Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : marc petit

Tags relatifs

Dernières notes

Georg Trakl, « Au bord du marais », 3 traductions

  «  Au bord du marais Promeneur dans le vent noir ; les roseaux secs chuchotent doucement Dans le calme du marécage. Au ciel gris Passe un vol d’oiseaux sauvages ; Diagonale sur les eaux sombres.   Tumulte. Au fond d’une cabane délabrée, La pourriture aux ailes noires prend son envol ; Des bouleaux rabougris gémissent dans le vent....

Publié le 14/11/2019 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

La Galerie du Rat Mort à Ostende

Le presse-papier : Au nom du Temple - Les pelotons d'exécutions aux USA . Les histoires : Extrait "le bal du rat mort" Gérard Prévot - Pourquoi " Le rat mort " ? - Roland Devolder , en vidéo - Marc Petit - Jean-Paul Souvraz -  Mahé Boissel - Denis Jully - Sabrina Gruss - Pierre Amourette - Yannis Markantonakis . Les ziques : Flow - Georges Brassens -...

Publié le 31/03/2015 dans ArtRacaille par Louyse | Lire la suite...

Georg Trakl, Nuit d'hiver, dans Œuvres complètes

                                Nuit d'hiver      De la neige est tombée. Passé minuit, tu quittes, enivré de vin pourpre, le quartier sombre des hommes, la flamme rouge de leur foyer. Ô les ténèbres !    Gel noir. La terre est dure, l'air a un goût d'amertume. Tes étoiles se...

Publié le 08/01/2012 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Georg Trakl, L'automne du solitaire, dans Œuvres complètes

                   L’automne du solitaire   L’automne sombre s’installe plein de fruits et d’abondance, Éclat jauni des beaux jours d’été. Un bleu pur sort d’une enveloppe flétrie ; Le vol des oiseaux résonne de vieilles légendes. Le vin est pressé, la douce quiétude Emplie par la réponse ténue à des sombres...

Publié le 01/10/2011 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Page : 1