Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : écrire

Tags relatifs

Dernières notes

Jacques JOUET en SOLITAIRE

  J'ai trouvé. Je suis un solitaire. Écrire est pour m'en sortir. J'observe mes confrères. Ils ne sont pas solitaires. Ils écrivent pour s'en entrer. C'est enfin clair.   J acques JOUET , Dos, pensée (poème), revenant, POL, 2019    

Publié il y a 14 jours dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

CHOUCA

  ne pas vivre pour écrire   devenir le chouca de sa propre chair   métamorphose    

Publié il y a 16 jours dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Alors comme ça, vous voulez écrire…

On aurait tort de prendre l’ouvrage de Lionel Davoust , Comment écrire de la fiction ? (éd. Argyll ) comme un vade-mecum imparable pour jeune ou moins jeune écrivain. Son ouvrage est ramassé : 162 pages pour donner les bonnes recettes pour bâtir une histoire c'est assez court. Lionel Davoust n'entend pas être exhaustif dans son projet mais de rappeler quelques fondamentaux. Le premier...

Publié le 24/07/2021 dans Bla Bla Blog par Bruno Chiron | Lire la suite...

ÉCRIRE

  Écrire c'est donner du sens à la souffrance ( Alejandra PIZARNIK , Atelier fiction ) Écrire c'est prendre du temps à l'immédiat Écrire c'est offrir de sa langue à l'étranger Écrire c'est retirer de l'utile à sa vie Écrire c'est rendre sa méditation au monde Naître c'est troquer l'apesanteur contre la souffrance Dormir c'est ne plus prêter l'oreille à la souffrance Aimer c'est...

Publié le 05/04/2021 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Gabriel GARCIA MARQUEZ et la BEAUTÉ

  ... il se sentit pauvre et minuscule dans le fracas sismiques des applaudissements qu'il approuvait dans l'ombre en pensant madre mía Bendicion Alvarado ça c'est un défilé, ce n'est pas comme ces parades minables qu'ils m'organisent ici, il se sentit diminué et seul, oppressé par la somnolence les moustiques les colonnes barbouillées d'or le velours fané de la loge d'honneur, merde...

Publié le 16/10/2020 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

”couleurs diverses”

Ecrire sur les soûleries les idéologies on discute les parents les élans les amourettes les relations la solitude les étapes encore une fois sur l'idéologie et sur ce qui s'ensuivit. C'est tout de même de la merde mais nous voulons désormais chier en couleurs diverses.    Jean-Patrick Manchette (texte piqué ici )  

Publié le 07/08/2020 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

Emmanuel Laugier, Chant tacite

4 juillet   le lent décroché de l’écrire : de ne pas pouvoir écrire selon que le montage expose aux assauts de ce qui vient à l’instant même redistribue les rapports : - une plaque d’aluminium fondue du fleuve large frappe l’esprit       qu’en écrire le décroché à l’échancrure même de la branche basse où je vis chevaux...

Publié le 20/06/2020 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Pascal Quignard, « Je suis simplement… extrait de L’image manquante »

  « Je suis simplement un homme qui a beaucoup lu, un lettré ou, mieux encore, un littéraire, c’est-à-dire un homme qui apprend sans cesse à écrire ses lettres, à les déchiffrer, à les transposer, qui ne cesse de poursuivre cet apprentissage, qui aime follement lire, étudier, traduire, retraduire, écrire. C’est ainsi qu’il y a un apprendre qui ne rencontre jamais le connaître...

Publié le 17/06/2020 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Jean Clair, « Lire, écrire »

DR   « […] Autrefois, je lisais pour ralentir mes impatiences, la lecture était capricieuse. Lire aujourd’hui réchauffe un froid intérieur et elle exige temps et continuité.   On ne lit pas en fait, on relit — comme l’enfant qui demandait qu’on lui redît le même conte pour vérifier que les personnages étaient toujours là, les mêmes visages, confrontés aux mêmes...

Publié le 28/08/2019 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

GRATTER

  de quoi écrire autrefois dans les cafés   rien à écrire aujourd'hui   de quoi gratter    

Publié le 01/07/2019 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant