Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : économie sociale et solidaire

Tags relatifs

Dernières notes

Winnie Byanyima (OXFAM), pour une économie centrée sur l'Humain

Le religieux ne peut s'étudier "sous cloche". Il fonctionne en système dans des sociétés où pèsent les enjeux économiques et sociaux, à commencer par ceux de la survie et du travail. C'est pourquoi il est précieux de lire des entretiens éclairés comme ceux de Winnie Byanyima (ci-dessus). Actuellement directrice exécutive d’ Oxfam International , née en Ouganda, elle est une figure de...

Publié le 16/01/2017 dans Sébastien FATH par A lire | Lire la suite...

Charles Gide (4/4), la foi dans l'éducation populaire

Éduquer, éduquer, éduquer sans cesse. Parce qu’il vise à mettre en relation chaque fidèle avec la 'Parole de Dieu', le protestantisme s’est caractérisé, dans l’histoire du christianisme, par son accent sur l’ éducation populaire . Ce n’est pas un hasard si c’est l’Ecosse presbytérienne, dans l’Europe moderne, qui est le premier territoire à avoir atteint le taux de 50% d’alphabétisés parmi sa...

Publié le 10/12/2016 dans Sébastien FATH par A lire | Lire la suite...

Charles Gide et le mouvement coopératif

Depuis la décolonisation jusqu’à la fin des années 1990, l’espace francophone a été marqué par l’impact de la coopération. Du Tchad à Madagascar, de la Tunisie au Sénégal, des milliers de «coopérants» francophones se sont investis, dans le cadre de la mise en place en France, en 1959, d’un Ministère de la coopération voulu par le Général de Gaulle. Etymologiquement, coopérer, c’est oeuvrer...

Publié le 08/12/2016 dans Sébastien FATH par A lire | Lire la suite...

Série Charles Gide 2/4, Le droit à la libre association

Parmi les idées reçues sur le protestantisme, il a l’idée d’individualisme, au point où l’on a parfois accusé les protestants d’être des ferments d’atomisation de la société. C’est oublier que le protestantisme aime l’association. Considéré comme le père de l’économie sociale et solidaire, le professeur et économiste français Charles Gide (1847-1932) , objet d’une superbe biographie...

Publié le 02/12/2016 dans Sébastien FATH par A lire | Lire la suite...

Entreprendre autrement avec l'ESS.

L'économie Sociale et Solidaire ou ESS est désormais un secteur reconnu au plan législatif en France par la loi de juillet 2014 dite loi Hamon. Cette loi regroupe l'ensemble des entreprises sous statut juridique de coopérative, mutuelle, association et fondation. En 2014, 170 000 entreprises françaises environ relevaient de ce statut. Elles employaient près de 2,5 millions de salariés, ce qui...

Publié le 24/06/2015 dans P.R.E.L.E par Equisetum (prêle) | Lire la suite...

France jeune et solidaire, ou bien grognons fiers de l'être ?

.            1/  En France, l’économie sociale et solidaire se porte bien. Elle permet à plus de deux millions de personnes d'avoir un salaire brut d'environ 1900 euros par mois et l'emploi y a été pendant un an en légère hausse, contrairement à la légère baisse qui a affecté "le secteur privé traditionnel". D'autres précisions méritent...

Publié le 19/06/2014 dans France résiste par Estival | Lire la suite...

Déchets : Note sur la réforme des éco-organismes (projet de loi relatif à l'économie sociale et...

Dans le cadre de l'examen du projet de loi relatif à l'économie sociale et solidaire , les députés ont adopté, ce 15 mai 2014, plusieurs amendements qui tendent à réformer les conditions d'intervention des éco-organismes déchets. Je vous propose de télécharger une note de présentation de cette réforme, élaborée par notre cabinet . --

Publié le 18/05/2014 dans Cabinet... par | Lire la suite...

Afterwork le 7 novembre : découvrez le projet Senseschool

Le réseau Femmes & Développement Durable organise le 7 novembre prochain un afterwork pour découvrir le projet SenseSchool. Venez nombreux! De quoi s'agit-il? Inspiré de l’expérience de la communauté MakeSense , SenseSchool propose à des étudiants de réfléchir autour de défis d'entrepreneurs de l'ESS (économie sociale et solidaire) pour proposer des solutions innovantes ....

Publié le 29/10/2013 dans Gestes... par Alric BARAL | Lire la suite...

Déchets : les éco organismes à l'heure de l'économie sociale et solidaire

Le Gouvernement vient de déposer au Sénat le projet de loi relatif à l'économie sociale et solidaire . Son article 49 prévoit "l'ajout, dans les cahiers des charges des éco-organismes, d'une stipulation prévoyant les conditions dans lesquelles est favorisé le recours aux entreprises d'insertion faisant partie de l'ESS et la territorialisation des emplois induits par la gestion des déchets"...

Publié le 11/09/2013 dans Cabinet... par | Lire la suite...

Dans la Grèce en ruines, des innovations ”non capitalistes”

  "Banques de temps", boutiques de don, parkings mués en potagers :   Pourquoi la Grèce est-elle un signe des temps ? D'abord, parce qu'on ne peut pas lui appliquer les griefs libéraux. La catastrophe grecque ne vient pas « du dirigisme étatique » (l'Etat grec est nul) ; ni « des impôts excessifs » (ils n'étaient pas perçus) ; ni « des...

Publié le 11/02/2012 dans Patrice de... par PP | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant