Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : gnafron

Tags relatifs

Dernières notes

LYONNAISERIES

« Tout l'monde peuv'nt pas êt'de Lyon : il en faut ben d'un peu partout. » (Catherin Bugnard, dans La Plaisante sagesse lyonnaise). Le trio d'inséparables créé par Laurent Mourguet (1769-1844) : de g. à d. Gnafron sans son pot de beaujo, Madelon et son bonnet, Guignol et sa tresse de canut, mais sans la "racine d'Amérique" qui lui sert à rosser le gendarme. La vraie Grand'Côte,...

Publié le 23/06/2019 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

GUIGNOL

"Guignol" est un mot qui appartient à la famille des antonomases célèbres, et compte ainsi dans son cousinage par force des gens aussi estimables que le frigidaire, la poubelle ou le sandwich, substantifs en général issus des nobles lignées qui ont eu le génie de faire don de leur patronyme au Dictionnaire. Je ne vais pas réécrire son histoire : ce serait forcément moins bien que tous...

Publié le 11/02/2018 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

Le vrai crâne de Gnafron

J’avais écrit en 2009 un billet sur le personnage du Père Thomas , dont Laurent Mourguet se serait inspiré pour créer son personnage de Gnafron. Je viens de recevoir de la part de JC Neidhardt, conservateur du musée d’anatomie de Lyon à l’Université Lyon I ces quelques compléments d’informations sur le sort réservé par la postérité au squelette du père Thomas, ainsi que quatre documents...

Publié le 10/06/2012 dans SOLKO par Solko | Lire la suite...

Le Père Thomas

Le premier à évoquer le  Père Thomas  aura été  Léon Boitel  ( Lyon vu de Fourvière , 1833). " C'est le Molière des ouvriers et des cuisinières, des conscrits et des bonnes d'enfants ", écrit-il. Comme Laurent Mourguet, dont il fut un temps le partenaire, le père Thomas interpréta en effet bon nombre de pièces, dont rien ne demeure puisque, comme Mourguet, il...

Publié le 10/06/2012 dans SOLKO par Solko | Lire la suite...

Page : 1