Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : estime-toi heureux

Tags relatifs

Dernières notes

Jour de bilan

Terne et lourd comme cet empilement de bûches je ressemble à mon tas de bois quand je fais le bilan Certaines donneront de bonnes flammes vives et réconfortantes d'autres déjà grises à raviver sans cesse charbonneront sans éclairer et sans chauffer Avant était pourtant un arbre qui plongeait dans le ciel et s'étendait dans l'air comme un nageur dans l'océan  ...

Publié le 30/05/2018 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Esquisse pour mon poème du troisième dimanche de l'Avent

Les cloches De ma prairie comme d’un îlot je vois l’église de mon village croiser dans le flot des nuées   Le clocher est le mât dans les jours calmes ou de tempête   Et voici dans la brise ou le vent l’alerte joyeuse des cloches   Celle du hameau dans la forêt où l’ombre tremble autour d’un cierge   Aussi le carillon des grandes villes qui...

Publié le 17/12/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Mon poème du deuxième dimanche de l’Avent

I L’étoile Trois rois se troubleront d’une nouvelle étoile mais seront rassurés Ils s’en iront vers celui qui viendra pour naître habiter le logis des humains puis revenir en gloire à la fin des temps Une mangeoire sera le Berceau   II La couronne D’épicéa et de laurier Sertie de pommes de pin de houx et de gui Elle luira dans la nuit de quatre...

Publié le 10/12/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

En forêt

Tu as une réunion mais en même temps pas mal de dossiers à traiter   Tu as cette réunion qui ne te concerne en rien et tout ce travail qui ne te concerne en rien mais que tu dois abattre car tu es payé pour cela   Mais la réunion qui ne te concerne en rien prime sur les dossiers à traiter parce que le nouveau directeur régional s’est déplacé   Il tutoie tout le...

Publié le 20/10/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Dans l'automne flamboyant

  La caissière est accablée ainsi que le pompiste la vendeuse la guichetière le manœuvre de l’industrie et du bâtiment le garçon de café le directeur la secrétaire le représentant tous accablés l’employé administratif le laveur de vitres tous ils vivent des journées grises dans l’automne flamboyant   La caissière vit des journées grises dans l’automne flamboyant  ...

Publié le 17/10/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

.

D'une vieille idylle naquit un jeune poème. Où loge la beauté ? Vous avez deux heures Ou toute la vie si ça vous chante.   © Éditions Orage-Lagune-Express, 2017 Photo : lors d'une promenade dans les rues de Barcelone © photo Ch. Cottet-Emard   //...

Publié le 21/06/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Poèmes du bois de chauffage / L’éclaircie nocturne

Après la pluie du jour le ciel est en désordre dans la nuit Pauvres troupeaux transis qui soufflent qui soupirent dans l’herbe noire des prés mouillés Moi je suis sous l’averse de mes vœux pieux et matérialistes provoquée par chaque étoile filante en l’éclaircie nocturne C’est encore de la vie ces feuilles sèches dans les haies où dorment jeunes et vieux merles Une drôle de vie...

Publié le 16/03/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Poèmes du bois de chauffage / La cafetière

Qu'aurai-je à ne pas regretter quand il faudra passer ? L’école le travail où je suis allé toujours à reculons tout ce qu’il a fallu fuir contourner éviter Les difficultés techniques de ma vie quotidienne allumer le feu dans la cheminée le calcul le mode d’emploi des appareils le minimum de bricolage tout l’impossible D’assez nombreuses relations dites humaines (j’y pense en...

Publié le 14/03/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Poème du bois de chauffage 1

Mais comment cette idée que je puisse m’appliquer à ranger le bois de chauffage a-t-elle pu te venir ? Faut-il que ta vie soit un désert pour croire une seule seconde en l’importance et la nécessité de s’appliquer à des piles de bois dont on n’attend rien d’autre qu’elles restent au sec sans s’effondrer Comment peux-tu penser qu’une telle idée ait pu germer aussi dans une tête comme...

Publié le 08/03/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Mon poème de Noël

Le fœhn a soufflé depuis longtemps le dernier pétale de cerisier comme une bougie d’anniversaire La bise a volé l’ultime feuille d’érable Tu vois une étoile en cette feuille un signe et peut-être un message Car ton étonnement grandit avec les années C’est un soir obscur empli de silencieuse joie Et plus ton pas bat le trottoir luisant de lune plus te revient cette...

Publié le 25/12/2016 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Page : 1 2 3 Suivant