Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : la comédie humaine

Tags relatifs

Dernières notes

Louis Lambert, de Balzac

Livre hermétique, mais fondamental Louis Lambert A travers le personnage de Louis Lambert qu’il présente comme un ancien camarade de collège, Balzac parle de Dieu, de l’homme et du monde. Pour parvenir au bout de ce roman qui peut paraître hermétique, le lecteur doit fournir un effort qui n’est pas vain, s’il garde en tête que certaines intuitions de Balzac furent ensuite...

Publié le 18/09/2017 dans Le Blog de... par Bruno Lagrange | Lire la suite...

38 BALZAC : UNE FILLE D’ÈVE

Le dessin d'Eugène Giraud après le décès. Résumé : la faute (non consommée) d’une oie blanche tout juste sortie des jupes de sa mère, aussitôt épousée par un jeune homme au trop grand cœur, et qui, manipulée par quelques grandes dames qui veulent s’amuser à ses dépens, a l’impression de vivre une belle histoire d’amour en jetant son dévolu sur un homme nul, mais qui brille dans les...

Publié le 22/09/2016 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

La Recherche de l'absolu, de Balzac

Le monomaniaque à la passion dévorante La Recherche de l’absolu A Douai, un notable, Balthazar Claës, se livre à des expériences de chimie dans son laboratoire. Cet homme est à la recherche de l’absolu, qui lui apportera gloire et fortune. Il ne fait plus attention ni à sa femme, ni à ses enfants, ni au monde qui l’entoure, et ne s’intéresse plus qu’à ses expériences. Le...

Publié le 15/02/2016 dans Le Blog de... par Bruno Lagrange | Lire la suite...

Adieu, de Balzac

Le récit saisissant de la retraite de Russie Adieu Sous forme de fiction, Balzac nous raconte la retraite de Russie. Son récit est digne d’un spectacle de cinéma ; la neige est omniprésente, les soldats sont épuisés et succombent à l’apathie. Seuls survivront ceux qui auront la volonté et la force de passer la Bérésina avant l’arrivée des Russes....

Publié le 16/11/2015 dans Le Blog de... par Bruno Lagrange | Lire la suite...

Les Employés, de Balzac

La réforme de l’Etat vue par Balzac Les Employés Il était une fois un haut fonctionnaire nommé Rabourdin, qui rêvait de réformer l’Etat. Il envisageait une réduction du nombre d’employés des ministères. Ainsi la France ferait des économies et serait mieux gouvernée. Mais M. Rabourdin va être confronté à bien des obstacles dans sa tentative de réforme. Les Employés est un...

Publié le 30/03/2015 dans Le Blog de... par Bruno Lagrange | Lire la suite...

Le Père Goriot, de Balzac

Derrière toute grande fortune se cache un crime Le Père Goriot Le jeune Eugène de Rastignac monte à Paris et prend une chambre dans une pension de famille. Il y rencontre le père Goriot, un homme très riche qui vit pourtant misérablement. Après enquête, Rastignac découvrira le secret du vieillard. Dans ce roman, Balzac nous démontre, preuve à l’appui, que le travail ne paie...

Publié le 20/10/2014 dans Le Blog de... par Bruno Lagrange | Lire la suite...

La Maison Nucingen, de Balzac

Histoire d’un banquier goinfre La Maison Nucingen Balzac nous raconte comment le baron de Nucingen fit fortune dans la banque sur le dos des épargnants tout en respectant la législation en vigueur. Le livre vaut surtout par les commentaires faits par les personnages, qui nous renseignent sur la société de l’époque. Bien des remarques restent d’actualité au XXI ème siècle....

Publié le 14/04/2014 dans Le Blog de... par Bruno Lagrange | Lire la suite...

32 BALZAC : JÉSUS-CHRIST EN FLANDRE (1831)

Commenter La Comédie humaine , je ne m'y risquerai pas. D'abord parce que les commentaires, gloses, études, exégèses, annotations, explications et autres bavardages érudits doivent se répandre sur je ne sais combien de dizaines de mètres de rayon dans toutes les bibliothèques savantes. Ce qui doit finir par faire des kilomètres.   Ensuite, parce que je crois...

Publié le 19/03/2014 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

29 BALZAC : LA FEMME DE TRENTE ANS

Drôle de livre que La Femme de trente ans . Pour une raison qui paraîtra évidente, mais qui peut désarçonner à la lecture quand on n’est pas au courant : ce n’est qu’en 1842 que Balzac décide de fusionner six nouvelles écrites séparément. D’où un ensemble tant soit peu hétérogène, voire décousu, par la longueur des récits, mais aussi par les thèmes abordés.   De plus, le...

Publié le 03/03/2014 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

DELIRIUM, DE PHILIPPE DRUILLET (1/4)

Il n’y a pas que Balzac dans la vie. Il y a encore une vie après La Comédie humaine . La preuve, c’est que, tombé par hasard, dans une librairie de quartier, sur un drôle de livre, je n’ai fait ni une ni deux, je l’ai acheté. C’est 17€, aux éditions Les Arènes. Et ça vient de sortir. Entre parenthèses, une librairie de quartier, c’est formidable. Ce n’est pas comme l’ex-librairie...

Publié le 17/02/2014 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant