Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : creepy

Tags relatifs

Dernières notes

Frank Frazetta - Illustrateur et dessinateur BD

Frank Frazetta illustrateur et dessinateur de bandes dessinées (1928-2010)   Frazetta - Buck Rodgers - 1954   Frazetta - Buck Rodgers   Frazetta - John Carter - Swords of Mars   Frazetta - Atlantis - 1972   Frazetta - Molly Hatchet - Beatin' the odds - 1967   Frazetta - The Disagreement...

Publié le 07/06/2019 dans JP DUBS... par Dubois Jean-Pierre | Lire la suite...

Ciné-club : Creepy (Kiyoshi Kurosawa)

Quand on regarde Creepy de Kiyoshi Kurosawa (2016), on pense au Silence des agneaux ou à Seven revus récemment et on s’affole de l’audace du japonais au regard des modèles passés du Serial killer movie. On se souvient avec frisson de l’angoissant Shokuzai et même de son œuvre « française », Le secret de la chambre noire ,  qui montrait de belles qualités malgré...

Publié le 21/03/2018 dans Ciné-club... par Cinéambulant | Lire la suite...

Cimes cinéphiliques 2017

  Qui succède à Ma Loute  de Bruno Dumont au titre de meilleur film de l'année ? La réponse dans notre habituel top 10, suivi de son flop 10 tout aussi subjectif.   Au sommet cette année   1) Laissez bronzer les cadavres ! de Hélène Cattet et Bruno Forzani : joutes verbales en rafale entre flics et truands, gerbes d’or et de sang sous un cagnard...

Publié le 04/01/2018 dans Ma Pause Café par MaPausecafé | Lire la suite...

Terreur sous vide : Creepy de Kiyoshi Kurosawa

  Article initialement publié sur Le Comptoir   Si le Diable se cache dans les détails, le Mal, lui, se niche dans notre voisinage. C’est à travers le thème de l’horreur surgissant de la banalité que Kiyoshi Kurosawa développe l’intrigue de son dernier film : Takakura, un ancien détective devenu criminologue à l’université, emménage avec sa femme dans un quartier...

Publié le 25/12/2017 dans Ma Pause Café par MaPausecafé | Lire la suite...

Critique de Creepy

Le Mal a un visage   CREEPY (2016) - Kiyoshi Kurosawa La transition est depuis longtemps assumée. Depuis Real , Seventh Code et Vers l’autre rive , le visible s’est installé, l’invisible s’est effacé. Par son retour à son genre d’origine, le thriller, Creepy affirme, plutôt que la rupture, la fusion entre les deux temps. C’est un film semi-visible /...

Publié le 11/07/2017 dans mirabelle-ce... par mirabelle | Lire la suite...

Creepy #1, 3, 6 (Publicness)

  Creepy 1 ( Mars 1969) 50 pages – Complet 3,50 FF couv. Glacée, agraffé   Couverture     Frazetta Sommaire       Rc 6 p. n/b   Réveil brutal Archie Goodwin/AlexToth RC 7 p. n/b   Fin du monde Archie Goodwin/Dan Adkins RC 7 p. n/b   L'éventreur Bill Parente/ Bill...

Publié le 20/06/2010 dans Bernie's blog par Bernie | Lire la suite...

Wrightson : des nouvelles !

Et le dépouillement des revues Creepy, Eerie, Vampirella.. reprend. Et avec lui, la reprise des découvertes". Où l'on peut affirmer que la fameuse histoire "Nightfall" représentée sur la belle couverture du receuil de Creepy deuxième série (cf. précédentes notes) n'est finalement malheureusement pas contenue dans ce recueil.. (bouuuuu). N'empêche, c'est une belle couverture inédite...

Publié le 20/06/2010 dans Bernie's blog par Bernie | Lire la suite...

Creepy 13 : a publicness work in progress !

Ici dés aujourd'hui, le départ du dépouillement des revues Creepy françaises . Il était temps en effet que cela se fasse, car les parutions françaises de cette revue ayant été quelque peu (fort) différentes des originaux US, c'était un cruel dilemne que de dresser le répertoire des histoires de chacun de ces superbes dessinateurs. Créé en Mars 1969 par Joel Laroche (Dir. de...

Publié le 01/03/2010 dans Bernie's blog par Bernie | Lire la suite...

Page : 1