Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : cerisier

Tags relatifs

Dernières notes

CEZANNE ET SES POMMES DANS UN CERISIER

Paul Cézanne s'emportait facilement et passait quelques-unes de ses colères sur ses toiles qu'il perçait à coups de couteau à palette. Son fils, alors qu'il était tout enfant, participait gaiement à cette destruction.   "Il y faisait des trous, à la grande joie de son père : - "Le fils a ouvert les fenêtres et les cheminées; il voit bien, le petit bougre, que c'est une maison !"...

Publié le 07/03/2019 dans l'écrivain... par Christian Jougla | Lire la suite...

Mi-rage

elles étaient nombreuses encore la semaine dernière serrées les unes contre les autres houppelande contre les frimas de la nuit houppe balayée par le vent d'est hop hop hop ce matin elle est la dernière réceptacle solaire tenant à un fil à la branche je dirais bien qu'elle est courageuse mais tu me répondrais que les feuilles n'ont pas de courage pourtant je t'assure...

Publié le 13/11/2018 dans LES ÎLES INDIGO par la bacchante | Lire la suite...

Droit debout, toujours sur ses racines

Droit debout, toujours sur ses racines   par Dominique Delfino photographe naturaliste     Les vieux arbres constituent un symbole toujours vivant du temps qui passe. L'image de ce cerisier dont il ne reste plus que le tronc en est la parfaite représentation.   Il demeure l'un des derniers arbres isolés sur cette parcelle agricole du...

Publié le 17/05/2018 dans Balades... par Nature25 | Lire la suite...

Albane Prouvost, meurs, ressuscite

dans la maison glacée où je ne suis pas autorisée combien de cerisiers acceptent de revenir accepte poirier   ici je commence ici les pommiers sont des sorbiers accepte   un pommier accepte-t-il puis sauvagement il accepte accepte poirier   accepte puisque tu acceptes les poiriers sont tous bons ainsi accepte   cher...

Publié le 04/05/2018 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Faire le poirier

Mesurer la croissance de mon cerisier sur une année est si simple. Attraper comme repère le câble électrique au-dessus de lui. L'espace de l'un à l'autre de moins en moins vide. Mais prendre la démesure de ton poirier ! Suivre du regard la courbe de son tronc, se perdre dans ses ramifications, poursuivre dans un labyrinthe de murmures, de souffles, sens dessus dessous, découvrir ici la...

Publié le 13/04/2017 dans LES ÎLES INDIGO par la bacchante | Lire la suite...

HISTOIRE DE POÉSIE 3

A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire. Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration, de...

Publié le 11/01/2017 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

Correspondance

Hier, le ciel a lâché prise. Il a abandonné en quelques heures tous les résidus d'hiver qu'il avait entreposés, alors qu'il pensait réussir à les contenir jusqu'à l'année prochaine. Ca a commencé par un orage d'une force telle qu'il a nettoyé les trottoirs et les chaussées indistinctement, a décollé l'affiche et sa Défense absolue de stationner devant cette grande porte , a contraint les...

Publié le 13/04/2016 dans LES ÎLES INDIGO par la bacchante | Lire la suite...

Albane Prouvost, meurs ressuscite

        dans la maison glacée où je ne suis pas autorisée combien de cerisiers acceptent de revenir accepte poirier   ici je commence ici les pommiers sont des sorbiers accepte   un pommier accepte-t-il puis sauvagement il accepte accepte poirier   accepte puisque tu acceptes les poiriers sont tous bons...

Publié le 12/06/2015 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Buson (1716-1783), Le parfum de la lune

aux poils de la chenille on devine que souffle la brise matinale   sous la lune si loin semblent-elles la couleur et la senteur de la glycine   juste un somme au réveil cette journée printanière déjà se termine   toute la nuit sans un bruit la pluie sur les sacs de graines   au bord du chemin par une main éparpillées...

Publié le 11/05/2014 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Buson (1716-1783), Le parfum de la lune

aux poils de la chenille on devine que souffle la brise matinale   sous la lune si loin semblent-elles la couleur et la senteur de la glycine   juste un somme au réveil cette journée printanière déjà se termine   toute la nuit sans un bruit la pluie sur les sacs de graines   au bord du chemin par une main éparpillées...

Publié le 04/05/2014 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant