Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : bonjour tristesse

Tags relatifs

Dernières notes

Sagan, un biopic à l’image de son héroïne, un émouvant « bonjour tristesse » !

Françoise Sagan, de son vrai nom Quoirez, naît en 1935 dans le Lot dans une famille très bourgeoise. La mort d’un frère en bas âge fait que sa naissance apparaît comme un don du ciel. Elle vit une enfance ultra gâtée dans une famille aimante. Celle que ses proches appellent Kiki à une scolarité agitée et est renvoyée de nombre d’établissements scolaires. Être une mauvaise élève dissipée ne...

Publié le 01/10/2017 dans Le blog de... par Jean-Luc ROMERO | Lire la suite...

ample heure (et consolation)

de tiniak  à Gaëna Armchair & Tristesse (illustration d' une connivence ) A vance, en ton simple appareil me délivrer une caresse aimante et fragile, Tristesse plus fraternelle qu’un soleil M ets entre mes mains ta rondeur je vais l’accorder à ma couche que, l’instant d’après, j’en abouche le petit lait, le fruit, la fleur P erce mon flanc d’un doigt plus sûr de se...

Publié le 24/09/2017 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

SAUT DANS LE VIDE

  SAUT DANS LE VIDE Il faudrait savoir lâcher la bride aux mots. Les siens peuvent si peu, manquent de tout. Il lui faut donc se faire violence, et se plonger Dans les phrases comme on se jette dans le vide. Entends-tu ce qui ne devrait qu'être murmure?: Sais-tu que les larmes ourlent parfois mes yeux Sûrement aveuglés par ta profusion lumineuse,...

Publié le 18/02/2015 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

24 BALZAC : ADIEU (1830)

Il y a quelque temps («  quelque temps  » est une expression très pratique, du fait du brouillard compact qu’elle répand sur le sentiment de l’écoulement du temps), j’ai fait l’erreur d’acheter, un volume de la collection «  Bouquins  » (Robert Laffont, 29 euros). Sous le nom de l’auteur, imprimé en très gros caractères, cette mention : «  Œuvres  ». Sont...

Publié le 07/02/2014 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

Françoise SAGAN

Date : 12/12/1963   Crédits : Pascucci, Bernard / INA    Françoise Sagan lors du tournage de "Portrait souvenir : Stendhal"    Elle avait 19 ans Lorsqu'est paru son premier roman: "Bonjour Tristesse" Moults oeuvres, Un accident gravissime, Bien de l'alcool, Bien de la drogue plus tard... Désargentée,...

Publié le 17/08/2013 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

FRANCOISE SAGAN : BONJOUR TENDRESSE

  FRANCOISE SAGAN : BONJOUR TENDRESSE   06 janv. 1979   07min 05s Françoise Sagan filmée dans sa campagne parle de ses animaux familiers, son chat (Miaou), son chien (Werther), son cheval (Coco), et de son âne, d'où ils viennent, comment elle se comporte avec eux, ce qu'ils lui apportent, de ses dialogues avec eux.     Production...

Publié le 08/03/2013 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

Bonjour Tristesse de Françoise Sagan

Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Bonjour Tristesse ?     "Ce livre faisait partie de 50 ouvrages gagnés lors du concours Pocket et cela tombait bien car j'avais depuis longtemps l'envie de le découvrir." Dites-nous en un peu plus sur son histoire...     "Cécile a dix-sept...

Publié le 06/02/2013 dans Books are my... par Alice | Lire la suite...

Il va falloir revoir votre copie, M. Baron

Je suis journaliste et écrivain depuis vingt-cinq ans, et je n'ai pas écrit une ligne de mes articles et de mes romans. Je préfère piocher dans les textes des autres, c'est moins fatigant. Je reprends des paragraphes entiers d'articles de confrères que je n'ai jamais vus, ou que je connais très bien. J'évite de reprendre un article trop récent. Et, sauf exception, je ne recopie jamais un...

Publié le 30/09/2011 dans l'Echo des... par marronnier | Lire la suite...

Bonjour Sagan

Une histoire de Côte d'azur, d'accident de voiture, de soleil. La mise en scène tragique et dérisoire d’une France des années cinquante, à la fois défaite et victorieuse.   Dans la société de consommation émergente, la seule éducation sentimentale encore possible, c'est d'accepter qu'on ne sera heureux que dans et par le plaisir, celui qu’on consomme à toute allure , au...

Publié le 24/09/2010 dans SOLKO par Solko | Lire la suite...

L'Etude (dédiée à Georges Pérec et Françoise Sagan)

Ce port résolu, ce livre vert fermé, pressé contre soi, ce rameau d’olivier tenu si négligemment qu’on la croirait sur le point de le porter à ses lèvres pour en mâcher distraitement un petit brin : Ce billet affirme la volonté, l’intelligence et la joie d’une étudiante émancipée juste ce qu'il faut, mais encore stricte et très stylée dans un chandail élégamment torsadé,...

Publié le 07/02/2009 dans SOLKO par Solko | Lire la suite...

Page : 1