Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : djian

Tags relatifs

Dernières notes

”Voyages” ?

« J’en vois. Prendre des notes est une espèce de maladie. Certains sont de vrais frénétiques. Mais ça n’a jamais rien donné de très remarquable – cette impression de refroidi, de vieux chewing-gums entre des mains hésitantes. Les choses doivent remonter d’elles-même, mériter leur place au grand jour. J’ai arrêté mes carnets pour cette raison. On ne peut valablement écrire que dans...

Publié le 15/04/2020 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

Les Quatre de Baker Street -6

Aujourd'hui, je poursuis la série des Quatre de Baker Street avec le tome 6! Si vous n'avez pas encore découvert la série, je vous conseillerai plutôt de commencer par le tome 1 .  Pour échapper aux agents de Scotland Yard et aux manigances des hommes sous la coupe de Moriarty qui souhaitent remonter jusqu'à Sherlock Holmes, Black Tom, Charlie et Billy partent se mettre à...

Publié le 04/03/2020 dans Le Livroblog par Hilde | Lire la suite...

MAUDIT MANèGE

- Toi, au moins, tu es observateur... ça ne m'étonne pas que t'écrives des romans... (...) Mais tu as l'air d'oublier une chose. Ma femme s'est BARREE avec un marchand de voitures. Ma fille se BARRE avec un marchand de voitures. Tu ne trouves pas qu'ils en font un peu trop, ces gars-là ?... Je reconnaissais que c'était dur à avaler. Je ne savais pas s'il méritait un tel coup du...

Publié le 29/09/2017 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

De sa prose éprise ...(Texte de Philippe Djian , chanté par Stephane Eicher)

ELLE MAL ÉTREINT Elle ne dort pas la nuit Elle garde toujours les yeux ouverts Elle me met dans son lit Quand il n'y a plus rien à faire Elle s'amuse toutes les nuits Et me prend comme un dernier verre Elle fait Ça si bien si Spontanément que je m'y perds Mais elle ne m'apporte rien Elle s'allume puis elle s'éteint Non, elle ne...

Publié le 18/12/2015 dans ” L'Art est... par VALERIE BERGMANN | Lire la suite...

Ma semaine télé du 13 au 19 octobre

« - Dans ma famille, le soir, quand j’étais enfant, on ne regardait pas la télé, non jamais, mais on lisait tous en cercle, mes parents et mes sœurs tous en cercle, tous les cinq on lisait, et après, on allait se coucher. » Serge Joncour  L’Ecrivain national   Lundi à 19h sur ARTE, L’Evolution en marche , formidable documentaire montrant une troupe de...

Publié le 20/10/2014 dans Corboland78 par Le Corbeau 78 | Lire la suite...

Philippe Djian : « OH… »

Philippe Djian est un romancier français né le 3 juin 1949 à Paris. Il est parfois présenté comme un héritier de la Beat Generation en France. Il est notamment l'auteur de 37°2 le matin qui lui apporta la popularité mais depuis son style et son inspiration ont beaucoup évolué. Comme toujours dans les romans de Djian, ses héros vivent des histoires compliquées au possible, enchevêtrées,...

Publié le 19/09/2012 dans Corboland78 par Le Corbeau 78 | Lire la suite...

Stephan Eicher et Philippe Djian : Tu ne me dois rien

Philippe Djian & Stephan Eicher au 104, à Paris le 05 juin 2009. TU_NE_ME_DOIS_RIEN par whatever-fr

Publié le 25/07/2011 dans Chanson... par ylepape | Lire la suite...

Ma semaine télé du 1 au 7 février

Dimanche il ne fallait pas rater Les Experts : Zagreb sur France 2, non pas une nouvelle déclinaison de la série Les Experts (Manhattan ou Miami) mais le match de hand-ball opposant la France à la Croatie, chez elle, pour la finale des Championnats du Monde. Un match superbe où l’équipe de France qui s’autoproclame Les Experts, a largement prouvé qu’elle n’usurpait pas son surnom en...

Publié le 08/02/2009 dans Corboland78 par Le Corbeau 78 | Lire la suite...

Ma bibliothèque

Avec le temps qui passe nous sommes devenus plus intimes et les liens qui se sont créés m’autorisent aujourd’hui à vous faire pénétrer dans mon sanctuaire, dans ce lieu retiré d’où je vous fais parvenir régulièrement de mes nouvelles. Cette pièce pourrait n’être qu’une des chambres de mon appartement si je ne l’avais promue bibliothèque, la plus haute distinction dans l’ordre du...

Publié le 05/03/2008 dans Corboland78 par Le Corbeau 78 | Lire la suite...

Un peintre, deux écrivains

        Passage terrible dans “ Rencontres avec Bram Van Velde ” de Charles Juliet :           “  Je lui parle d’un garçon que je connais, qui admire des écrivains et des peintres qui se situent aux antipodes, dont la démarche n’a rien de commun....

Publié le 02/02/2005 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

Page : 1