Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : jacques darras

Tags relatifs

Dernières notes

Jacques DARRAS au CHAMP de MARS

  ... C'est là aussi qu'Auguste Eiffel Planta sa nouvelle colonne Vertébrale comme d'un gigantesque Fossile échappé au Jardin De Cuvier se dressant tout droit Pour annoncer l'évolution Au monde, d'une langue de métal, Une espèce de saurien charrié   Par la Seine vers l'aval, iguane Se désembourbant du Déluge. ...   Jacques DARRAS ,...

Publié le 27/12/2019 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Jacques DARRAS À L'EAU

  ... L'eau je m'y couche comme un berceau Bien qu'aujourd'hui j'ai cinquante ans   De vie mais comment mesurer L'âge de l'eau ? L'âge de l'arbre Se compte aux anneaux qui entourent L'aubier mais le cœur d'un liquide Est dans sa transparence c'est le Reflet qu'on y projette qui Vieillit, l'eau ne croît pas en âge, Son débit s'accroît à l'envers   De moi qui me...

Publié le 17/12/2019 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Jacques DARRAS, PIED LÉGER

  ... Le jour Des mots est approximatif Toujours la terre qu'ils foulent, qu'ils   Piétinent dans le sens des redites. Poète c'est pied léger courir Sur place plusieurs fois dans la trace Des laies qu'empruntent les animaux Qui vont inconsciemment aux mares. L'infinité est une plusieurs Fois. Parente de la transparence, Parle la transe les yeux...

Publié le 10/11/2019 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Le SQUELETTE de Jacques DARRAS

  ... Encore vivant mais qui s'exhume Avant le dernier jugement Tant il a peur que ne l'enrhume Le Nord glacial de tous ces os Entrés dans la terre avec lui. Il s'enrouerait inutilement Eternuerait dramatiquement S'il ne se préparait à cru,   S'il ne se dévêtait à nu Pour quand les suaires s'ouvriront Et commencera la course folle, Dans le...

Publié le 29/10/2019 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Ardeur

          L’Ardeur – ABC poétique du vivre plus   L’anthologie du 20ème Printemps des Poètes établie par Bruno Doucey  et Thierry Renard. En collaboration avec l’Espace Pandora. En librairie le 1er février 2018 Le mot de l’éditeur  : A comme Allumette, B comme Brûlure, C comme Colibri, R comme Rage, S comme Soleil, W comme Watt…...

Publié le 01/02/2018 dans La renouée... par Paola Pigani | Lire la suite...

Un poème, un livre – Pierre Jean Jouve

    Un extrait de poème contre le grand crime (1916)         Belgique     … Je suis né à proximité de ces canaux et ces nuages, De ces bourgs aux rues parfaitement peintes ; Je porte dans mon cœur rues, blés mouvants et dunes. J’ai l’esprit conforme à ces plaines sans défaut ; -...

Publié le 06/05/2014 dans flandres-hol... par daniel cunin | Lire la suite...

Sonnets de Shakespeare*

Nouvelle traduction de Jacques Darras*                 « La vraie manière d’écrire est d’écrire comme on traduit. Quand on traduit un texte écrit dans une langue étrangère, on ne cherche pas à y ajouter, on met au contraire un scrupule religieux à ne rien à ajouter. » Simone Weil (la...

Publié le 15/12/2013 dans Zébra par Zébra | Lire la suite...

Un poème, un livre – Benno Barnard

    LANGUE MATERNELLE     Benno Barnard , Le Naufragé , traduit du néerlandais par Marnix Vincent , Bordeaux, Le Castor astral , 2003 (couverture : dessin de Philippe Roux).     De langue néerlandaise, originaire des Pays-Bas mais vivant en Belgique, Benno Barnard a appris l'hébreu avec son...

Publié le 29/11/2012 dans flandres-hol... par daniel cunin | Lire la suite...

BONNE ANNEE A TOUS AVEC COLERIDGE(que je vais écouter le 19)et MES LIVRES!!!!!

Dans ma lecture de la Préface de Jacques Darras à "la Ballade du Vieux marin"2 p.7:"Une sensibilité du dehors-du motif disent les peintres-est née."

Publié le 01/01/2012 dans Laura... par laura | Lire la suite...

JACQUES DARRAS ET LES LANGUES EUROPÉENNES (revue critique)

        Intéressé par tout ce qui concerne l'Europe, son identité et ses cultures, je me suis laissé attirer par l'essai de Jacques Darras (traducteur d'Ezra Pound, Malcolm Lowry et quelques autres):  Qui parle l'Européen ? L'Europe dans la contrainte des langues nationales , Le Cri éditions, Bruxelles, 2001. Hélas, j'ai perdu mon temps. Cet essai est malheureusement...

Publié le 05/11/2011 dans Dernière gerbe par Le déclinologue | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant