Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : henry

Tags relatifs

Dernières notes

Compte-rendu de la séance ”Les sciences vont-elles trop loin?”

Pour cette première séance de la saison à laquelle assistaient entre 35 et 40 personnes, l’équipe du café philo invitait Thierry Berlanda , philosophe, conférencier et romancier, auteur notamment d’un thriller paru récemment, Nadja  (éd. du Rocher). Le sujet de ce débat portait sur cette question : " Les sciences vont-elles trop loin ? " Ce roman a pour sujet une enquête policière...

Publié le 18/10/2017 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Quelques mots sur Thierry Berlanda

Thierry Berlanda sera l’invité du café philo le 22 septembre prochain pour un débat portant sur cette question : "Les sciences vont-elles trop loin ?" Thierry Berlanda, né à Sancerre, vit et travaille à Paris. Il est l’auteur de vingt romans très différents les uns des autres : suspense psychologique à fleur de peau, chronique corrosive, roman historique et thriller :...

Publié le 21/09/2017 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Henry : La Barbarie (2)

"La modernité opère un renversement dans le rapport entre la vie et la technique : la technique ne relève plus de la corpspropriation mais devient une fin pour soi, elle ne produit plus des valeurs d'usage mais des valeurs d'échange. Mais la vie n'est pas supprimée, elle est toujours là, elle intervient encore dans la transformation du travail abstrait en travail concret et dans la...

Publié le 09/09/2017 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Henry : La Barbarie (1)

La destruction de l'Université par le monde de la technique revêt une double forme : c'est d'abord l'abolition de la frontière qui, à titre d'indice de leur différenciation fonctionnelle, séparait jusqu'à présent Université et société ; c'est, en second lieu, cette barrière une fois abattue, l'irruption de la technique au sein même de l'Université et l'anéantissement de celle-ci en tant...

Publié le 09/09/2017 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Henry : Progrès et barbarie

"La notion de progrès en est ainsi venue à désigner de façon exclusive le progrès technique. L'idée d'un progrès esthétique, intellectuel, spirituel ou moral, sis en la vie de l'individu et consistant dans l'auto-développement et l'auto-accroissement des multiples potentialités phénoménologiques de cette vie, dans sa culture, n'a plus cours, ne disposant d'aucun lieu assignable dans...

Publié le 10/06/2017 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

”Ce qu'on a trouvé dans le canapé puis comment on a sauvé le monde” d'Henry Clark

Alors qu'ils attendent le bus River, Freak et Fiona découvrent un canapé abandonné sur le trottoir. Ils y trouvent un rayon couleur courgette assez rare et décident de le rendre à son propriétaire, la maison devant laquelle ils ont trouvé le canapé. Ils font la connaissance d'Alf, un étrange personnage venant de la planète Indorsia. Les trois ados vont alors se retrouver plongé dans...

Publié le 29/03/2016 dans Les Petits... par Lizouzou | Lire la suite...

”Le casse du continuum : Cosmique fric-frac” de Léo Henry

Résumé de l'éditeur : Ils sont sept. Les meilleurs dans leur domaine respectif : maniement d'explosifs, charisme, assassinat, braquage, séduction... Ils n'ont, à priori, rien en commun mais vont devoir mettre de côté leurs rivalités et s'associer pour une mission secrète insolite. En cas de succès, ils pourraient devenir les sauveurs de l'humanité tout entière. En cas d'échec : la mort ou...

Publié le 14/05/2014 dans Les Petits... par Lizouzou | Lire la suite...

Henry Balfour Gardiner : Hymne pour choeur et orgue ”Evening Hymn”

(mise en musique du texte des Complies "Te Lucis Ante terminum" - ci-dessus en sa version en grégorien) Chœur de la Cathédrale St-Paul, Londres - Dir. John Scott Te lucis ante terminum, rerum Creator, poscimus, ut solita clementia, sis praesul ad custodiam. Procul recedant somnia, et noctium phantasmata: hostemque nostrum comprime, ne polluantur corpora. Praesta, Pater...

Publié le 19/12/2013 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Henry Purcell (1659-1695) - Remember not, Lord, our offences

Choir of New College, Oxford

Publié le 29/07/2013 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

”VIII” d'Harriet Castor

  Enfant, Hal entend une prophétie et se l'approprie. Cette prophétie annonce l'arrivée d'un futur roi qui sera aimé de tous et qui fera de grande chose pour la nation. A partir de ce moment là, Hal fera tout ce qui est en son pouvoir pour accéder au trône. Hal deviendra Henry VIII à l'image de son idole Henry V. Malgré tout, depuis son enfance, Henry VIII a ses propres démons. En...

Publié le 13/06/2013 dans Les Petits... par Lizouzou | Lire la suite...

Page : 1 2 3 Suivant