Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : giebel

Tags relatifs

Dernières notes

Poulet en batterie

Les morsures de l'ombre , Karine Giébel On sait où l'on met les pieds avec Giébel : thrillers violents, très très sombres. Celui-ci ne déroge pas à la règle. Je n'ai retrouvé qu'un seul article, celui sur Meurtres pour rédemption , mais je me souviens avoir lu au moins deux autres de ses romans et leur avoir trouvé de solides points communs : Karine Giébel...

Publié il y a 8 jours dans Tale me more par Soundandfury | Lire la suite...

”De force” de Karine Giebel

Maud est sauvagement agressée dans un parc. Elle sera sauvée in extremis par Luc un joggeur qui passait par là. Maud est la fille du renommé chef de clinique Armand Reynier. Ce dernier recevra quelques jours plus tard des menaces envers lui-même et sa famille. Il décide donc d'embaucher Luc en tant que garde du corps. Mais bizarrement Armand Reynier refuse que la police soit impliquée. Que...

Publié le 09/03/2016 dans Les Petits... par Lizouzou | Lire la suite...

”Purgatoire des innocents” de Karine Giebel

Raphaël et son frère William, ainsi que deux autres complices, viennent de braquer une bijouterie. Mais tout ne s'est pas déroulé comme prévu puisque William a été touché par balle. Ils arrivent à prendre la fuite mais sont dans l'obligation de s'arrêter dans un bled paumé pour faire soigner William. Ils se réfugient chez Sandra, une vétérinaire... ou plus précisément il la séquestre avec...

Publié le 29/01/2014 dans Les Petits... par Lizouzou | Lire la suite...

”Juste une ombre” de Karine Giebel

Cloé est une femme puissante et sûre d'elle. Alors qu'elle rentre d'une soirée, elle se retrouve face à face avec un homme cagoulé, habillé de noir. On dirait presque une ombre. Pourtant, il ne se passe rien, aucune agression mais la peur est bien présente. L'individu s'enfuit et depuis ce fameux soir, Cloé n'a de cesse de voir cette ombre partout... Alors que ses proches la croient folle,...

Publié le 09/08/2012 dans Les Petits... par Lizouzou | Lire la suite...

Les Morsures de l'ombre (K. GIEBEL)

Il est des "genres" littéraires bien périlleux ; le huis-clos en est un. Il nécessite de la maîtrise, une intrigue au cordeau, des personnages irréprochables et un style parfait. Malheureusement, le roman de Karine GIEBEL manque de tout cela. "Une femme. Rousse, plutôt charmante. Oui, il se souvient. Un peu... Il l'a suivie chez elle... Ils ont partagé un verre, il l'a...

Publié le 17/03/2008 dans Ma Cuisine... par Patricia Sarrio | Lire la suite...

Page : 1