Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : cipm

Tags relatifs

Dernières notes

Elizabeth Willis, « Fleurs météoriques »

DR   «  LE GRAND ŒUF DE LA NUIT   L’enfance nous montre sa lune grâce aux nuages brumeux, un courant d’air ascendant presque lavé de toute intention. Manipulée et monnayée dans l’ombre subalterne, je ne pouvais pas me débarrasser du souvenir d’un train qui striait les collines de blanc. La colonne en reddition déverse ses uniformes. Des épiphanies gantées de vélin...

Publié il y a 16 jours dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Tom Raworth, « Cat Van Cat »

© Charles Bernstein   «  TOUT UN COUP   l’alphabet se demande ce qu’il devrait faire le papier se sent inutile les couleurs perdent leurs nuances   pendant que toutes les notes de musique ne jouent plus qu’en bleu   au bout du lac un peuplier lombard ombre la terre parsemée de duvet de cygne   voilant la rumeur...

Publié le 09/02/2017 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Emmanuel Hocquard, « Ce qui n’advint pas »

DR   « LA DESTRUCTION D’UNE VILLE   j’ai construit une ville de sable    de marbre d’eau                                   à l’embouchure du fleuve Élégie 7   Chacun des...

Publié le 18/10/2016 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Jean Daive, Intégrale et latéralité, Jean-Pierre Bertrand, Une approche phénoménologique

  Malgré ses deux titres et ses deux auteurs le cip M publie bien un seul livre constitué de trois éléments : un trait sinueux de Jean-Pierre Bertrand, des réflexions (des poèmes) de Jean Daive, un entretien entre Jean Daive et Jean-Pierre Bertrand, le tout discontinu, d’arrêts en reprises, vers la rencontre, vers la fin provisoire du trait, du livre.   Il faut voir...

Publié le 18/12/2011 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Emmanuel Hocquard, ”Les Coquelicots”

des espaces qui ne communiquent pas   Un jour, enfant, au cours d’une promenade estivale dans la campagne en fin d’après-midi, j’ai vu des coquelicots en bordure d’un champ, au bout d’une petite route, quelque part entre la Villa Harris et le Cap Malabata.   En dépit de sa banalité, l’impression que m’a laissée cette vision est l’une des plus fortes qu’il m’ait jamais...

Publié le 08/05/2011 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Le CIPM en danger, réagissons !

2013 Marseille capitale européenne ! Afin de faire profiter chacun de cet évènement, la subvention attribuée par la municipalité au CIP M – Centre International de Poésie Marseille – sera amputée cette année de 30 000 euros. Marseille, capitale du paradoxe ! Signez cette lettre à M. Gaudin, ci-devant sénateur maire de la dite ville & pésident du groupe UMP au Sénat.   Lettre...

Publié le 10/03/2011 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

centre international de poésie Marseille

  MANIFESTATIONS   La soirée des Usagers du cip M LES USAGERS DU CIP M  2009 le vendredi 26 juin 2009, à 19h00 présentation : Jean-François Bory ,  Nicolas Tardy avec Ian Monk ,  Dominique Quélen , ...

Publié le 06/06/2009 dans Regard au... par CB | Lire la suite...

JOHN CAGE

26.01.08 au 29.02.08 Centre International de Poésie Marseille www.cipmarseille.com Biographie Compositeur, poète, peintre et mycologue américain, est né le 5 septembre 1912 à Los Angeles, mort le 12 août 1992 à New York. Par le simple rejet de l’intentionnalité jugée si nécessaire à la composition, John Cage a su changer la nature de la musique...

Publié le 08/02/2008 dans GUY DAROL... par WG | Lire la suite...

'PATAPHYSIQUE ❘ ALFRED JARRY ❘ JEAN-PIERRE BRISSET ❘ JACQUES CARELMAN

Il n’est pas trop tôt pour célébrer le jour des morts ou, plus merveilleusement encore, le jour où Alfred Jarry enfourcha son vélo pour un dernier voyage. Car c’est bien le 1er novembre 1907 que l’inventeur de la ‘Pataphysique replia sa gidouille. Cela fait cent ans, à quelques saintes Ferfette près – pour jacasser comme Claude Ponti . Le Centre...

Publié le 30/01/2007 dans GUY DAROL... par WG | Lire la suite...

Page : 1