Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : james joyce

Tags relatifs

Dernières notes

Claudio Magris, Prix Nobel ?

   La date d'attribution du Prix Nobel de littérature 2017 n'est pas encore déterminée, mais déjà les pronostics vont bon train. Parmi les favoris, j'ai la joie de compter l'écrivain italien Claudio Magris, à qui je voue, mais je ne suis pas le seul, une grande admiration. En 1993, déjà, j'avais lu avec passion son très beau roman, Une autre mer , qui reste un de mes préférés, et...

Publié le 21/09/2017 dans Le blog de... par Jacques-Emile Miriel | Lire la suite...

James Joyce, Poèmes

                                                         Seul   Les mailles d’or gris de la lune Toute la nuit tissent un voile, Les fanaux dans le lac dormant Traînent des vrilles de cytise....

Publié le 15/06/2017 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Molly Bloom Experience

Depuis quatre ans maintenant, Cécile Morel, comédienne et chanteuse, invite son public à un voyage sensoriel au cœur de l'intimité d'une femme, l'une des plus célèbres sans doute de toute la littérature contemporaine, Molly Bloom. Cécile Morel a choisi de jouer - dans l'obscurité ! - une adaptation très personnelle du monologue de Molly Bloom tiré d' Ulysse de James Joyce. Le texte...

Publié le 15/11/2016 dans Bla Bla Blog par Bruno Chiron | Lire la suite...

James Joyce, Chamber Music, Pomes Penyeach

                                                     Ne chante pas l’amour qui meurt, Amie, avec des chants si tristes, Laisse là ta tristesse et chante Qu’il suffit de l’amour qui passe.   Chante le long sommeil profond Des amants...

Publié le 07/09/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

James Joyce, Finnegans Wake

                                                       (…)    Entends, Ô monde du dehors ! Notre petit bavardage ! Soyez attentifs citoyens des villes et des bois ! Et vous les arbres, donnez votre écot !   ...

Publié le 05/08/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

James Joyce, Brouillons d'un baiser

                                                                            [Portrait d’Iseult]      Côté prudence, elle laissait toujours la clef de son armoire dans la serrure de...

Publié le 31/05/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Télémaque (33)

source : http://ulyssesseen.com On poursuit avec une image décrivant la vie à l'intérieur de la tour, avec Mulligan dans le rôle du tyranneau bavard et Stephen dans celui du cafardeux. L'amusement de Mulligan à parodier la messe continue, en distribuant parcimonieusement les œufs tout en récitant les paroles du signe de croix. Et l'on peut aussi reconnaître à l'arrière-plan le...

Publié le 10/01/2016 dans Ulysse en... par Pascal Champavert | Lire la suite...

Télémaque (32)

source : http://ulyssesseen.com Certes, on donnera un bon point à Mulligan pour la préparation du petit-déjeuner, mais il est clair qu’il n’est pas le genre de personne que l’on aime avoir autour de soi quand on a la gueule de bois – la chansonnette, le sarcasme déplacé, la fumée de cigarette, la débauche d’énergie, les ordres (“Kinch, réveille-toi !”)… tout ce qui fait un comparse...

Publié le 01/11/2015 dans Ulysse en... par Pascal Champavert | Lire la suite...

Télémaque (31)

source :  http://ulyssesseen.com Cette page m’a fait sourire, quand je l’ai vue pour la première fois. Il ne s’y passe pas grand chose, mais elle donne à voir un passage du roman que je me m’étais jamais vraiment représenté visuellement, même après avoir maintes fois relu ce chapitre. Le dessin de Rob accentue la façon dont on passe de la clarté extérieure de la scène précédente,...

Publié le 11/10/2015 dans Ulysse en... par Pascal Champavert | Lire la suite...

James Joyce, Poèmes (Chamber Music, Pomes Penyeach)

                   Seul   Les mailles d’or gris de la lune Toute la nuit tissent un voile, Les fanaux dans le lac dormant Traînent des vrilles de cytise.   Les roseaux malicieux murmurent Aux ténèbres un nom — son nom — Et toute mon âme est délice, Mon âme défaille...

Publié le 16/07/2015 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant