Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : réflexion

Tags relatifs

Dernières notes

Cris d'enfant.

Qui est le vrai coupable ? L'enfant devenu mauvais sujet ou bien ceux qui n'ont pas voulu lui apprendre l'amour. L'un des crimes les plus infâmes, est d'assassiner le sourire d'un enfant. Toi ma mère et toi mon père, sachez que même les animaux ont l'instinct naturel d'amour envers leurs petits.   ───────────────────────── ooOoo ─────────────────────────   Si...

Publié il y a 8 jours dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

En dehors de vos sociétés.

Moi, à travers moi. Dans ce monde et ses travers !   Je voulais vivre heureux. Mais un jour, j'ai rencontré l'Homme …   Guerrier repenti, j'ai déposé mes armes à vos pieds ... et puis vous m'avez vendu les vôtres.   J'ai vécu à l'envers : enfant, bien trop tôt les rancœurs d'une vieillesse prématurée.   Ma force est ma principale faiblesse....

Publié il y a 11 jours dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Croire, mais seulement pour aimer.

* Dans les maisons de religion, tous les hommes sont considérés comme égaux. Sauf pour les demandes particulières de célébrations personnellement souhaitées par tel fidéle ou tel autre. Cérémonies ou actes solennels pouvant être soit sobres et austères, soit décorées d'or et d'argent … selon l'assise dans l'échelle sociale des demandeurs, ordinairement tous agenouillés sur les mêmes prie-dieu...

Publié il y a 17 jours dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Sentiments.

Chacun à sa façon d'aimer. Le difficile est de comprendre et d'accepter.   L'amour ne saurait se fabriquer. S'il doit être, il naîtra de lui-même.   Amour ! Un mot aussi bref, pour d'aussi vastes sentiments.   Le besoin du corps n'est pas toujours l'envie du cœur.   Quelle blessure peut être aussi tenace et douloureuse que celle du cœur ?  ...

Publié il y a 19 jours dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Repentir.

Lettre à Régine, Devant toi, devant ma première et dernière envie de premier et dernier amour, je voudrais me confesser. Je voudrais savoir me blanchir en ton premier souvenir amoureux, maculé par mon insouciance prétentieuse. Je voudrais pouvoir m'agenouiller aux pieds de ta bouche insultée. Je voudrais refleurir ton premier rêve flétri, en l'irriguant de mes lèvres repentantes. Je...

Publié le 12/03/2017 dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

A propos d'un passé.

A travers les mots . «L'écriture d'un journal est un plaisir solitaire. Un soulagement, plutôt. Un déversoir pour la rage» (Francine Noël) . ---------- Selon certaines définitions, le journal intime peut être rédigé régulièrement. En principe, quotidiennement. Mais il peut seulement être rédigé de façon discontinue. Se concentrant sur des périodes particulières. En ce qui me...

Publié le 01/03/2017 dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

L'insoutenable inégalité.

Femmes S.D.F. Elles broient du noir dans leurs nuits blanches. Combien sont-elles ? On sait que les femmes S.D.F sont de plus en plus nombreuses. Mais on ne saurait les quantifier. Elles se cachent pour se protéger ! * Paris, 23 h 30 : Catherine C… descend dans le métro. Profitant du moment où le quai est vide, elle se glisse dans le tunnel. Jusqu'à la petite entrée latérale...

Publié le 15/02/2017 dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Ma vie … mon combat.

Le pourquoi et le comment, d'une insociabilité préméditée .   Ma famille → Les Gualterio-Asdrubal. Le père : Tomas Gualterio-Asdrubal La mère : Emilia Candela-Branco Demi-sœur : 1 Sœur : 1 Frère : 0 ... et moi, et moi, et moi ! ---------- Ce n'était pas une batterie de canons Plantés entre votre monde et le mien ! C'était une...

Publié le 06/02/2017 dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Le cercle vicieux.

Journée d'une femme ... ... au-dessus de tout soupçon . L'aube commençait à s'installer, Annonçant la sempiternelle reprise de l'une de ces vieilles journées à peine dépassées. ---------- C'était les premières lueurs d'un matin aux airs de déjà vu. Celles d'un indéfectible renouveau rabâché par un temps mûrement établi et qui allait suivre les énièmes premiers pas...

Publié le 17/01/2017 dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

L'éveil de Madame.

Le jour s'est levé. Silencieusement. Comme il est d'usage en ces lieux figés dans le rejet de l'inhabituel. Dehors, le soleil attend docilement derrière les grands rideaux de velours cramoisi. Impeccablement brodée entre ses draps de satin vert émeraude, Madame Marie-Hélène Martin de Percheron étale son attente cabrée depuis bientôt plus de trente secondes. Aux ordres de ses lèvres pincées...

Publié le 17/01/2017 dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant