Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : lola lafon

Tags relatifs

Dernières notes

Les loups sont entrés dans Paris

Pour avoir l’explication du titre des chroniques de Lola Lafon, Le Loup, l’épée et les Étoiles (éd. Le 1, L’Aube), il faut aller au texte éponyme qui donne son nom au livre. L’auteure fait référence à un piège utilisé par les habitants de l’Arctique pour tuer des loups. Une épée couverte de sang est enterrée dans la glace. L’animal commence à lécher la lame apparente et s’y coupe....

Publié il y a 4 jours dans Bla Bla Blog par Bruno Chiron | Lire la suite...

Le 1 Hors-série; 11 histoires de séduction

"A vingt ans, sur la plage de Carnac, pourtant mince, beau, je crois, souple et disponible, j'avais à peu près la puissance de séduction d'une endive au jambon aux Seychelles." Philippe Jaenada Comment séduire ? Qui séduire ? à ces questions les onze auteurs de ce recueil répondent chacun dans leur tonalité. Pour David Foenkinos et Olivier Adam, plutôt classiques, même si leurs...

Publié le 19/06/2018 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Mercy, Mary ,Patty

"Quinze jours pour trancher qui est la vraie Patricia, une marxiste terroriste, une étudiante paumée, une authentique révolutionnaire." Qu'ont en commun les Mercy, Mary, Patty du titre ?  Ce sont des jeunes femmes kidnappées à des époques différentes, qui ont toutes choisi de rester-définitivement ou pas - avec ceux qui les avaient enlevées, tournant ainsi violemment le dos à leur...

Publié le 16/08/2017 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Le roman de Nadia

Lola Lafon, La petite communiste qui ne souriait jamais , Actes Sud, 2014, Babel/Poche, mai 2015 Prix Ouest-France / Étonnants Voyageurs 2014   Montréal, 1976, Jeux olympiques. Une petite Roumaine de 14 ans détraque le panneau électronique d’affichage des résultats : les ordinateurs n’avaient pas prévu que la note 10 puisse être attribuée à une gymnaste – et...

Publié le 28/05/2015 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

La petite communiste qui ne souriait jamais ...en poche

"Il n'a pas pu me briser parce qu'il n'a jamais su où étaient mes VRAIES limites, je ne les ai jamais dévoilées." Aux Jeux Olympiques d'été de Montréal de 1974, une petite fée de 14 ans affole les ordinateurs car elle vient d'obtenir le note maximale de 10,  jamais  accordée auparavant. Nadia Comaneci entre  dans l'histoire de la gymnastique, devient une star et l'emblème...

Publié le 10/05/2015 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s'annonce

"La Petite Fille au Bout du Chemin , de deux phrases taguées , a dégagé les mots et mis à nu la guerre." Émilienne, dite Émile, jeune femme pleine de générosité et d'altruisme, est morte pendant quelques minutes, son cœur s'arrêtant de battre soudainement. Pendant qu’Émile dort d'un sommeil artificiel, la narratrice, danseuse classique passionnée, évoque les souvenirs de cette amitié qui...

Publié le 16/05/2014 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

La Petite communiste prisonnière de son succès

Nadia Comanci est une légende à elle seule. Comment ne pas être fasciné par ce fil de fer qui à 14 ans à mis à mal le système de notation de l'épreuve de gymnastique des JO de Montréal en obtenant la note de 10 ? En 1976 Nadia Comanci i fait souffler un vent de perfection sur les épreuves de gymnastique. Son assurance, son côté "je suis un robot qui exécute à la perfection ce...

Publié le 31/03/2014 dans Même les... par Lulkili | Lire la suite...

Lola Lafon : interview pour La petite communiste qui ne souriait jamais

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE MicrosoftInternetExplorer4...

Publié le 01/03/2014 dans Les... par François Alquier | Lire la suite...

La petite communiste qui ne souriait jamais

"Il n'a pas pu me briser parce qu'il n'a jamais su où étaient mes VRAIES limites, je ne les ai jamais dévoilées." Aux Jeux Olympiques d'été de Montréal de 1974, une petite fée de 14 ans affole les ordinateurs car elle vient d'obtenir le note maximale de 10,  jamais  accordée auparavant. Nadia Comaneci entre  dans l'histoire de la gymnastique, devient une star et l'emblème...

Publié le 08/01/2014 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

L'actualité de la chanson française du 1er au 7 août (mise à jour)

A LA UNE : CATHERINE RIBEIRO ET BARJAC Nos Enchanteurs - Barjac (11) : Frasiak et Piton en valeurs sûres De notre envoyée spéciale, Catherine Cour… dans la cour du château, Mercredi 3 août, en soirée : Un rapide sprint (en montée : ce sont les plus difficiles !) en direction du château, la survie au passage du laminoir de la grille et je m’installe pour suivre la deuxième...

Publié le 07/08/2011 dans Chanson... par ylepape | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant