Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : gertrude stein

Tags relatifs

Dernières notes

LA GENERATION PERDUE - Gertrude Stein

  La Génération perdue : cette expression désigne les écrivains américains qui, dans les années 1920, au lendemain de la Première Guerre mondiale, tentèrent de trouver une issue à leur désarroi intellectuel en se jetant à corps perdu dans l'Europe des années folles, l'alcool, les voyages.   L'expression "Génération perdue" fut attribuée à Gertrude Stein (1874 -...

Publié le 26/10/2017 dans l'écrivain... par Christian Jougla | Lire la suite...

Gertrude Stein, Ida

                                                                     Photo Man Ray    Ida eut un rêve. Elle rêvait qu’ils étaient là et qu’il y avait avec eux un petit garçon. Quelqu’un avait donné à ce...

Publié le 29/10/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

La Carte postale du jour ...

"Si tu peux le supporter - Majorque aussi est le paradis." - Gertrude Stein au jeune poète Robert Graves Je me souviens de ma surprise en découvrant un magnifique portrait de Nick Cave à l'intérieur de cette pochette ultra sobre et noire. Je me souviens bien du fait que Nick Cave a travaillé avec Grant Lee, le réalisateur du documentaire Joy Division, qui est...

Publié le 02/10/2016 dans Manoeuvres... par la bouche plein de terre | Lire la suite...

Gertrude Stein, Les guerres que j'ai vécues

                     Aujourd’hui, 3 août 1944, nous sommes allées à Belley, où j’ai anxieusement cherché à voir un « maquis ». Nous avons encore des Allemands ici, et pas de maquis jusqu’à présent. Mais Belley, quartier général du maquis, était malheureusement vide, ils étaient tous en opérations. Je...

Publié le 18/04/2015 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Gertrude Stein, Autobiographie de tout le monde

                                                      Gertrude Stein par Picasso, 1906      Mon écriture est aussi limpide que la boue, mais la boue se dépose et les courants d'eau claire filent et disparaissent, peut-être est-ce là...

Publié le 27/11/2014 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Gertrude Stein, Lève bas-ventre

                            Gertrude Stein par Francis Picabia  II.   Baise mes lèvres. Elle les a baisées. Baise mes lèvres à nouveau. Elle les a baisées à nouveau. Baise mes lèvres encore et encore et encore à nouveau et elle les a      [baisées encore et encore et en...

Publié le 17/11/2013 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Strophes en méditation (extrait), de Gertrude Stein

  il peut y avoir du rose avec du blanc ou du blanc avec une     rose ou bien il peut y avoir du blanc avec une rose et du rose avec      du mauve ou bien même il peut y avoir du blanc avec du jaune et du jaune et du     jaune avec du bleu ou même si même il y a une rose avec du blanc et du bleu    et ainsi il n'y a...

Publié le 13/10/2011 dans vivelescouleurs par DH | Lire la suite...

Gertrude Stein, Picasso

      Cézanne dans ses aquarelles avait une tendance à découper le ciel non en cubes, mais en divisions arbitraires ; il y avait aussi déjà le pointillisme de Seurat et de ses successeurs. Mais tout de même cela n’avait rien à voir avec le cubisme parce que tous ces autres peintres, pris par la réduction des choses vues, étaient préoccupés par leur technique qui devait...

Publié le 11/08/2011 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Henry Stein et Gertrude James

Henry James de Gertrude Stein précédé de Shakespeare par Henry James traduit de l’anglais par Jean Pavans Phébus, Libretto, 2008   (par Frédéric Saenen) Ceux qui restent convaincus que la littérature demeure le territoire des rencontres improbables recevront avec bonheur ce Libretto où se mêlent les voix des rhapsodes Henry James et Gertrude...

Publié le 04/02/2008 dans Sitartmag par sitartmag | Lire la suite...

Page : 1