Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : kubrick

Tags relatifs

Dernières notes

Glaçant Shining

L’‎Œil du frigo est de retour avec le film Shining qui a droit à une mise en perspective frigorifique. On croyait avoir tout dit au sujet du chef-d’œuvre de Stanley Kubrick et adaptation d'un roman de Stephen King que le maître de l'épouvante ne portait pas sur son cœur . Comme quoi, même les génies peuvent se tromper. Mais passons. Philippe, notre chroniqueur de L’‎Œil du...

Publié le 19/08/2019 dans Bla Bla Blog par Bruno Chiron | Lire la suite...

Éric Rohmer ou la traversée des apparences

Eric Rohmer a d'abord écrit avant de filmer. Un roman, en 1946 : Élisabeth , qu'il ne voulut pas faire rééditer, la célébrité venue. Il fallut attendre 2007 pour qu'il nous soit accessible, avec un titre légèrement différent, La Maison d'Élisabeth. L'écriture précéda donc l'image mais l'image n'effaça pas l'écriture car son œuvre de cinéaste est d'abord une longue exploration autour des...

Publié le 20/04/2018 dans off-shore par nauher | Lire la suite...

Sur vos écrans en 1999

EDITORIAL : Par le Dr. Orlof Si loin, si proche Nous approchons irrémédiablement de la date fatidique de 2001 et pour la dernière année de ce millénaire (même si la question a fait beaucoup couler d’encre), Stanley Kubrick est revenu nous éblouir sans vaisseaux spatiaux et épopées cosmiques. Avec Eyes wide shut , c’est à la plus intime des odyssées qu’il nous convie : celle du...

Publié le 01/11/2017 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Macron s'exalte à l'ONU

Publié le 20/09/2017 dans Christian... par Creseveur | Lire la suite...

Kubrick et le fantasme de la destruction

    Porté par un sens aigu de la précision et un souci de la vérité, Stanley Kubrick n’a cessé de se renouveler de films en films, explorant des genres à ce point différents que le nouveau semblait nier le précédent, tout en établissant une nouvelle référence dans le domaine en question (science-fiction, film historique, de guerre ou d’horreur). Une originalité...

Publié le 16/05/2017 dans Ma Pause Café par MaPausecafé | Lire la suite...

Perspectivisme et pensées dures III - HUMANITE

21 - Eternel féminin (ou antiféminisme). « .. le goût de la parure fait partie de l'éternel féminin - c'est qu'elle veut inspirer de la crainte, peut-être se faire obéir. Mais elle ne cherche pas la vérité : que lui importe la vérité ! Rien n'est d'emblée aussi étranger à la femme, rien ne lui est aussi odieux, aussi contraire que la vérité ; son grand art est le mensonge, sa grande...

Publié le 07/08/2016 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Andreï Tarkovski. Entretien sur la couleur

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE...

Publié le 06/09/2015 dans Art &... par Fabien Rothey | Lire la suite...

Sur vos écrans en 1980

EDITORIAL : Par Nolan " Je suis ton père ". La nouvelle décennie commence par une révélation fracassante lors du meilleur épisode de la série Star Wars . Une ligne de dialogue que tout le monde connaît d'un film symbolisant à la fois un renouvellement dans l'industrie hollywoodienne et l'imminente disparition du Nouvel Hollywood avec le retentissant échec de La Porte du Paradis sorti...

Publié le 10/08/2015 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant