Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : joseph conrad

Tags relatifs

Dernières notes

Le sceau de l'inhumain : Richard Pedot commentant Heart of Darkness de Joseph Conrad

Photographie (détail) de Juan Asensio. Joseph Conrad dans la Zone . Il suffit de consulter les toutes dernières pages de l'ouvrage de Richard Pedot pour constater que les noms les plus cités sont, habituel travers universitaire, ceux de la clique déconstructrice, de Deleuze à l'inévitable Derrida, en passant comme il se doit par Blanchot, Barthes et, un cran au-dessus...

Publié le 24/06/2021 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Une révolte sans nom, un défi à la mort : Arthur Rimbaud croisé par Hugo von Hofmannsthal

Photographie (détail) de Juan Asensio. Rien ne nous laissait prévoir l'apparition fameuse, dans les Instants de Grèce (1) rédigés après un voyage que le grand poète entreprit en avril et mai 1908 en compagnie du comte Kessler et du sculpteur Maillol, puis qu'il fit paraître à partir du mois de juin 1908 jusqu'en 1914. Dans le deuxième de ces textes, intitulé Le voyageur , la...

Publié le 06/12/2020 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

T. S. Eliot lecteur de Cœur des ténèbres de Joseph Conrad

Crédits photographiques : Charlie Riedel (Associated Press). «Abruti par tous ces soleils noirs de la littérature, j’ai essayé il y a quelques instants de retrouver un peu mon équilibre entre le oui et le non, de remettre la main sur une raison d’écrire.» Enrique Vila-Matas, Bartleby et compagnie . La Critique française elle non plus n’a pas d’estomac Au-delà de la multitude...

Publié le 30/01/2020 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Exterminez toutes ces brutes ! de Sven Lindqvist

Photographie (détail) de Juan Asensio. Joseph Conrad dans la Zone . Apologia pro Vita Kurtzii . Acheter Le voyage saharien sur Amazon . Comme dans Les plongeurs du désert , un ouvrage que j'ai récemment évoqué, Sven Lindqvist est assailli par les rêves, souvent peu agréables, mais aussi par une certitude qui traversera toute l'étude intitulée Exterminez...

Publié le 21/09/2019 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

La Chute d'Albert Camus

Photographie (détail) de Juan Asensio. «On voit parfois plus clair dans celui qui ment que dans celui qui dit vrai. La vérité, comme la lumière, aveugle. Le mensonge, au contraire, est un beau crépuscule, qui met chaque objet en valeur.» Que penses-tu de cela, pauvre Judas banni à jamais de tout pardon , menteur et tricheur, toi qui te tiens sous la lumière du Jugement duquel nul...

Publié le 30/07/2019 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Lord Jim de Joseph Conrad

Photographie (détail) de Juan Asensio. «Et une seule parole va loin parfois, très loin; elle peut semer la ruine à travers le temps, comme les obus volent à travers l’espace». Joseph Conrad, Lord Jim . Acheter Lord Jim sur Amazon . «Le genre d’histoires qui, par des biais inattendus, vraiment diaboliques, me jettent dans les jambes des hommes qui ont un point faible, ou un...

Publié le 22/06/2019 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Nostromo de Joseph Conrad : per chi suona la campana, par Gregory Mion

Crédits photographiques : Marcelo del Pozo (Reuters). Joseph Conrad dans la Zone . «C’est chez ces tendres brebis, ainsi dotées par leur créateur de tant de qualités, que les Espagnols, dès qu’il les ont connues, sont entrés comme des loups, des tigres et des lions très cruels affamés depuis plusieurs jours. Depuis quarante ans et aujourd’hui encore, ils ne font que les...

Publié le 28/05/2019 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Nostromo de Joseph Conrad

Crédits photographiques : B. Mathur (Reuters). «It's crashing. It's crashing terrible. It's burst into flames... get this, Scotty, get this, Scotty... Get out of the way, please, oh, my, this is terrible, oh, my, get out of the way, please ! It is burning, burst into flames and is falling on the mooring mast and all the folks we... this is one of the worst catastrophes in the world...

Publié le 26/05/2019 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Joseph Conrad et Herman Melville : l’étrange innocence dans Le nègre du «Narcisse» et Billy Budd,...

Crédits photographiques : Torsten Blackwood (Getty Images). Herman Melville dans la Zone . Joseph Conrad dans la Zone . «L’imagination est la folle du logis.» Nicolas Malebranche, De la recherche de la vérité . Kafka et Poe pour amorcer le problème Avec Le Procès , pour peu qu’on le lise dans son intention la plus objective, Franz Kafka montre la...

Publié le 21/05/2019 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Un fils de notre temps d'Ödön von Horváth

Photographie (détail) de Juan Asensio. Finis Austriae . Finalement, la meilleure des jauges, pour distinguer un bon roman d'un mauvais, n'est affaire que de chronologie et, surtout, de hasard, ironie adressée à tous les amateurs de petites grilles de lectures et de jugements universitaires rancis. C'est ainsi que, lisant Un fils de notre temps (d'abord traduit Soldat du...

Publié le 02/10/2018 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant