Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : michel-ange

Tags relatifs

Dernières notes

”LA SIBYLLE LIBYENNE” PAR MICHEL-ANGE

JOYEUSES FÊTES DE NOËL !   Les fresques somptueuses peintes sur la voûte de la Chapelle Sixtine, dans la Cité du Vatican, par Michel-Ange ne peuvent que confirmer, s'il en était besoin, son exigence de la perfection, la multiplicité de ses dons artistiques et le travail acharné qui firent de ce peintre, sculpteur, architecte et poète, la personnification du génie.  ...

Publié le 23/12/2018 dans l'écrivain... par Christian Jougla | Lire la suite...

”DAVID” PAR MICHEL-ANGE

Michel-Ange n'a que vingt-six ans lorsqu'il entreprend de tailler son David (1501-1504), une statue de 4,34 m, dans un gigantesque bloc de marbre.   En réalisant David , Michel-Ange dépasse l'idéalisme classique, il recherche aussi l'énergie de la spiritualité avec ce symbole de l'invincibilité de la jeune république florentine, symbole qui deviendra au fil des siècles...

Publié le 04/10/2018 dans l'écrivain... par Christian Jougla | Lire la suite...

”LA CREATION D'ADAM” PAR MICHEL-ANGE

C'est l'une des dernières scènes peintes par Michel-Ange sur la voûte de la Chapelle Sixtine, dans la Cité du Vatican.   Dieu, sous l'apparence d'un robuste vieillard à la barbe blanche, soutenu par un groupe d'anges, dans le tourbillon d'une immense cape, s'apprête à insuffler la vie au premier Homme de la Création. Il tend son index vers la main d'un adolescent nu,...

Publié le 23/06/2016 dans l'écrivain... par Christian Jougla | Lire la suite...

Méditation : ”Le plafond de la Sixtine”

« Prier, c'est en vérité m'offrir à Dieu pour qu'il ait le loisir de me recréer. Entendez : pour qu'il puisse opérer à son aise ces merveilles de la grâce qu'il accomplit en ceux qui le laissent faire. Mais voilà, les chrétiens ne semblent pas attendre de Dieu autre chose qu'un secours pour les aider à vivre une vie plus morale. Ils ne soupçonnent pas que l'âme où Dieu travaille est une forêt...

Publié le 12/01/2016 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

QU'EST-CE QU'UN GRAND ROMAN ?

Je reviens sur l'animal Houellebecq et le merdier que son  Soumission a semé dans le jeu de quilles auquel le petit monde parisien (éditeurs, écrivains, critiques, bref les je-te-tiens-tu-me-tiens) consacre ses loisirs aseptisés.   1/2   Que pense Michel Houellebecq de ses personnages ? Et de la situation décrite dans Soumission , surtout à la fin...

Publié le 05/02/2015 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

Magnitude d'une éclipse invisible

  La médiatisation de la vie artistique est l'arbre qui cache la forêt. L'arbre artistique mis en exergue par les médias dissimule toute la forêt créatrice. Les médias, en apparence, simples organes de relais et de discussion à propos de la vie artistique, sont devenus la condition de l'existence officielle des artistes. Une œuvre artistique n'est considérée comme telle par la...

Publié le 02/02/2015 dans AlmaSoror par Note | Lire la suite...

Du Progrès

L'homme de progrès détestera les musées, qui indiquent la difficulté de l'homme à franchir le cap de la culture ou de l'imitation de la nature pour son profit. Tout au plus les musées nous renseignent sur l'évolution de l'art et du goût au cours des derniers siècles, puisque l'intérêt pour l'homme s'est peu à peu substitué à l'intérêt pour la nature. L'homme moderne, en revanche, ne peut...

Publié le 10/08/2014 dans Lapinos par Xavier JASSU | Lire la suite...

Pietàs d'hier et d'aujourd'hui

Pietàs d'hier et d'aujourd'hui   Piéta - Greg Semu - Sources Dans l'art chrétien, une pietà (de l'italien «pitié») est une représentation peinte ou sculptée de la Vierge Marie pleurant la mort du Christ . Ce thème iconographique morbide de la Vierge douloureuse , tenant sur ses genoux le corps du Christ descendu de Croix , apparaît pour la...

Publié le 02/02/2014 dans JP DUBS... par Dubois Jean-Pierre | Lire la suite...

”LE DELUGE” DE MICHEL-ANGE

Michel-Ange (1475-1564), génie artistique, peintre, sculpteur, architecte et poète, fils d'un modeste fonctionnaire de la petite noblesse florentine nommé podestat, c'est-à-dire premier magistrat, d'Arezzo, en Toscane, aurait pu suivre le parcours de ses frères qui se sont orientés vers le domaine du commerce de la soie. Mais la mort de sa mère, lorsqu'il a six ans, le transforme en...

Publié le 23/08/2012 dans l'écrivain... par Christian Jougla | Lire la suite...

Pleines de grâce

  Lux et Nox (ou les pietas de Saint-Pierre de Rome et du Poiré-sur-Vie)   Phot Aline de LA RSA   1499 : Michel Ange, jeune sculpteur, fait surgir de la pierre la modernité la plus folle, à l'aube du XVI°siècle : la pieta de la basilique Saint-Pierre de Rome.   1655 : 56 ans plus tard, l'antique horreur de la mort baigne la sculpture de...

Publié le 18/06/2012 dans AlmaSoror par Note | Lire la suite...

Page : 1 2 3 Suivant