelle évolue Guillaume Bertrand . On cherche, mais juste pour vite toucher au coeur de la difficulté. Car ce soir au Colombier , on fait danser les mots. Ou tente-t-on de mettre...

Publié le 22/04/2008 dans Un Soir Ou... par guy | Lire la suite...

Melquiot: une nuit chaude, plutôt tempérée

La langue est très naïve- usant et abusant de coqs à l'âne, de néologismes, de répétitions et d'associations spontanées, et si systématiquement que cela à la longue peut agacer. Mais, si l'on est mieux disposé, la naïveté peut passer pour de la poésie. Et c'est, tous comptes faits, un mode d'expression approprié pour ces personnages tous un peu désoeuvrés, en...

Publié le 13/09/2007 dans Un Soir Ou... par guy | Lire la suite...

Page : 1