Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : henry miller

Tags relatifs

Dernières notes

”La nue-propriété plutôt que l’usufruit...”

J’emploie les mots à la source, dans leur innocence première. La nue-propriété plutôt que l’usufruit. Mais ce sont de pieux coquins et qui me jouent des tours pendables. Dès qu’on ne les a plus à l’œil, ils vous cherchent noise, font des fugues. Et caméléons avec ça ! Tantôt ils ne montrent que leur panache blanc, tantôt que leurs entrailles. Et leurs malices étymologiques. D’avoir...

Publié le 01/08/2019 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

Lectures & relectures du moment (fin octobre 2018)

Cette semaine : du neuf, de l'occase + des bouquins & dvd glanés à la bibliothèque municipale, etc. D'une anthologie de poésie amérindienne contemporaine établie et traduite par Béatrice Machet à un essai inédit et récent sur Drieu... au mode d'emploi de ma bagnole récemment achetée. L'ouvrage le plus important de cette tablée n'est pas décrit dans cette liste.  

Publié le 26/10/2018 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

LES CITATIONS DU LAINLAIN

Henry Miller par Carl Van Vechten , en 1940. "On ne reçoit jamais assez d’Amour dans la Vie, et on n’en donne jamais assez." Henry MILLER INFO+ : Wiki/Henry_Miller

Publié le 31/07/2018 dans LTC - LA... par LTC - LA TOUR CAMOUFLE : ”LA LORRAINE AU COEUR DU MONDE !” | Lire la suite...

Anaïs Nin à Louveciennes

Anaïs Nin, écrivaine américaine d’origine franco-cubaine, est née en 1903 à Neuilly-sur-Seine et morte en 1977 à Los Angeles des suites d’un cancer (son corps sera incinéré et ses cendres dispersées dans la baie de Santa Monica). La mère d'Anaïs Nin, d'origine danoise, est abandonnée par son mari, le compositeur cubain Joaquín Nin et part pour New York avec sa fille et ses deux fils. A...

Publié le 08/05/2016 dans Le Bouquineur par Le Bouquineur | Lire la suite...

Si les murs étaient peints en noirs

Je me pose la question des murs noirs, des plafonds noirs, afin de savoir s'ils peuvent se dresser en remparts contre la blafardisation de la lumière, le matin, l'hiver. Revenue dans ce lit avec le café qui fume encore, plongée dans le Rimbaud de Henry Miller, je lève quelque fois les yeux sur un portrait qui me fait face. Il représente moi-même, à dix-neuf ans. Le croquis en a été fait dans...

Publié le 04/01/2015 dans AlmaSoror par Note | Lire la suite...

Le cauchemar climatisé selon Henry Miller (1940)

Le cauchemar climatisé selon Henry Miller (1940) « Le spectacle le plus pitoyable, c’est celui de toutes ces voitures garées devant les usines et les aciéries. L’automobile représente à mes yeux le symbole même du faux-semblant et de l’illusion. Elles sont là, par milliers et par milliers, dans une telle profusion que personne, semble-t-il, n’est trop pauvre pour en posséder...

Publié le 28/06/2014 dans Euro-Synergies par Ratatosk | Lire la suite...

L’art érotique des maîtres

Bradley SMITH : « L’art érotique des maîtres : 18 e , 19 e et 20 e siècles »   Préface de Henry Miller .   Ce livre rassemble les œuvres d’artistes célèbres des XVIIIème, XIXéme et XXème siècles – François Boucher, Fragonard, Ingres, Gauguin, Thomas Rowlandson, Daumier, Manet, Courbet, J.-F. Millet, Aubrey Beardsley,...

Publié le 10/12/2013 dans Die... par Kurgan | Lire la suite...

lutte des classes

                            « Le jour où la merde vaudra de l’or, le cul des prolétaires ne leur appartiendra plus » (Henry Miller). "La crise ? Quelle crise ? La grande crise financière de 2008 a seulement montré aux banques et aux grandes sociétés qu’en cas de difficultés, les fonds publics seront...

Publié le 12/11/2012 dans hoplite par hoplite | Lire la suite...

black

                                  « Quand Fillmore revint avec sa négresse, elle avait les yeux de braise. Je compris à la façon dont Fillmore la regardait qu'elle avait dû en mettre un sacré coup, et je commençais à me sentir en appétit moi aussi. Fillmore dût se rendre compte de...

Publié le 21/09/2012 dans hoplite par hoplite | Lire la suite...

Agent double 666...

Les éditions Camion Noir viennent de publier Aleister Crowley - Agent double 666 , un essai de l'universitaire américain Richard B. Spence . Un ouvrage qui, après celui de Christian Bouchet,  Aleister Crowley - La Bête 666 (Camion Noir, 2011),  vient éclairer de nouvelles facettes de la vie de cet étrange occultiste anglais, poète, joueur d'échecs, peintre, magicien,...

Publié le 19/06/2012 dans Métapo infos par Zed | Lire la suite...

Page : 1 2 3 Suivant