Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : extraits

Tags relatifs

Dernières notes

Chemins de traverse - 599 / Abdellatif Laâbi

Abdellatif Laâbi   Côté ténèbres: les visages de la barbarie d'aujourd'hui sont peut-être différents de ceux d'hier. Mais la barbarie, dans son essence, n'a pas changé. Les peuples qui viennent de mettre à bas la statue d'un tyran peuvent dès le lendemain acclamer un nouveau tyran.  Côté lumière: un peuple qui semble soumis aujourd'hui, acceptant toutes les avanies, peut...

Publié il y a 22 heures dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Chemins de traverse - 598 / Colette

Sidonie-Gabrielle Colette   Autrefois, le rossignol ne chantait pas la nuit. Il avait un gentil filet de voix et s'en servait avec adresse du matin au soir, le printemps venu. Il se levait avec les camarades, dans l'aube grise et bleue, et leur éveil effarouché secouait les hannetons endormis à l'envers des feuilles de lilas.   Il se couchait sur le coup de sept heures, sept...

Publié il y a 1 jour dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Chemins de traverse - 597 / Khalil Gibran

Khalil Gibran Aimez-vous l’un l’autre, mais de l’amour ne faites pas des chaînes: Qu’il soit plutôt une mer se mouvant entre les rives de vos âmes.Remplissez vos coupes l’un pour l’autre mais ne buvez pas dans une seule coupe. Donnez-vous du pain l’un à l’autre mais ne mordez pas dans le même morceau. Chantez et dansez ensemble, et soyez joyeux, mais que chacun puisse être seul,...

Publié il y a 4 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Chemins de traverse - 596 / Guy Gilbert

Guy Gilbert Ne sois jamais hyène pour te repaître des restes de tes partenaires déchus: ils te boufferont avec la même délectation, s'ils en ont à nouveau l'occasion. Sois par contre un aigle qui voit loin, et de haut: il plane longtemps, l'aigle, avant d'atterrir, il a les cimes pour royaume. Sois fourmi besogneuse: elle vit au ras des pâquerettes, solidaire et proche de l'immense...

Publié il y a 5 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Chemins de traverse - 595 / Anna Akhmatova

Anna Akhmatova Buvons à ta confiance, et à ma fidélité,  A nos présences dans ce même pays.  A jamais envoûtées, soit,  Mais nul hiver ne fut jamais plus beau,  Et jamais sur le ciel on ne vit croix plus fines...  Chaînes plus aériennes, ponts plus grands...  Buvons à tout ce qui sans bruit a fui,  Buvons à notre...

Publié il y a 7 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Chemins de traverse - 594 / Martha Medeiros

Martha Medeiros (attribué souvent par erreur à Pablo Neruda) Il meurt lentement celui qui ne voyage pas, celui qui ne lit pas, celui qui n’écoute pas de musique, celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux. Il meurt lentement celui qui détruit son amour-propre, celui qui ne se laisse jamais aider. Il meurt lentement celui qui devient...

Publié il y a 8 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Chemins de traverse - 593 / Louis Aragon

Louis Aragon Tant qu’un enfant rêvera de l’aurore, tant qu’une rose embaumera la nuit, tant qu’un coeur quelque part éprouvera le vertige, tant qu’un pas chantera sur la chaussée, tant que l’hiver quelqu’un se souviendra du printemps, tant qu’il y aura dans la tête d’un seul homme une manière de musique, et dans le silence une...

Publié il y a 11 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Chemins de traverse - 591 / Albert Camus

Albert Camus   Vivez-vous dans le seul instant? Alors choisissez la charité et guérissez seulement le mal de chaque jour, non la révolution qui veut guérir tous les maux, présents et à venir. Albert Camus, Les justes, dans: Théâtre, récits, nouvelles (Bibliothèque de la Pléiade/Gallimard, 1962) image: Jean-Louis Barrault, Maria Casarès et Albert Camus / 1948...

Publié il y a 15 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Chemins de traverse - 590 / Jean Giono

Jean Giono Ils avaient dépassé le quartier du silence et d'ici on entendait la nuit vivante de la forêt. Ça venait et ça touchait l'oreille comme un doigt froid. C'était un long souffle sourd, un bruit de gorge, un bruit profond, un long chant monotone dans une bouche ouverte. Ça tenait la largeur de toutes les collines couvertes d'arbres. C'était dans le ciel et sur la terre comme...

Publié il y a 17 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Chemins de traverse - 589 / Rainer-Maria Rilke

Rainer-Maria Rilke Si vous vous accrochez à la nature, à ce qu'il y a de simple en elle, de petit, à quoi presque personne ne prend garde, qui, tout à coup, devient l'infiniment grand, l'incommensurable, si vous étendez votre amour à tout ce qui est, si très humblement vous cherchez à gagner en serviteur la confiance de ce qui semble misérable, alors tout vous deviendra plus facile,...

Publié il y a 18 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant