Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : éphémère

Tags relatifs

Dernières notes

Paul de Roux, Les intermittences du jour

       S’attacher à peu, à ce peu qui n’est aujourd’hui que le frémissement continu des peupliers. Et en moi une sorte de désert, une couche sommeilleuse qui tire brutalement les rideaux.   Moment de chute. Difficile de s’arrêter sur la pente une fois qu’on a commencé à dévaler.   Quand un talus résume la création. Quand la création fond dans le...

Publié le 15/01/2020 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

BOUTIQUE ÉPHÉMÈRE : AFFICHES RÉTRO-FUTURISTES CNES

Jusqu'au 19 décembre, découvrez ou redécouvrez des affiches rétro-futuristes en haute définition autour des dernières missions spatiales du Cnes. Ces affiches sur le thème du voyage ont été réalisées par l’illustrateur Thomas Hayman et l’agence Citizen Press. Elles seront disponibles gratuitement en téléchargement durant deux semaines seulement. Rapides échantillons....

Publié le 07/12/2018 dans EMBARQUEMENTS par stephanedugast | Lire la suite...

Retour sur la thèse pionnière de Majagira Bulangalire

Les Eglises locales francophones de la CEAF ont un passé, des archives, une mémoire, des figures fondatrices, qui s'inscrivent pleinement dans le grand récit protestant français. L'occasion de se pencher sur les recherches et la thèse de Majagira Bulangalire . Une thèse de doctorat pionnière, auscultée sur le Fil-info Francophonie de RegardsProtestants.com ( lien ). 

Publié le 18/05/2018 dans Sébastien FATH par A lire | Lire la suite...

Mortel printemps… Si doux.

Mortel printemps… Si doux, annonciateur d’encore plus de douceur. Mais signe de l’éphémère. Tourne le temps, viennent les fleurs, le rose, une autre lumière.                 Mortel, au sens de fort, passion de vie, savoir de mort. Instants de parfums, de silence contemplatif, de rêve, pourquoi pas?          ...

Publié le 22/03/2017 dans Trames nomades par MCSJuan | Lire la suite...

PROJECTION

  PROJECTION   A rechercher sans fin l’essence des choses Se provoque l’irruption éphémère  Qui rejette la rigidité du rythme.    Changement majeur dans le principe d’éternité  Grand explorateur qui transcrit les frissons  D’une souffrance embrasée liée à notre intermittence.    P. MILIQUE

Publié le 07/01/2017 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

Méditation - La gratitude : une éducation à refaire

(Cette méditation est proposé en prolongement de celle du jeudi 11 août) « Dans une société où chacun a constamment la bouche pleine de revendication de ses droits réels ou supposés, il subsiste peu de place pour une éducation à la gratitude qui est une habitude acquise dès le plus jeune âge. Si cette vertu n'est pas développée, sa privation ne peut que conduire à l'ingratitude, pour...

Publié le 17/08/2016 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

QUE SUIS-JE D'AUTRE?

  QUE SUIS-JE D'AUTRE? Que pourrais-je prétendre être d'autre, Dans le tourbillon apocalyptique de la vie, Qu'un fétu de paille aspiré par la tourmente, Qu'une éphémère présence dans la réalité, Qu'un signe de détresse dans la mer agitée, Qu'un pauvre hère dont se gaussent les gens, Qu'un fou en diagonale sur l'échiquier Caraxien D'une probité...

Publié le 14/01/2016 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

A FLEUR DE CŒUR

  A FLEUR DE CŒUR L'éphémère saison des iris bleus est désormais passée. Mais il est une chose qui saura résister jusqu'à toujours, Au renouveau régulier des saisons, c'est mon amour pour toi. Cet amour possède, je le sais, une force incommensurable Dans la luminescence d'un soleil qui bouleverse tout. J'ai conscience de cela. Conscience que mon ciel a...

Publié le 19/12/2015 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

Chambre 308.

Dans une vie que j’ai fantasmé je voulais vivre dans les hôtels. Avoir mon endroit à moi et en changer régulièrement car les habitudes m’assassinent. Me retrouver dans un cocon confortable sans me soucier d’une coupure de courant ou d’un dégât des eaux. Dans ce désir j’arpentais les couloirs car la moquette que l’on retrouve souvent à tendance à me rassurer. Les numéros sur les portes sont...

Publié le 04/12/2014 dans Leshaker par Cyril B. | Lire la suite...

CONCISION FRAGMENTAIRE 33

  CONCISION FRAGMENTAIRE 33   Des vers luisant aux comètes   Toute beauté exalte l'essence   Ancrée sur le terreau poétique.     Confiance illimitée dans l'inattendu.     P. MILIQUE  

Publié le 01/11/2014 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant