Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : mitterand

Tags relatifs

Dernières notes

Qu'allions nous faire dans cette galère?

Loin de moi l’idée de reprocher quoi que ce soit aux armées françaises pour leur action en 1994 au cours des massacres ethniques au Rwanda mais il faut bien dire que l’engagement français a été un échec total. Ca a commencé en 1990 quand l’ethnie tutsie réfugiée en Ouganda a cherché à reprendre le pouvoir. Les Hutus gouvernaient depuis une vingtaine d’année en vertu d’une logique démographique...

Publié le 16/04/2019 dans Le blog de... par francois | Lire la suite...

Préférence nationale – Quand la gauche prétendait protéger la main d’œuvre nationale

Publié par Guy Jovelin le 02 septembre 2018 Ecrit par  Pierre-Alain Depauw En 1931, la presse syndicale de la  CGT  ou de la  CGT-U  (communiste) lance une campagne d’opinion contre  « les étrangers qui volent le travail des Français »  suivie par une proposition de loi de la SFIO de Roger Salengro, déposée en août 1931, « tendant à la...

Publié le 02/09/2018 dans Le Parti de... par . | Lire la suite...

Un peu d'histoire - François MITTERRAND à propos de l'histoire du Parti socialiste et du socialisme

Claude LEFEVRE reçoit François MITTERRAND, premier secrétaire du parti socialiste, à l'occasion du prochain congrès du PS à Nantes. François MITTERRAND rappelle l'histoire de la création du parti socialiste, définit le socialisme et explique comment on adhère à cette idée.

Publié le 26/04/2018 dans Actualités... par ylepape | Lire la suite...

Au secours, la gauche revient

 Je ne sais pas si François Fillon est punissable, je pense personnellement qu’il profite des privilèges dus ou indus de nos élus : 52 députés font travailler leur femme. Ce que je sais par contre, c’est qu’abandonner Fillon pour voter Macron, c’est tomber dans le piège tendu par Hollande qui ourdit sa vengeance. Macron est la création de Hollande, son fils adoptif, il n’a pas de...

Publié le 05/02/2017 dans Le blog de... par francois | Lire la suite...

Rocard et Velazquez

Michel Rocard vient de mourir ; comment ne pas se retourner sur 50 ans de la vie politique que nous avons connue, vécue, subie et dont nous portons la responsabilité et les stigmates. Après la disparition de de Gaulle, trahi par les siens (poignardé même dans le discours de Rome «  Tu quoque mi fili ! ), débarqué au moment où il entendait engager les réformes les plus...

Publié le 02/07/2016 dans Le blog de... par Jean-Louis Benoît | Lire la suite...

Le glas du « temps béni » des colonies

Personne n’avait vu venir le FLN. Ni la police coloniale, ni les partis nationalistes déchirés par une crise, 
ni les communistes algériens. Le pays semblait calme. Une ambiance conviviale et festive régnait en Algérie.«Je peux vous dire, Monsieur le ministre, que l’Algérie est calme et le restera », déclarait Raymond Laquière, président de l’Assemblée algérienne, au ministre de...

Publié le 31/10/2014 dans HUMA MOSAIK... par diazd | Lire la suite...

Les frères Dalton...

Publié le 09/10/2014 dans Histoire &... par HISTOIRE & PATRIMOINE BLEURVILLOIS | Lire la suite...

Un nul nommé Désir.

S’il est besoin de trouver une confirmation comme quoi le changement de ministère ne conduira à rien, la nomination d’Harlem Désir au Secrétariat d’état aux affaires européennes en est une bonne. Car quelle est la qualification d’Harlem pour cette fonction délicate ? Il a montré sa nullitude – comme dirait Ségolène – comme premier secrétaire du parti socialiste. Promu pour son...

Publié le 10/04/2014 dans Le blog de... par francois | Lire la suite...

Les tweets célèbres (4)

Lors des débats entre les candidats à la course (en sac) présidentielle c'est à qui balancera à la gueule de l'autre le "tweet" qui restera et fera de lui l'édile parmi les édiles. Ainsi en 1974 le regrettable Giscard gagna sa place par un "tweet" qui avait pour but de convaincre les gens de gauche mais qui aurait dû mettre la puce à l'oreille aux gens de droite tellement il était annonciateur...

Publié le 11/09/2013 dans Paul Debedeux par Paul Debedeux | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 Suivant

Tags les plus populaires