Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : polésie lubrifiante

Tags relatifs

Dernières notes

Ève de Paris

E lle n'est plus d'ici et ne va nulle part Dans l'ombre qui l'attend, le pavé s'adoucit A sa hanche balance une histoire sous pli et l'ombre qui la suit déploie son avatar V oluptueuse finesse à la souple enjambée elle couve, au secret, ourlé dans un soupir au creux de sa poignée, un pétrin de désir qui lui presse l'allure et le cheveu trempé E lle marque un arrêt à la croisée des rues...

Publié le 09/08/2018 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Mélo d'anse

Voiles! Voiles ! Voiles...   Il pleut un ancien hydromel sur de placides embrassades échos de celtiques ballades galvanisant l'étain du ciel   Alors ça tombe, et de partout ! les orange rais, les yeux fous les sangs plus calmes à l'appel les ritournelles et certain connu malin chien s'étourdissant la Bague-à-Telle en s'étouffant après sa queue aboyant "je ne sais pas...

Publié le 16/08/2015 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Corps, tais-je ?

Tu dors, la main couchée dans le dernier sourire avec l'odeur de pain que ton haleine y loge Venir est plus certain que de mourir, encore que tout soit suspendu à la prochaine étreinte quand la lumière feinte au sillon de ta gorge T'ai-je dit qu'au matin, neuf et plein de voyages m'apparait ton mirage à deux pas de sa chair vaporeux dans l'éther à peine dégrisé bras ouverts...

Publié le 17/08/2013 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Vois dans quel état j'erre !

Sur la place d'anciennes boucheries se fracassent aux neuves armoiries de la caste où mon âme grandit pour le faste et l'heur des poésies près de toi qui ne soupçonnes pas d'où me vient cette loi Je te dirai demain tes lenteurs quotidiennes comme j'en fais mon pain, comme elles me reviennent si chères quand s'agite à l'entour des ombres familières une vive lumière, affamée, sans amour -...

Publié le 26/01/2012 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

bad lane

bas de laine, bas de laine roulé sur le genou tu fais la cuisse amène et ce grain doux m'invite, j'y promène jusqu'à tes madeleines avant d'en mettre un coup! demain, j'y reviendrai remontant Bad Lane où tu crèches, vilaine où tu m'appelles chou me prenant par le cou si j'ai la bourse pleine, wouhou! si j'ai la bourse pleine, dessous tiniak ©2009...

Publié le 14/05/2009 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

cochonnaille

cochon qui s'en dédit : cuissot tu fanfaronnes et bondis sous le pli d'un jupon de cretonne tu feins d'être surpris mais cède à l'évidence et déjà tu frémis quand je mène la danse sur ton autel où perle une bien douce invite s'exprime l'hydromel, ainsi, la messe est dite : ramène tes fesses, et vite ! DUK     OU tiniak...

Publié le 19/03/2009 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

danse, la vie

L'archaïque fanal d'une horde païenne - nuée d'ombres surgies d'un foyer abyssal implorant les esprits de ne pas mettre en berne tous les espoirs placés dans cette bacchanale, flottait sur la paroi au fond de la caverne Sitôt qu'elle arriva, sa force naturelle fit se taire les chiens, les cris et les tambours déployant un long bras comme l'aigle son...

Publié le 09/12/2008 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

entremets

De Lilou la gymnastique - nu sur canapé, crée des illusions d'optiques dans ses plis douillets N'étant ni de Véronique - ni de Davina l'admirateur frénétique je m'arrête là, où commence ma supplique : Lilou, dans mes bras! Lilou, couchée sur canapé (ma mise en bouche préférée) suggère bien d'autres agapes Lilou, attends que je t'attrape ! Révélons la...

Publié le 04/11/2008 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

au collet

agate et cuir comme un soupir d'aise à ton col est monté le bel empire du fou désir d'être parée je t'ai offert cette lanière depuis la nuque nouée coule rivière jusqu'à l'ornière de ta gorge déployée de cette offrande d'autres dépendent quand nous irons consommer près de la lande le goût amande de nos baisers agate et cuir seuls à couvrir...

Publié le 27/07/2008 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Lilou flamenca

Lilou flamenca danse pour moi à l'angle droit de ton sofa présente-moi de tes appâts ceux qui gonflent sous le drap Lilou flamenca va dans les bois sans craindre les derniers frimas effeuille-toi à bout de bras je suis déjà dans tes pas Lilou flamenca claque des doigts sous l'étoffe et le taffetas prélasse-toi paumes à plat...

Publié le 27/07/2008 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Page : 1 2 3 Suivant