Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : ailleurs

Tags relatifs

Dernières notes

Claude ESTEBAN et l'AILLEURS

  Peut-être viendra-t-elle et je ne la reconnaîtrai plus, un soir, elle, si jeune maintenant et brune, sans que j'entende ses pas et ce sera brusquement le même désir emmêlé de nous et je toucherai cette bouche qui ne peut mentir ni me dire qu'on l'attend ailleurs et que ce soir elle passait très vite.   Claude ESTEBAN , Le jour à peine écrit,...

Publié il y a 7 jours dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Le pays des rêves

Toi-même, reprise du mal Mal de vivre ou mal d’être Cela t’arrive vers trois heures Lorsque la nuit s’ouvre Et te berce de sommeil ralenti Alors, dans la quiétude Du ralentissement précoce Les vieux démons rejaillissent Qu’es-tu toi-même ? Prise au piège de ton humanité Tu erres dans le noir de ton corps Tu palpes ton cœur de pierre Et tousses sèchement De vagues...

Publié le 08/09/2021 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Tourisme du côté de l'art singulier (et un peu de l'art brut) (3)

       Embêtons – voulez-vous? – les lecteurs du type R.R. qui se plaignent de ne pas pouvoir être au four et au moulin (et qui, également, et peut-être, n'apprécient que modérément l'absurde et le nonsense )... Et envoyons-les, non, pas sur les roses, mais à la fois (les vernissages étant tous le même 30 juin, ça va être dur pour ceux qui voulaient manger...

Publié le 23/06/2017 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

CHERCHER

  quatre feuilles   herbe folle   que chercher si déjà l'ailleurs est ici ?      

Publié le 20/11/2016 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

DÉMISSION

  démission de la langue qui doute   ralliement à un ailleurs plus vert comme un billet      

Publié le 19/11/2016 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Scotch&Sofa : interview pour Ailleurs

(Photo : Lisa Roze) Formé il y a un peu plus de dix ans, le duo montpelliérain Scotch&Sofa publie un deuxième disque, Ailleurs . Romain Preuss ( Scotch ) et Chloé Monin ( Sofa ) ont clairement pris un chemin électro-pop. Pour les textes, le duo fait appel à des paroliers peu connus du grand public, comme Fabien Boeuf , Brazùk ou...

Publié le 13/10/2016 dans Les... par François Alquier | Lire la suite...

UN AILLEURS TRANQUILLE

  UN AILLEURS TRANQUILLE Moi qui me donne tant de mal pour être cet ours revêche Qui ôte à tout un chacun jusqu'à l'envie de l'approcher, Me voilà transformé, par l'exquise élégance de son regard, En chouette même pas menaçante et presque sympathique. Moi qui imaginait avoir multiplié toutes les précautions! C'est à vous détourner définitivement de...

Publié le 06/06/2016 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

ULTIME RANDONNÉE 3

A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire. Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration, de...

Publié le 11/04/2016 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

GÉNÉROSITÉ

  GÉNÉROSITÉ Je l'ai invitée dans mon espace, Elle m'a invité dans sa sphère, On s'est rencontrés dans un ailleurs. Rien n'est arrivé de ce qu'elle lui avait promis, Mais la félicité l'envahissait déjà à constater Qu'elle lui procurait, en de nombreux instants, De telles parts de rêve que c'était comme si Elle lui avait vraiment un jour attribué...

Publié le 24/03/2016 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

Verlaine, t'es marron !

Le ciel est une merde bleue (mais bleu de chiote, pas turquoise) tendu vers les farces bourgeoises (plus ou moins bigotes, grivoises) sur le dos des arbres pelés par la saison qui vient, tout au long de l'allée   J’attends qu’un autre son de cloche chasse la plainte au maigre vent qui s’effiloche à l’heur’ de pointe où l’exquise bergeronnette me remémore quelque...

Publié le 29/10/2015 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant