Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : marie-antoinette

Tags relatifs

Dernières notes

Le bouleversant testament d'une mère

16 octobre 1793. 4h30 du matin. Après l'annonce de sa condamnation, accablée de fatigue et transie de froid, dans son cachot de la Conciergerie, d'une écriture rapide et serrée, sur une simple feuille de papier pliée en deux, Marie-Antoinette ( 1755-1793) rédige sa dernière lettre. Elle est destinée à la sœur du roi, Madame Élisabeth (1764-1794), enfermée à la prison du Temple avec les deux...

Publié il y a 19 jours dans PASSION... par Catthye | Lire la suite...

Ephéméride du 16 mai

1770 : L'opéra royal du château de Versailles, lieu de célébration du m ariage du duc de Berry (futur Louis XVI) avec Marie Antoinette d'Autriche         1509 : Consécration de la cathédrale Saint Jean Baptiste de Perpignan https://www.les-pyrenees-orientales.com/Patrimoine/CathedralePerpignan.php   1770 : Mariage du...

Publié le 16/05/2020 dans LAFAUTEAROUS... par lafautearousseau royaliste | Lire la suite...

“Vous n’avez pas de pain? Vous n’avez qu’à acheter de la brioche” : l’inculte du jour confond...

Publié par Guy Jovelin le 25 novembre 2018 Par  Lahire  le 24 novembre 2018 Carton jaune pour François Ruffin, d’autant plus que  les confessions , oeuvre posthume d’où est extraite cette citation prêtée et à une “grande princesse” (et donc pas à la Reine), ont été écrites entre 1765 et 1770 et n’ont donc rien à voir avec la révolution de 1789. Explications...

Publié le 25/11/2018 dans Le Parti de... par . | Lire la suite...

Que poudié èstre autramen ?

Pouvait-il en être autrement ? Could it be otherwise ?

Publié le 03/11/2018 dans │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ... par Avignon | Lire la suite...

Bol sein

          Manufacture royale de Sèvres, forme attribuée à Jean-Jacques Lagrenée (1739-1821), Bol sein (1786), porcelaine dure, service de Marie-Antoinette pour la laiterie du château de Rambouillet, au musée national de Céramique, à Sèvres, dans les Hauts-de-Seine, photographie : septembre 2017.            

Publié le 02/07/2018 dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

Marie-Antoinette, Carnet secret d'une Reine

Marie-Antoinette Carnet secret d'une Reine de Benjamin Lacombe " Schönbrunn, 21 avril 1770, Règlement à lire tous les soirs Ce 21 avril, jour du départ. A votre réveil, vous ferez tout de suite, en vous levant, vos prières du matin à genoux et une petite lecture spirituelle, ne fût-ce même que d'un seul demi-quart d'heure, sans vous être occupée d'autre chose ou avoir...

Publié le 04/01/2015 dans the... par frenchbooklover | Lire la suite...

Coco, compagnon d'infortune du Dauphin de France

Dans les jardins de l’Hôtel de Seignelay, au 80 de la rue de Lille à Paris, longeant le Quai Anatole France, une petite pierre tombale carrée posée sur pelouse rappelle que le dernier chien de l’infortunée reine Marie-Antoinette (1755-1793), baptisé Coco, est enterré à cet endroit.     On sait que la souveraine aimait beaucoup les chiens au point de faire sculpter...

Publié le 01/09/2013 dans PASSION... par Catthye | Lire la suite...

Les Adieux à la Reine de Benoît Jacquot

    Virginie Ledoyen, dont je suis jadis tombé amoureux en visionnant La Cérémonie puis La Fille seule avant que sa carrière ne prenne un tour plus chaotique, traverse le dernier film de Benoît Jacquot, Les Adieux à la Reine , comme l'incarnation même de l'objet du désir, dans la peau de Gabrielle de Polignac. Nous ne la regardons pas avec les yeux brûlants de...

Publié le 04/06/2013 dans Fin de partie par Thomas Becker | Lire la suite...

« Je m’appelais, Marie-Antoinette Lorraine d’Autriche »

Ce 16 octobre, à quatre heures et demie du matin. C'est à vous, ma sœur, que j'écris pour la dernière fois. Je viens d'être condamnée, non pas à une mort honteuse, elle ne l'est que pour les criminels, mais à aller rejoindre votre frère. Comme lui innocente, j'espère montrer la même fermeté que lui dans ces derniers moment. Je suis calme comme on l'est quand la conscience ne reproche...

Publié le 16/10/2012 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

... comme l'éclatante lumière du Midi

  En 1786, un scandale fait rage en France et eclabousse la reine Marie-Antoinette. C'est "l'affaire du collier", dont Goethe dira : " Ces intrigues détruisirent la dignité royale. Aussi l’histoire du collier forme-t-elle la préface immédiate de la Révolution. Elle en est le fondement".  Si le scandale est monté de toute pièce, l'un des personnages est demeuré fort...

Publié le 29/06/2011 dans AlmaSoror par Note | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 Suivant