Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : suspense

Tags relatifs

Dernières notes

Les visages

"Mais vous ne pourrez jamais tout à fait comprendre à quel point cet hiver m'a changé en profondeur, car encore aujourd'hui je ne le comprends pas moi-même." Ethan Muller, directeur d'une galerie d'art ignore qu'en révélant au public une seérie de dessins  à proprement parler géniaux, il va mettre en branle toute une mécanique qui bouleversera totalement sa vie, le mettant sur la...

Publié le 10/12/2009 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Le serment des limbes

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 Comme à son habitude, Jean-Christophe Grangé nous emmène dans les tréfonds les plus insanes de l’âme humaine, rappelant parfois les obsessions de Stephen King. On aime ou on n’aime pas. Dans cette enquête, la psychologie du héros, Mathieu Durey, est...

Publié le 25/08/2009 dans Impromptu par Blop | Lire la suite...

Skin / Mo Hayder

"La peau humaine est un organe. L'organe le plus grand du corps, comprenant l'épiderme, le derme et une couche de graisse cutanée." Si c'était là un extrait d'un atlas anatomique ou d'un ouvrage de dermatologie, il n'y aurait aucun problème. Mais lorsqu'il s'agit des premières lignes d'un roman de Mo Hayder, tout lecteur a avantage à s'accrocher, ça va déménager! Le commissaire Jack...

Publié le 15/08/2009 dans Le carnet... par Bouquin | Lire la suite...

La bouffe est chouette à Fatchakulla

Bienvenue à Fatchakulla, petit comté tranquille , entouré  de marécages brumeux à  souhait.  Comme il ne se  passe rien, ou presque, on y boit sec, on chasse ,on pêche et on chouchoute des matous un peu hors-normes : "Quant à l'heureux propriétaire  de cet être hors pair, un chat à six doigts, à grosse tête,atteint  de  strabisme,  il pouvait compter...

Publié le 03/08/2009 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

”Une récompense car il est sage depuis longtemps.”

D'abord  un groupe  de filles , indifférencié, comme "une volée d'oiseaux", dont la  fraîcheur et l'innocence  attirent l'attention d'un homme. Au fil du  récit, chacune  de ces cinq soeurs  va prendre la parole, acquérant ainsi pour le lecteur une personnalité et une identité propres. Se trace aussi en pointillés le portrait d'une famille  où les...

Publié le 23/01/2009 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Splendide

Afrique du Sud, au fil du XXe siècle . Tout commence en 1990, quand des ossements sont déterrés et semblent être au cœur d’un secret qui unit Catherine, propriétaire blanche et Maria, la domestique noire, en réalité sa meilleure amie. Puis l’histoire revient en arrière, dévoilant les liens qui se sont tissés entre les deux femmes depuis leur enfance, leur histoire atypique et...

Publié le 10/01/2009 dans My Lou Book par My Lou Book | Lire la suite...

I ain't afraid of no ghost

Première lecture loubookienne 2009, premier victorien ! De Wilkie Collins , j'avais commencé (difficilement) The Moonstone et lu Voie sans Issue, co-écrit avec l'immense Charles Dickens... mais peu convaincant. J'attendais néanmoins beaucoup de Collins, autre monstre sacré de la littérature victorienne, et je dois avouer que j'ai passé un très bon moment avec La Dame en Blanc...

Publié le 08/01/2009 dans My Lou Book par My Lou Book | Lire la suite...

”Aller chez François et voir les gens mourir.”

Après La nuit interdite et Peur ,avec  Agônia , Thierry Serfaty explore une autre facette des émotions humaines. On retrouve dans cet opus le couple de policiers rencontrés  dans les précédents volumes ainsi que le centre destiné à lutter contre les phobies .Mais c'est surtout le personnage de  Léa qui est ici approfondi car la  fillette va se trouver au coeur de...

Publié le 25/09/2008 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Rambo poète?

Il n'a pas l'air commode sur la photo de 4 ème  de couverture, Howard Mac Cord. Et le héros de  L'homme  qui marchait sur la lune non plus. La" lune" est une "montagne de nulle part. Elle est délaissée par ceux qui y vivent à portée de vue, comme par ceux qui,à différents moments, peuvent être  fascinés par son isolement et sa difficulté.(...) ses charmes (...) ne sont...

Publié le 28/08/2008 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Réflexions du soir, peu d'espoir...

Cette note est un dialogue avec moi-même ou est-ce que le terme plus approprié serait monologue? Je suis pas certaine. Bref encore une fois je ressasse du vieux, rien de nouveau, je rumine encore et encore, zêtes avertis, passez votre chemin si ça vous saoule, je ne m'en formaliserai pas même si vous savez bien que je suis hyper susceptible et rancunière alors gaffe à vous,...

Publié le 05/08/2008 dans À la manière... par presso | Lire la suite...

Page : Précédent 1 2 3 4 5 Suivant