Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : fabienne raphoz

Tags relatifs

Dernières notes

Fabienne Raphoz, « Pendant 46 –48 »

DR   « 46 Le soleil se fout de l’œil :        toutournerond (sauf les stridences trissées des hirondelles bleues témoins)       47 il s’est ennuagé un mont tellement fort que geais et pies en extraient la seule stridence sur l’ouate d’on-dirait-l’aube   s’éveille non le temps...

Publié il y a 15 jours dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Fabienne Raphoz, Blanche baleine : recension

                         Blanche Baleine peut être rapproché du précédent recueil de Fabienne Raphoz, Terre sentinelle , pour sa thématique, annoncée par deux citations en exergue (George Oppen, David D. Thoreau) : tout est à connaître de la Terre — donc terre et eaux — et tout ce qui existe est à découvrir. On lira...

Publié le 25/05/2017 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Fabienne Raphoz, « Blanche baleine »

DR   «  Géologie   je suis faite de la            pierre de mon pays   la rousseur du            gypaète aussi   •   Fossile dit            l’âge de la roche  ...

Publié le 24/03/2017 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Fabienne Raphoz, Blanche baleine

De la remise   dans les caisses rouges - à petits bois une couleuvre a mué       mon père              ses caisses rouges              - à pommes...

Publié le 18/03/2017 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

« Terre sentinelle », poésie sentinelle… de Fabienne Raphoz

Si on aime les oiseaux et les arbres, les couleurs des rivières, le silence des abeilles... et la poésie, on peut aimer aussi les questions qui restent questions, et lire avec intérêt le recueil-somme «  Terre sentinelle  », de Fabienne Raphoz , 2014 . [ Présentation de l’éditeur, Héros-Limite (le nom de l’édition vient du titre d’un recueil de Ghérasim Luca ) :...

Publié le 26/07/2015 dans Trames nomades par MCSJuan | Lire la suite...

Fabienne Raphoz, « Jeux d’oiseaux dans un ciel vide »

(Tyrannidés) Près de cinq oiseaux sur cent sont des tyrans De l’Alaska à la Terre de Feu les tyrans couvrent tout le Nouveau continent Bien malin qui dirait qui est qui dans la canopée de tous les tyranneaux toutes les élénies tous les todirostres à quelque Élénie écaillée Élénie à ventre jaune Élénie tête-de-feu Tyranneau des torrents Tyranneau à queue aigüe Tyranneau à tête...

Publié le 09/12/2014 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Fabienne Raphoz, Terre sentinelle (2)

[...]                                                         (d'ici) est-ce que le poème peut dire`...

Publié le 18/01/2014 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Fabienne Raphoz, Terre sentinelle

     et maintenant je voyage de bête en bête partout      ici aussi, juste en face, derrière les grilles, de mon perchoir        le naturaliste a commencé sur le terrain        le naturaliste peut écrire des livres mais c'est secondaire ;      on peut...

Publié le 17/01/2014 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Swiftizzall, de Fabienne Raphoz

      Comment remplir le ciel ?                                                       ne jamais se poser   le bleu fantôme les écrit partout mains noires des shamans aiguilleurs À quelques pics blancs près...

Publié le 09/04/2012 dans vivelescouleurs par DH | Lire la suite...

(Oriolidés) & Ictéridés, de Fabienne Raphoz

  (Oriolidés) & Ictéridés Le sphécothère est un loriot Tous les loriots piquent rouge sauf le Loriot ensanglanté le Loriot pourpré Et le Loriot argenté – qui portent rouge – et les trois sphécothères – qui voient rouge Penser loriot c’est penser jaune or comme en latin pour un Européen un Africain un Philippin un Indien un Chinois mais par pour un...

Publié le 24/01/2012 dans vivelescouleurs par DH | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant