Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : georges lautner

Tags relatifs

Dernières notes

Les joies du bain : duo solaire

C'est l'été, tout est bon pour se rafraichir y compris un baquet dans la campagne comme le prouvent Mireille Darc et Anouk Ferjac dans une scène détendue de Fleur d'oseille réalisé par Georges Lautner en 1967 dans le sud. A ce stade elles ont viré leurs bébés auquel les bains étaient destinés et ignorent qu'un Paul Préboist, artiste et lubrique, les observe tandis que des gangsters très...

Publié le 26/07/2019 dans Inisfree par Vincent JOURDAN | Lire la suite...

Retour de vacances

Publié le 20/08/2017 dans Inisfree par Vincent JOURDAN | Lire la suite...

Les tontons flingueurs - Lino Ventura, Bernard Blier, Francis Blanche, Claude Rich, Jean...

  Film : Les tontons flingueurs (1963, durée 1h45) Réalisateur : Georges Lautner Dialogues : Michel Audiard Musique : Michel Magne Fernand Naudin (Lino Ventura),  Raoul Volfoni (Bernard Blier),  Paul Volfoni le frère de Raoul (Jean Lefebvre) Louis le Mexicain (Jacques Dumesnil), Patricia la fille de Louis le Mexicain (Sabine...

Publié le 21/01/2014 dans Fichtre par Fichtre | Lire la suite...

Édouard et Georges

Les noms de Georges Lautner et Édouard Molinaro sont attachés pour moi au cinéma du dimanche soir, celui des années 70 et 80. Soirées familiales où le rire est général, même s'il varie selon l'âge, puisant dans le burlesque, la grosse farce, les allusions plus fines, les répliques griffées Audiard ou Veber que l'on pourra reprendre le lendemain dans la cour de récréation ou devant la machine à...

Publié le 11/12/2013 dans Inisfree par Vincent JOURDAN | Lire la suite...

Ca s’est passé cette semaine

Globalement, la semaine a été marquée par deux hommes, Mamadou Sakho et Abdelhakim Dekhar. Dans des registres différents certes mais qui ont marqué les esprits. Abdelhakim Dekhar, c’est l’homme au fusil en vadrouille dans Paris qui a blessé grièvement un jeune photographe dans les locaux du quotidien Libération. Heureusement, après un moment d’incertitude, la victime des tirs devait s’en...

Publié le 24/11/2013 dans Corboland78 par Le Corbeau 78 | Lire la suite...

Disparition de Georges Lautner

Nous avons appris hier la disparition de Georges Lautner, grand réalisateur français de films que l'on peut qualifier de grand public ou populaires. Il n'en reste pas moins qu'on lui doit une filmographie de plus de 40 films, dont plusieurs devenus cultes, avec évidemment "les tontons flingueurs" (1963), dont les dialogues étaient écrits par Michel Audiard. La collaboration avec Audiard ne...

Publié le 24/11/2013 dans Hollywood... par Stef91330 | Lire la suite...

Georges Lautner (24 janvier 1926 - 22 novembre 2013)

  Bon, si on récapitule… Le notaire, M'sieur Fernand, le Mexicain, les frères Volfoni, Théo et son pommadin, Henry, Bastien, M'dame Mado… fertilisent tous joyeusement les chrysanthèmes et depuis vilaine lurette pour certains !!! Et bien leur papa vient de les rejoindre… R.I.P. MONSIEUR Lautner. Lemmy the Obi   Va pouvoir se cogner une bonne vieille...

Publié le 23/11/2013 dans L'antiquoriu... par Kurgan | Lire la suite...

Le cinéma peut-il aider à aimer la France ?...

Nous reproduisons ci-dessous l'entretien donné par Arnaud Guyot-Jeannin à Zentropa et consacré au cinéma français. Cinéphile, critique à Spectacle du Monde et grand amateur de cinéma populaire français, Arnaud Guyot-Jeannin a récemment publié Les visages du cinéma - 35 portraits non-conformistes (Xénia, 2012).   Le cinéma peut-il aider à aimer la France ? Le...

Publié le 21/06/2013 dans Métapo infos par Zed | Lire la suite...

Le cinéma Casino... au cinéma

Surprise amusante en revoyant il y a peu, le film de Georges Lautner Il était une fois un flic , sortit en 1971. Le personnage de Michel Constantin (un flic en mission) envoie Mireille Darc et son jeune fils (sa couverture) au cinéma. L'action se passe à Nice et, un peu plus tard quand il vient les chercher, il se rend compte que l'enfant ne pouvait entrer dans cette salle diffusant un film...

Publié le 16/01/2011 dans Cher Nanni... par chernanni | Lire la suite...

Un film culte

J'ai revu "les tontons  flingueurs" film culte de Georges  Lautner, dialogue de michel Audiard   "Les cons çà ose tout C'est comme çà qu'on les reconnait" Parodie policière, ambiance de roman noir   Georges  Lautner Assistant sur plusieurs films, il s'essaye à partir de 1958 à la réalisation en dirigeant son premier film "La Môme...

Publié le 06/04/2010 dans nono par nono | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant