Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : histoires courtes

Tags relatifs

Dernières notes

Sagesse et malices de Nasreddine, le fou qui était sage

Tome 1 Jihad Darwiche - David B. 2000 - 2005 aux Éditions Albin Michel Dés 10 ans [Nasreddine Hodja est connu dans le monde arabo-musulman, c'est un personnage important dans l'imaginaire et la vie des gens d'Orient] Introduction Garder la porte! Nasreddine n'avait encore que dix ans. Sa mère lui dit un jour: - Je dois partir au marché. Pendant mon absence, fais...

Publié le 31/03/2011 dans Le Livroblog par Hilde | Lire la suite...

Ce soir, sur France 2, ne manquez pas ”L'Orient désorienté” de Joana Hadjithomas et Khalil...

Ce soir, à 12H25, dans "Histoires courtes", sur France 2, ne manquez pas "L'Orient désorienté" , un court-métrage de Khalil Joreige et Joana Hadjithomas, avec Catherine Deneuve , visiblement extrait des images de leur long-métrage "Je veux voir", un des mes grands coups de coeur cinématographiques de l'année dernière. Cliquez ici pour lire ma critique de "Je veux voir" de...

Publié le 15/11/2009 dans IN THE MOOD... par Sandra Mézière | Lire la suite...

Mariage pluvieux [26]

[ épisode précédent ] - Calmez-vous, calmez-vous. Juan Filiberto n’en finissait pas de consoler Alicia, miraculeusement rescapée de la fusillade. - Est-ce que vous pouvez marcher ? Nous allons vous conduire à l’hôpital. Pour l’instant, vous avez besoin de soins et de repos. Puis, se tournant vers l’entrée du sous-sol derrière lui : - Envoyez-moi un ambulancier, cette femme a...

Publié le 04/09/2006 dans Chroniques... par KroniK | Lire la suite...

Mariage pluvieux [25]

[ épisode précédent ] Malgré les prouesses de Jorge, l’histoire avait décidé qu’Andrés et ses compagnons d’armes ne participeraient pas à l’épilogue tragique qui se déroula dans l’ancienne gare de San Fernando. Ils étaient encore bien loin du Club nautique lorsque la montre du commissaire Juan Filiberto afficha enfin quatre heures du matin. À sa propre surprise, Juan Filiberto prit la tête...

Publié le 03/09/2006 dans Chroniques... par KroniK | Lire la suite...

Mariage pluvieux [24]

[ épisode précédent ] Hugo San José n’eut pas le loisir de sortir de la voiture à la suite de Claudia : il remarqua immédiatement la lueur rougeâtre du viseur laser qui, depuis le toit du Club nautique, était venu se loger sous son épaule gauche… Courageux mais pas téméraire, il déposa avec précaution son arme sur le tableau de bord avant de sortir du véhicule lentement et sans un mot...

Publié le 01/09/2006 dans Chroniques... par KroniK | Lire la suite...

Mariage pluvieux [23]

[ épisode précédent ] - Ma fille ? Qu’est-ce que tu racontes ? Comment est-ce possible ? Osvaldo Kirchner, totalement incrédule, regardait Alicia, fauché par une assertion qui le stupéfiait. - OK, écoute-moi. Essaye de te souvenir. Tu as étudié à l’Université de Belgrano. J’y étais aussi. Nom de Dieu, tu ne te souviens pas ? Alicia voyait l’incrédulité sur le visage de Mariano, ou...

Publié le 30/08/2006 dans Chroniques... par KroniK | Lire la suite...

Mariage pluvieux [22]

[ épisode précédent ] - Ce n’est pas vrai ! Claudia Luschini, l’ange de la mort, venait de pousser un cri de fureur. - Que se passe-t-il ? Hugo San José était perplexe devant la colère subite de Claudia, alors que tout semblait se passer au mieux. - Ils nous ont possédés comme des enfants de cœur ! - Comment ça, explique-toi. Je ne comprends rien à ce que tu me racontes ! -...

Publié le 29/08/2006 dans Chroniques... par KroniK | Lire la suite...

Mariage pluvieux [21]

[ épisode précédent ] Quelle heure pouvait-il bien être ? Alicia essayait en vain d’apercevoir une lueur, un signe, qui aurait indiqué l’arrivée de l’aube, la fin de cette nuit sans fin dans laquelle elle et sa fille Laura Ana étaient plongées. Trois heures du matin ? Quatre heures peut-être ? Si elle n’avait pas d’indication externe, elle avait entendu dans un demi-sommeil le bruit...

Publié le 25/08/2006 dans Chroniques... par KroniK | Lire la suite...

Mariage pluvieux [19]

[ épisode précédent ] - Juan Filiberto ? C’est bon, ils nous ont repérés, comme prévu et, à les voir s’agiter, je crois qu’ils ont appelé à la rescousse. On fait comme on a dit ? - Continuez, c’est tout bon. Nos hommes attendent du côté de Sunderland car je pense qu’ils vont essayer de vous entraîner dans ce coin : c’est un véritable cul-de-sac, l’envie sera trop forte. Ils vous veulent...

Publié le 16/08/2006 dans Chroniques... par KroniK | Lire la suite...

Mariage pluvieux [18]

[ épisode précédent ] Claudia Luschini s’approcha de Laura Ana, qui semblait endormie. Ce n’était pas le cas, pourtant. Elle s’était évanouie, à cause de la douleur. L’ange de la mort la tira violemment par les cheveux et la traîna vers le mur. - Repose-toi donc, l’intello, puisque c’est ce que tu sais faire de mieux… Claudia était à l’évidence en manque d’adrénaline. La trop faible...

Publié le 11/08/2006 dans Chroniques... par KroniK | Lire la suite...

Page : 1 2 3 Suivant