Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : éditions fayard

Tags relatifs

Dernières notes

LA GOUVERNANCE PAR LES NOMBRES 2

  10 septembre 2015 J'ai lu La Gouvernance par les nombres , d'Alain Supiot, professeur au Collège de France. J'en étais resté au "délabrement des institutions", qu'elles soient nationales ou internationales. C'est-à-dire à la déliquescence progressive de la notion de Loi (s'imposant d'en haut à tous de manière égale), au profit de celle de Contrat (horizontalité, bilatéralisme et...

Publié le 04/05/2018 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

LA GOUVERNANCE PAR LES NOMBRES 1

9 septembre 2015 1/2  A force, d’une part, de suivre d’assez près l’actualité et d’entendre les discours, analyses et autres déclarations de responsables politiques, d’experts et de spécialistes de tout poil ; et d’autre part d'avoir lu un certain nombre d’ouvrages (Naomi Oreskes, Susan George, Fabrice Nicolino, Pablo Servigne, Paul Valadier, Thomas Piketty, Roberto...

Publié le 03/05/2018 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

Les Sommets du monde de Pierre Mari : lorsque le coq chante comme un cygne, par Gregory Mion

Crédits photographiques : Juan Carlos Ulate (Reuters). «Est-ce vraiment la mort ? La voix intérieure répondait : oui c’est la mort. Mais pourquoi toutes ces souffrances ? Et la voix répondait : comme ça, pour rien.» Léon Tolstoï, La mort d’Ivan Ilitch . «Je continue de croire que ce monde n’a pas de sens supérieur. Mais je sais que quelque chose en lui a un sens, et c’est l’homme...

Publié le 16/05/2017 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

CHRONIQUES DE PAUL JORION

2/2   Mais si Paul Jorion ne tient pas le discours aveugle que je dénonçais hier, il n'en reste pas moins, à sa façon, un optimiste indécrottable, car il ne se résigne pas à subir, et demeure, envers et contre tout, comme on dit, une "force de proposition". Il pense en effet qu’on peut encore inverser un cours des choses qui, selon moi, a bien des aspects irrémédiables....

Publié le 25/04/2017 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

Comment le langage est venu à l'homme de Jean-Marie Hombert et Gérard Lenclud

Photographie (détail) de Juan Asensio. C'est une véritable somme sur la question fort complexe et disputée de l'apparition du langage que nous donnent les éditions Fayard (1), qu'il faut d'abord remercier et ensuite féliciter pour le soin apporté à un texte écrit à deux mains de plus de 500 pages. La vraie question, affirmait Claude Lévi-Strauss, c'est le langage, et le travail...

Publié le 17/04/2017 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Le Cannibale de John Hawkes

Photographie (détail) de Juan Asensio. Acheter Le Cannibale sur Amazon . Paru en 1949, The Cannibal de John Hawkes (1) étonne par sa structure très fortement elliptique, le passage d'une scène à l'autre étant quasiment bien souvent inexistant, et sa noirceur que nous pourrions dire trakléenne, puisqu'elle est hantée par le lent mais inéluctable pourrissement du monde, pas...

Publié le 29/03/2017 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Les fantômes de la civilisation. Pierre Legendre conservateur, par Baptiste Rappin

Photographie (détail) de Juan Asensio. Baptiste Rappin dans la Zone . Ouvrages de Pierre Legendre disponibles sur Amazon . «Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse.» (1) «Nous ne savons pas ce que nous...

Publié le 10/03/2017 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

La fraternité de nos ruines de David Rousset, par Gregory Mion

Crédits photographiques : Tatyana Zenkovich (EPA). Gregory Mion dans la Zone . «Depuis la rue et l’escalier, il se créa un fort courant d’air, les rideaux volèrent, sur la table, les journaux se froissèrent et s’effeuillèrent sur le sol. Son père repoussait Gregor implacablement, en émettant des sifflements de sauvage». Franz Kafka, La métamorphose . David Rousset à...

Publié le 13/12/2016 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

L’insécurité culturelle de Laurent Bouvet, par Gregory Mion

Crédits photographiques : Duarte Sa (Reuters) «Il en est beaucoup qui prétendent que des canons sont braqués sur eux, quand il ne sont la cible, en réalité, que de lunettes d’opéra.» Bertolt Brecht. C’est le 7 janvier 2015 que L’insécurité culturelle (1) de Laurent Bouvet est sorti en librairie, soit le même jour que Soumission de Michel Houellebecq. C’est aussi ce jour-là que...

Publié le 01/09/2016 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

BEETHOVEN ÜBER ALLES

2/2   Je ne vais pas dézinguer plus longtemps le livre un peu froid, mais complet, de Maynard Solomon. Car il reste le bonhomme Beethoven, ce qui est évidemment l’essentiel. Le portrait que l’auteur brosse du personnage nous présente un homme moins torturé qu’intensément habité par une force intérieure qui le dépasse, et qui semble le contraindre, comme une nécessité, dans ses...

Publié le 17/10/2015 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

Page : 1 2 3 Suivant