Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : honoré

Tags relatifs

Dernières notes

À mon ami Charlie – 7 janvier 2015

    « Voilà le noyau, le sens de tout le problème, tu ne sais même pas qui, en ce moment, songe peut-être à te tuer. Mets ce titre là si tu veux : Pourquoi nous sommes tous en danger. » Pier Paolo Pasolini, quelques heures avant son assassinat.     La première fois que j’ai lu Charlie Hebdo j’avais 18 ans. Je connaissais le journal de réputation, mon père...

Publié le 13/01/2015 dans Ma Pause Café par MaPausecafé | Lire la suite...

POUR CHARLIE HEBDO

Ma pile de Charlie Hebdo (attention, la première série 1970-1981, avec le n°1, un peu amoché, sur le dessus, avec le dessin de Gébé). Une idée géniale, il vaut mieux en être l'inventeur que le repreneur, le trouveur que l'épigone, le créateur que le suiveur. Il vaut mieux en être l'origine que la continuation.  ...

Publié le 09/01/2015 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

Charlie, le djihad et l'effet Streisand *

Publié le 08/01/2015 dans Christian... par Creseveur | Lire la suite...

MODIANO PRIX NOBEL

  CABU, CHARB, HONORÉ, MARIS, TIGNOUS, WOLINSKI, MICHEL RENAUD (directeur de cabinet du maire de Clermont-Ferrand, il venait juste rendre à Cabu les dessins qu'il avait exposés dans sa ville) DEUX POLICIERS, DONT UN AHMED, UN AGENT DE MAINTENANCE, UN AGENT D'ENTRETIEN, ELSA CAYATTE, PSYCHANALYSTE.     C'ÉTAIT CHARLIE...

Publié le 08/01/2015 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

Assassinat des journalistes de Charlie-Hebdo: comme un marteau-piqueur pour tuer une mouche

      Fallait-il que les dessinateurs et les journalistes de Charlie-Hebdo soient influents et dangereux pour qu'on ait eu besoin de les faire taire à coups de kalachnikov, pourquoi pas une bombe atomique pendant qu'ils y étaient? En les tuant, les assassins ont prouvé leur faiblesse, leur sottise infinie alliée bien sûr à un manque total de sentiment humain. Ils...

Publié le 08/01/2015 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Playtime et Maison et objet / janv 2014

Un début 2014 sous le signe de la déco, et encore la déco... Blablakids Chic home Lucky boy sunday Coral and tusk Honoré Harto Woolfabrique >> quelques jours dans la très jolie maison d'hôtes de Stella Cadente, à Provins.

Publié le 10/03/2014 dans la bulle de... par solenne | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant