Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : éditions germes de barbarie

Tags relatifs

Dernières notes

La cafetière (photo / poème)

La cafetière (extrait de mon recueil Poèmes du bois de chauffage , éditions germes de barbarie).     =4){Xt_s=screen;Xt_i+='&r='+Xt_s.width+'x'+Xt_s.height+'x'+Xt_s.pixelDepth+'x'+Xt_s.colorDepth;}document.write(Xt_i+'&ref='+Xt_r.replace(/[ "]/g, '').replace(/&/g, '$')+'" title="Internet Audience">');//--> Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par

Publié il y a 5 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Revue : Léo Ferré, la solitude du scaphandrier

Numéro maintenant disponible   N'ayant rien de particulièrement gentil ou méchant à écrire sur Léo Ferré, ma contribution à cette nouvelle livraison de la revue Instinct nomade se trouve en deuxième partie du numéro (chroniques). Il s'agit d'un article sur ce que j'appelle la fin du roman de l'auteur. J'évoque dans ce texte les limites de la figure médiatique de l'auteur...

Publié il y a 15 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Revue : Léo Ferré, la solitude du scaphandrier

N'ayant rien de particulièrement gentil ou méchant à écrire sur Léo Ferré, ma contribution à cette nouvelle livraison de la revue Instinct nomade se trouve en deuxième partie du numéro (chroniques). Il s'agit d'un article sur ce que j'appelle la fin du roman de l'auteur . J'évoque dans ce texte les limites de la figure médiatique de l'auteur fabriquée depuis des décennies pour le grand...

Publié le 13/12/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Commerce

Les jours où tu te sens un peu plus que d’habitude un pauvre type tu rencontres le diable occupé à essayer d’acheter et de vendre tout un tas de trucs   Tu lui dis que finalement   Vu que que tu n’es pas sûr qu’il existe le diable   Vu que tu n’es même pas certain qu’elle existe cette fameuse âme tu pourrais pratiquer le troc la lui échanger contre quelque chose...

Publié le 23/11/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Les éditions Germes de barbarie

présentées par leur fondateur, Bernard Deson.   Les éditions Germes de barbarie ont été créées en 1979 et ressuscitées en 2014 après une longue éclipse. La priorité est donnée à la publication d'une revue littéraire semestrielle, Instinct nomade, et de carnets d'écrivain ou d'artistes. Nous ne nous interdisons pas de publier de la poésie, des romans, du théâtre, des...

Publié le 13/11/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Une nouvelle pour l'été

Amoureux trois quarts d'heure Sylvain s’éloigna du groupe car il ne s’était pas trouvé seul depuis la veille. La lune éclairait le plateau et les seuls intermédiaires entre la voûte céleste et l’arrondi des prairies étaient les buissons de buis et de genévriers aux silhouettes tour à tour inquiétantes et rassurantes. Il marcha quelques instants dans l’herbe et retrouva vite le...

Publié le 28/07/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Une nouvelle pour l'été

Beignets ! Qui veut des beignets ? « Beignets ! Qui veut des beignets ? Beignets ! » criait dans le sable la petite étudiante râblée. Elle poussait son cri de guerre commercial mais son appel se suspendait dans les airs comme les fanions, les cerfs-volants et les avions en plastique qui tournoyaient au-dessus des parasols bariolés. « Il n’y a pas trop de vagues, je vais nager un...

Publié le 25/07/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Une nouvelle pour l'été

La Rolls verte Antoine se p erdait souvent dans la contemplation d’une tache contre le mur de son bureau, la trace d’une grosse araignée qu’il avait écrasée quelques années auparavant et qui était restée là, tel le morne trophée d’une demi-décennie d’assemblées générales et de collisions au carrefour. Le jour où la Rolls verte se gara devant l’agence du quotidien local où Antoine...

Publié le 18/07/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Vient de paraître

Dans la revue Instinct nomade  fondée et dirigée par Bernard Deson, (éditions Germes de barbarie) dont le cinquième numéro qui vient de sortir en ce printemps 2020 est consacré à Fernando Pessoa, on peut lire mon carnet de lecture et de voyage intitulé « Lisbonne, Pessoa et ses ombres » mais aussi ma chronique habituelle avec un texte sur le thème « Poésie et spiritualité » , mon...

Publié le 28/05/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Lisbonne, Pessoa et ses ombres

Un très court extrait (le début) de mon carnet de lecture et de voyage Lisbonne, Pessoa et ses ombres . Ce texte (pages 19 à 27) est ma contribution au cinquième numéro de la revue Instinct nomade qui vient de paraître et qui est consacré à Fernando Pessoa. J’ai longtemps vécu sans l’idée de découvrir Lisbonne. Trop loin et presque trop exotique pour moi comme voyage ! Et puis...

Publié le 23/05/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant