Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : melquiot

Tags relatifs

Dernières notes

Un cigare dans la bouche de Tolstoï, de Nilo Cruz, par Aurélien Lemant et Pascal Adam

  (Article initialement publié sur le Ring :   ICI .)   Pascal Adam : Autant être pour une fois positif et dire d’emblée : Un cigare dans la bouche de Tolstoï est une bonne pièce [1]. Enfin, c’est plutôt une bonne pièce. Pour être tout à fait honnête, je dirais que c’est hélas une bonne pièce, non sans ajouter...

Publié le 19/11/2009 dans Theatrum Mundi par Pascal ADAM | Lire la suite...

Tasmanie, de Fabrice Melquiot

  Louable tentative de mordre par un auteur qui, sous anesthésie culturelle totale, s’est préalablement fait ôter toutes ses dents. (La pièce de Melquiot, ne disant pour une fois pas tout à fait rien, et même n’étant pas dépourvue d’une certaine actualité triviale qui lui doit servir de pensée, il est à craindre que les eunuques ordinaires du théâtre public ne se ruent pas à la...

Publié le 29/10/2007 dans Theatrum Mundi par Pascal ADAM | Lire la suite...

Jeudi 18 mai

Dommage pour les lyonnais(es) qui ont raté la rencontre avec Fabrice Melquiot à la bibliothèque de La-Part-Dieu. Question : les effets secondaires d’une pareille rencontre durent combien de temps ?

Publié le 18/05/2006 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

Jeudi 4 mai

J’ai déniché les « Écrits corsaires » de Pasolini chez un bouquiniste. À trois euros. Et je ne les ai pas achetés. Je suis un con. Pour me consoler, je viens de trouver le blog de Fabrice Melquiot . Pendant ce temps là, Peter Handke est censuré au nom des droits de l’homme et de l’humanisme. On vit une époque formidable . Woody Allen disait...

Publié le 04/05/2006 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

Page : 1