Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : extraits

Tags relatifs

Dernières notes

Chemins de traverse - 464 / Marcel Proust

Marcel Proust Cette patrie perdue, les musiciens ne se la rappellent pas, mais chacun d'eux reste toujours inconsciemment accordé en un certain unisson avec elle; il délire de joie quand il chante selon sa patrie, la trahit parfois par amour de la gloire, mais alors en cherchant la gloire il la fuit, et ce n'est qu'en la dédaignant qu'il la trouve, quand il entonne ce chant...

Publié il y a 1 jour dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Chemins de traverse - 463 / Jean Lavoué

Jean Lavoué Si l'arbre ne devient pas la mesure de ton pas S'il n'oriente en toi l'espace et le chemin Si son écorce ne t'épaule en marchant Si ses bourgeons tout en haut ne t'allègent Si son tronc vertigineux ne t'envoûte Si son chant immobile ne te foudroie Si sa danse ne t'emporte vers le ciel Si son ombre sacrée ne te recouvre Si ses...

Publié il y a 3 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Chemins de traverse - 462 / George Sand

George Sand La nature est tout ce qu'on voit, Tout ce qu'on veut, tout ce qu'on aime, Tout ce qu'on sait, tout ce qu'on croit, Tout ce que l'on sent en soi-même. Elle est belle pour qui la voit, Elle est bonne à celui qui l'aime, Elle est juste quand on y croit Et qu'on la respecte en soi-même. Regarde le ciel, il te voit, Embrasse la...

Publié il y a 4 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Chemins de traverse - 461 / William Shakespeare

William Shakespeare La miséricorde ne se commande pas, Elle tombe comme la douce pluie du ciel Sur ce bas monde; elle est double bénédiction, Elle bénit qui la donne et qui la reçoit. William Shakespeare, Le marchand de Venise, dans: Comédies, vol. 1 (Bibliothèque de la Pléiade/Gallimard, 2013) image: Susan Downing-White (susandowningwhite.com)

Publié il y a 8 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Chemins de traverse - 8 / Philippe Jaccottet

Philippe Jaccottet Plus je vieillis et plus je crois en l’ignorance, Plus j’ai vécu, moins je possède et moins je règne.  Tout ce que j’ai, c’est un espace tour à tour  Enneigé ou brillant, mais jamais habité. Où est le donateur, le guide, le gardien?   Je me tiens dans ma chambre et d’abord je me tais (le silence entre en serviteur mettre un peu...

Publié il y a 10 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Chemins de traverse - 460 / Marie de Hennezel

Marie de Hennezel Nous l'oublions toujours, nous sommes du temps. Mieux encore, nous sommes le temps. C'est ce qui fait du temps un mystère, comme la vie, comme la mort que nous sommes également. Le temps dépend de nous, et pas simplement nous du temps. C'est ce qu'à bien compris saint Augustin. Nous sommes si proches du temps qu'il est difficile de le définir. Il faudrait pouvoir...

Publié il y a 11 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Chemins de traverse - 459 / Rainer-Maria Rilke

Rainer-Maria Rilke Fais de moi le gardien de tes espaces, fais de moi le veilleur sur son rocher, donne-moi des yeux que j'embrasse la solitude de tes mers; laisse-moi suivre le cours des fleuves, m'éloigner avec eux des cris des rives et m'enfoncer dans la rumeur nocturne. Envoie-moi dans tes pays déserts que traversent les immense vents, où se...

Publié il y a 14 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

La citation du jour - 6 / Louis Aragon

Louis Aragon Il faut bien accepter ce qui nous transfigure, tout orage a son temps, toute haine s'éteint. Le ciel toujours redevient pur, toute nuit fait place au matin. Louis Aragon, Le roman inachevé (coll. Poésie/Gallimard, 1994) image:  http://musicaspencer.canalblog.com

Publié il y a 14 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Chemins de traverse - 458 / Anaïs Nin

Anaïs Nin A la racine du mensonge se trouve l'image idéalisée que nous avons de nous-mêmes et que nous souhaitons imposer à autrui. Anaïs Nin, Journal 1931-1934 (coll. Livre de Poche/LGF, 2002)

Publié il y a 15 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Chemins de traverse - 457 / Molière

Molière (Jean-Baptiste Poquelin)   Trahi de toutes parts, accablé d'injustices, Je vais sortir d'un gouffre où triomphent les vices, Et chercher sur la terre un endroit écarté Où d'être homme d'honneur on ait la liberté. Molière, Le misanthrope (coll.Folio/Gallimard, 2013) image: http://booknode.com

Publié il y a 17 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant