Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB

Club Littérature

Ces férus de belles-lettres feront de vous des lecteurs intéressés et curieux.

Les blogueurs littéraires partagent le fruit de leurs diverses lectures et leur passion pour la littérature, la poésie et le théâtre. Au fil de leurs blogs, vous apprécierez leurs descriptions, leurs critiques sur les ouvrages qu’ils ont appréciés, leurs réflexions sur le monde des Lettres. Ils vous donneront l’envie d’explorer de nouveaux horizons littéraires.

Club Littérature

Tag : max picard

Le monde du silence de Max Picard, par Gregory Mion

Crédits photographiques : Dominique Thomas. Max Picard dans la Zone . «Il y a dans le visage la suprême autorité qui commande, et je dis toujours c’est la parole de Dieu. Le visage est le lieu de la parole de Dieu. Il y a la parole de Dieu en autrui, parole non thématisée.» Emmanuel Levinas, Altérité et transcendance . La réédition de Max Picard par les Éditions La...

Publié il y a 17 heures dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

L'Homme du néant de Max Picard

Crédits photographiques : Todd Heisler ( The New York Times ). Je dois la découverte de ce remarquable et singulier ouvrage à Gabriel Matzneff , qui me le recommanda vivement il y a quelques années de cela. Je n'ai aucun doute sur le fait que les petits universitaires n'ont pas vraiment dû goûter le texte de Max Picard, paru en 1945, si j'en juge par la relative absence de ce livre...

Publié il y a 6 jours dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Au-delà de l'effondrement, 48 : Des cités détruites au monde inaltérable de Max Picard

Photographie (détail) de Juan Asensio. Tous les effondrements. C'est le second livre de Max Picard, un grand auteur à peu près tombé dans l'oubli, que je prends un très grand plaisir à lire, après L'Homme du néant . Des cités détruites au monde inaltérable est le récit, très souvent magnifique et bouleversant, des pérégrinations de l'auteur en Italie du Nord. D'où nous...

Publié le 03/08/2019 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Entretien avec Paul Serey, auteur du Carrousel des ombres

Photographie (détail) de Juan Asensio. Juan Asensio Commençons par une question toute bête, ainsi que par son corollaire : combien de temps vous a-t-il fallu pour écrire Le carrousel des ombres et par quelles étapes formelles êtes-vous passé ? Je me souviens d’en avoir lu une première version que vous m’aviez fait le plaisir de m’envoyer, voici quelques mois, bien moins...

Publié le 18/07/2019 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

L'Homme en son temps et en son lieu de Bernard Charbonneau

Photographie (détail) de Juan Asensio. Acheter L'Homme en son temps et en son lieu sur Amazon . Quel merveilleux petit texte que cet Homme en son temps et en son lieu dont bien des fulgurances pourraient être rapprochées des pensées d'un Max Picard sur le délitement de notre monde, la fuite de Dieu et la déréliction de l'homme contemporain, celui des foules ! Aussi court...

Publié le 28/01/2018 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

De la désintégration des formes dans l'art moderne de Max Picard

Photographie (détail) de Juan Asensio. Max Picard dans la Zone . Qui a lu L'Homme du néant publié en 1946 ne sera pas étonné par cette Atomisation dans l'art moderne écrite en 1953 et traduite en français sous le titre De la désintégration des formes dans l'art moderne aux éditions E. Vitte. L'art moderne est, selon Max Picard, le lieu aux milles visages, pardon,...

Publié le 25/03/2016 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Le Visage humain de Max Picard

Photographie (détail) de Juan Asensio. Max Picard dans la Zone . Les premières phrases de ce livre paru en 1929 sous son titre original de Das Menschengesicht et en France, plus de trente années plus tard, en 1962, dans une traduction de J.-J. Anstett (1), frappent par leur absence radicale de facilité qui, aujourd'hui, serait tout simplement inimaginable, alors que tout...

Publié le 13/05/2015 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Max Picard dans la Zone

Photographie (détail) de Juan Asensio. Le Visage humain ( Das Menschengesicht , 1929). La Fuite devant Dieu ( Die Flucht vor Gott , 1934). L'Homme du néant ( Hitler in uns selbst , 1946). Mission de la critique (qui évoque L'Homme du néant ). Des cités détruites au monde inaltérable ( Zerstörte und unzerstörbare Welt , 1951). De la...

Publié le 25/03/2015 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Mission de la critique

Crédits photographiques : David L. Ryan (Globe Staff). Je relis les notes que j'ai prises sur l'ouvrage de Max Picard (1), infiniment plus utile que l'essai inepte de François Meyronnis , pour qui tente de comprendre les conséquences de la surrection du nihilisme (2). Me troublent tout particulièrement ces quelques lignes qui évoquent telle image mystérieuse que Paul Gadenne choisit...

Publié le 21/12/2007 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

De la masturbation considérée comme un des beaux-arts : François Meyronnis (plus que jamais)...

Crédits photographiques :Matthias Schrader (AP Photo). «La vérité, difficilement acceptable pour les victimes elles-mêmes mais que nous devons pourtant avoir le courage de ne pas recouvrir d'un voile sacrificiel, est que les juifs ne furent pas exterminés au cours d'un holocauste délirant et démesuré, mais littéralement, selon les mots mêmes de Hitler, «comme des poux», c'est-à-dire en...

Publié le 06/11/2007 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Page : 1