Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : federico garcia lorca

Tags relatifs

Dernières notes

inoubliable Federico

      Monde   Angle éternel La terre et le ciel. Pour bissectrice, le vent. Angle immense, Le chemin tout droit. Pour bissectrice, le désir. Les parallèles se rencontrent Dans le baiser. O cœur Sans écho, C’est en toi que commence et s’achève L’univers.   Federico Garcia Lorca  

Publié le 26/10/2012 dans La renouée... par Paola Pigani | Lire la suite...

Tes lèvres m’offrent du vin

    Mon cœur malade veut ce remède Du vin, au parfum musqué Du vin, couleur de rose Du vin pour éteindre l'incendie de ma tristesse Du vin, et ton luth aux cordes de soie, ma bien aimée Omar El Khayyâm Lien 1: http://fr.wikipedia.org/wiki/Federico_Garc%C3%ADa_Lorca Lien 2 : http://fr.wikipedia.org/wiki/Omar_Khayyam  

Publié le 25/03/2010 dans khanouff par khan | Lire la suite...

Le duende

Un soir, la Niña de los Peines jouait avec sa voix d'ombre, avec sa voix d'étain fondu, avec sa voix couverte de mousse et l'enroulait à sa chevelure. Soudain elle se leva comme une folle pour chanter, sans voix, sans souffle, sans nuances, la gorge en feu, mais avec duende. Elle avait réussi à jeter bas l'échafaudage de la chanson, pour livrer passage à un démon furieux et...

Publié le 19/02/2010 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Solitude.

J'ai encore écrit le poème de Federico Garcia Lorca "Solitude" en onciale fine. J'ai joué avec l'encre et écrit le mot "solitude" à l'eau de javel. J'aime bien l'effet que cela donne. Voici :  

Publié le 22/11/2009 dans Nigritelle par Nigritelle | Lire la suite...

Encres.

Deux nouvelles calligraphie d'après un texte de Federico Garcia Lorca.    

Publié le 13/11/2009 dans Nigritelle par Nigritelle | Lire la suite...

Semaine Erotique : Garcia Lorca

Je la pris près de la rivière Car je la croyais sans mari Tandis qu'elle était adultère Ce fut la Saint-Jacques la nuit Par rendez-vous et compromis Quand s'éteignirent les lumières Et s'allumèrent les cri-cri Au coin des dernières enceintes Je touchai ses seins endormis... Ses cuisses s'enfuyaient sous moi Comme des truites effrayées L'une moitié toute embrasée L'autre moitié...

Publié le 04/08/2007 dans Cassandre... par Laocoon | Lire la suite...

Semaine Poétique VI

Choisi par Louis    El paso de la Siguiriya (Le pas de la Séguirilla) Entre mariposas negras, va una muchacha morena junto a una blanca serpiente de niebla. Tierra de luz, cielo de tierra. Va encadenada al temblor de un ritmo que nunca llega; tiene el corazón de plata y un puñal en la diestra ¿Adónde vas siguiriya, con un ritmo sin cabeza? ¿Qué luna recogerá Tu...

Publié le 15/04/2007 dans Cassandre... par Laocoon | Lire la suite...

Page : 1