Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : extraits

Tags relatifs

Dernières notes

Chemins de traverse - 570 / Alphonse de Lamartine

Alphonse de Lamartine Un soleil étincelant moirait la mer de rubans de feu et se réverbérait sur les maisons blanches d'une côte inconnue. Une légère brise, qui venait de cette terre, faisait palpiter la voile sur nos têtes et nous poussait d'anse en anse et de rocher en rocher. C'était la côte dentelée et à pic de la charmante île d'Ischia, que je devais tant habiter, et tant aimer...

Publié il y a 9 heures dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Chemins de traverse - 569 / Marguerite Yourcenar

Marguerite Yourcenar Je ne tomberai pas. J'ai atteint le centre. J'écoute le battement d'on ne sait quelle divine horloge à travers la mince cloison charnelle de la vie pleine de sang, de tressaillements et de souffles. Je suis près du noyau mystérieux des choses comme la nuit on est quelquefois près d'un coeur. Marguerite Yourcenar, Feux (coll....

Publié il y a 1 jour dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Chemins de traverse - 11 / Georges Bernanos

Georges Bernanos Je voudrais vous donner ce que j'ai, ce que vous aimiez si fort, et dont je n'ai plus besoin maintenant - je n'en aurai jamais plus besoin, jamais - ma joie, ma pauvre joie qui vous plaisait. Je vous ai toujours obéi sans peine, comme vous désiriez l'être, avec allégresse. Et après tout, il est bien possible que cette allégresse fut vaine, mais quoi! N'est-ce pas vous...

Publié il y a 3 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Chemins de traverse - 568 / Elie Wiesel

Elie Wiesel L'être humain qui vit dans le temps ne connaît qu'une seule voie: vivre dans le présent en y épuisant toutes ses ressources, tous ses ressorts. Faire de chaque journée une source de grâce, de chaque heure un accomplissement, de chaque clin d’œil une invitation à l'amitié. De chaque sourire une promesse? Tant que le rideau n'est pas tombé, tout reste possible. Quelques...

Publié il y a 4 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Chemins de traverse - 567 / René Char

René Char Il faut être l'homme de la pluie et l'enfant du beau temps. René Char, Le marteau sans maître, dans: Oeuvres complètes (Bibliothèque de la Pléiade/Gallimard, 1983) image: Juliette, Paris sous la pluie (julietteblogfeminin.fr)

Publié il y a 7 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Chemins de traverse - 566 / Sarah Hall

Sarah Hall De tous les états par lesquels nous passons, la solitude est peut-être le plus mal compris. La choisir est tenu pour une preuve d'irresponsabilité ou la marque d'un échec. Aux yeux de la plupart des gens, on devrait s'en garder, comme d'une maladie. A l'intérieur de la solitude, les gens voient les nombreux compartiments de la tristesse, rangés comme les cellules de la...

Publié il y a 8 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Chemins de traverse - 565 / Dante Alighieri

Dante Alighieri S’il plaît à Celui par qui toutes les choses vivent, que ma vie dure encore quelques années, j’espère dire d’elle ce qui jamais ne fut dit d’aucune. Et puis qu’il plaise à Celui qui est Sire de la courtoisie que mon âme puisse aller voir la gloire de sa dame, c’est-à-dire de cette Béatrice bénie laquelle glorieusement contemple la face de Celui qui est per omnia...

Publié il y a 11 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Chemins de traverse - 564 / Abdelhafid Baoune

Abdelhafid Baoune Le plus beau de mes poèmes sera celui qui pénètrera votre coeur telle une épée bien aiguisée et où mes mots vous auront soulagé de vos maux. Le plus beau de mes poèmes sera celui que vous aimerez ou que vous chanterez et que tout le monde fredonnera. Et si la mort m'emportait je reposerais en paix car je saurais...

Publié il y a 12 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Chemins de traverse - 562 / Platon

Platon Si la vie vaut la peine d'être vécue, c'est à ce moment: lorsque l'humain contemple la Beauté en soi. Platon, Le banquet (coll. GF/Flammarion, 2016) image: http://media.commentfaiton.com

Publié il y a 17 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Chemins de traverse - 16 / Marie Noël

Marie Noël Il arrive que nous cherchons, dans notre ami, la consolation et qu'elle ne s'y trouve pas aujourd'hui. Il arrive que nous ayons soif et que la tendresse de notre ami oublie aujourd'hui de nous donner à boire. C'est que la source de douceur humaine n'est pas inépuisable. Le consolateur a, comme nous, ses heures de sécheresse. Celui qui nous donne la force manque...

Publié il y a 19 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant