Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : exil

Tags relatifs

Dernières notes

Nous serons des héros

"Elle avait préféré insinuer que c'était moi qui avais besoin d'un père de substitution plutôt qu'elle d'un nouveau mari, cela était plus facile à entendre, plus noble et généreux." Quelques années avant la fin de la dictature de Salazar, Olivio, huit ans, et sa mère fuient le Portugal et s'installent dans une banlieue lyonnaise. L'enfant n'apprendra que quelques temps plus tard le décès...

Publié il y a 11 jours dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Exil

Exil par Angélique Ionatos , août 2015 Les poètes sont en exil. Dans notre monde soumis à une nouvelle barbarie, celle de la ploutocratie, il faut les interroger pour retrouver la mémoire et l’utopie tout à la fois. Ce sont eux qui veillent sur notre humanité. Ma «   belle et étrange patrie  ( 1 )   », qui a déposé une terre si fertile sur mes racines, m’a...

Publié le 01/08/2015 dans Le Sillon 04 par C.CF | Lire la suite...

Paroles déchirées

Broyés par un torrent de références. Angoisse de savoir ce que l'on peut encore écrire ou dire. Tout a déjà été récupéré. Résidence surveillée de la pensée. Images kalachnikovs. AK 47. La langue dans la bouche. Faire corps avec sa machine. Dedans ou dehors, les détails font le quotidien. La vie rage grouille et piétine. Du sable collé aux yeux et à la peau, de sombres nuages étendent...

Publié le 13/06/2015 dans Plaques-sens... par Antonella FIORI | Lire la suite...

Méditation : « Réjouissons-nous »

« « Réjouissons-nous » me crie l’Église qui, elle aussi, est mère et partage avec Marie la joie d'enfanter des enfants de Dieu, des frères de Jésus. « Réjouissons-nous » à la première personne du pluriel. Toutes ces voies unies par la sainte mère Église autour de la sainte mère de Dieu font un concert unique qui n'est plus du temps, n'est pas encore de l'éternité, qui participe des deux,...

Publié le 07/05/2015 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Poésie d'exil

Je suis triste, étouffant les soupirs de mon âme, Pleine d'émotion, A l'aspect du soleil qui plonge, tout en flamme,   Dans son immersion Au sein de la mer bleue, éteignant sa lumière,   Son éclat et son feu ... . Les rayons du bel astre éclairent ma prière.   Et je souffre, mon Dieu I Pareil aux blonds épis qui dorent la campagne....

Publié le 18/04/2015 dans SOLKO par Solko | Lire la suite...

Saint-John Perse, Exil

                     Photo Lucien Clergue (1974)   Portes ouvertes sur les sables, portes ouvertes sur l’exil,    Les clés aux gens du phare, et l’astre roué vif sur la pierre du seuil :    Mon hôte, laissez-moi votre maison de verre dans les...

Publié le 01/04/2015 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Camps de réfugiés:où en sommes-nous?

  Le dernier numéro de la revue hebdomadaire Télérama évoque, entre autres sujets, la question des camps de réfugiés dans le monde actuellement. Le journaliste Vincent Rémy qui signe cet article, rappelle qu’autrefois, lorsqu’on parlait des camps de réfugiés, on pensait immanquablement aux palestiniens. Le conflit de territoire entre Israël et la Palestine, qui dure depuis plus de 50...

Publié le 23/02/2015 dans P.R.E.L.E par Equisetum (prêle) | Lire la suite...

3 minutes au fond de la piscine...

Notre famille de  Akhil Sharma trad. de l'anglais (us) éd. de l'Olivier   19.50€ Durant l’année 1978, le père de Ajay décide de quitter l’Inde pour les Etats-Unis. Une année plus tard, sa femme et ses deux enfants le suivent et la famille s’installe dans un petit appartement du Queens. C’est petit, il n’y a qu’une pièce pour dormir mais l’eau chaude et la...

Publié le 20/01/2015 dans Librairie... par cordeliers | Lire la suite...

La bouteille de l'exil

Cette pièce fut écrite à l'hiver 2005 et jouée durant le printemps 2006 dans un squat du onzième arrondissement. Depuis, elle était tombée dans le tombeau de l'oubli. D'ailleurs, cette version semble incomplète. Au détour d'un acte, il manque un pan de texte !   Acte premier   1   Un homme, Milos, mince et grand, la quarantaine indéfinie, est assis sur une chaise en...

Publié le 18/12/2014 dans AlmaSoror par Note | Lire la suite...

Lumières de pointe noire – Alain Mabanckou

Vingt-trois ans après son départ pour la France, Alain Mabanckou revient sur les terres de son enfance et de sa jeunesse, au Congo, à Pointe-Noire. Vingt-trois ans, une éternité. Depuis, Maman Pauline, la mère de l’écrivain, fils unique, s’en est allée sans que ce dernier ne puisse revenir et assister à ses funérailles. Tout comme Papa Roger, son père adoptif. Le souvenir des parents...

Publié le 25/09/2014 dans Fahrenheit 451 par Alix | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant