Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : erik satie

Tags relatifs

Dernières notes

Erik Satie à Montmartre vers 1900

Publié il y a 10 jours dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Louis Pons fait sa mise en plis

Mes peintres préférés sont Érik Satie Lewis Carroll Alfred Jarry Ce n’est pas moi qui le dit c’est Louis Pons. J’ai déniché cette sémillante phrase dans les profondeurs d’un plus tout jeune catalogue du Point Cardinal. llllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll...

Publié le 12/04/2015 dans animula vagula par animula vagula | Lire la suite...

Erik SATIE se RELÂCHE

    ... Je ne dors que d’un œil ; mon sommeil est très dur. Mon lit est rond, percé d’un trou pour le passage de la tête. Toutes les heures, un domestique prend ma température et m’en donne une autre. ...     Erik SATIE , La journée du musicien, Mémoires d'un amnésique , 1913.

Publié le 26/11/2013 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Satie, fructueuse ironie

  Érik Satie n'est pas un grand compositeur, évidemment. Ses œuvres servent aujourd'hui très bien les intermèdes paysagers dans les documentaires où un écrivain se raconte, ou bien s'il s'agit d'évoquer une cité hanséatique, avec de belles images d'automne. Les Gymnopédies , les Gnosiennes . Scies contemporaines pour émission de milieu de nuit. Il n'empêche que Satie, axé qu'il...

Publié le 14/08/2013 dans off-shore par nauher | Lire la suite...

Toute la musique que j'aime

Erik Satie chez Claude Debussy en 1897 (source Rien de spécial )

Publié le 31/07/2012 dans L’Hispaniola par Vincent JOURDAN | Lire la suite...

Et la pluie...

Empreintes de pas sur la plage se prolonge le jour printanier SHIKI             Photos : Plage nabirosinaise, saisie à la saison des pluies, après une nuit de violent orage. On pourrait presque imaginer Masaoka Shiki ( 正岡子規 )   croisant Erik Satie entre deux massifs de corail...  ...

Publié le 24/05/2012 dans Certains jours par Frasby | Lire la suite...

”Olga ma vache”, une nouvelle de Roland Dubillard adaptée au Lucernaire

"On ne peut pas demander à tout le monde d'être un animal pour jouer la comédie" L'histoire est un peu saugrenue, il faut bien l'avouer : un homme tombe fou amoureux d'une vache. Voilà à quoi se résume l'intrigue de cette pièce, adaptée d'une nouvelle de Roland Dubillard (parue en 1974) et mise en scène par Patrick Coulais et Maryvonne Schiltz. Dans le rôle du narrateur amoureux de...

Publié le 06/09/2011 dans Mes... par Audrey Natalizi | Lire la suite...

Carnet des petits riens

En plein jour, au-dessus de la porte d’entrée, j’ai surpris un loir qui n’avait semble-t-il aucune intention de changer de place. Il est resté ainsi près de trois heures puis a disparu. Un loir insomniaque ?   Voici ce que j’ai lu ici sur le loir : « À l'instar de celle du lérot et du muscardin, la peau qui entoure la queue du loir est susceptible de se déchirer lorsque...

Publié le 13/08/2011 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Résistances

Se mettre à plat ventre, c'est bien. Toutefois cette position est incommode pour lécher la main de celui qui vous donne des coups de pied dans le derrière. Erik Satie Il faut pas se faire d’illusions Mais c’est mieux debout pour l’action Noir Désir

Publié le 16/10/2010 dans L’Hispaniola par Vincent JOURDAN | Lire la suite...

Sérénité

Erik Satie , Gymnopédie n° 1 (1888)

Publié le 04/10/2010 dans Vers la... par Boreas | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant