Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : colette

Tags relatifs

Dernières notes

Quand la parisienne apprend que Colette va fermer en décembre

    Pourquoi ? Curieux cette histoire, si les comptes sont vraiment bénéficiaires je pige pas là.

Publié le 12/07/2017 dans Made in Rive... par Jen | Lire la suite...

Harper's Bazaar fête ses 150 ans chez Colette

Dans le monde de la presse mode , certains magazines imposent leur style , leur vision, avec élégance ou désinvolture, impertinence et provocation ou encore avant-gardisme. Des publications qui ont aujourd’hui entre 10, 20, 50, 100 ans. Je ne sais pas si Harper’s Bazaar est la référence absolue, mais c’est certainement l’une des publications les plus élégantes et les plus anciennes....

Publié le 10/05/2017 dans Soblacktie -... par Soblacktie | Lire la suite...

Vigne et vin (Colette)

La vigne et le vin sont de grands mystères. Seule, dans le règne végétal, la vigne nous rend intelligible ce qu’est la véritable saveur de la terre.. Quelle fidélité dans la traduction ! Elle ressent, exprime par la grappe les secrets du sol. Le silex, par elle, nous fait connaître qu’il est vivant, fusible, nourricier. La craie ingrate pleure, en vin, des larmes d’or. Un plant de vigne,...

Publié le 12/06/2016 dans Ma Cuisine... par Patricia Sarrio | Lire la suite...

Car j'aimais tant l'aube (extrait de Sido), de Colette

      Harald Sohlberg   À trois heures et demie, tout dormait dans un bleu originel, humide et confus, et quand je descendais le chemin de sable, le brouillard retenu par son poids baignait d'abord mes jambes, puis mon petit torse bien fait, atteignait mes lèvres, mes oreilles et mes narines plus sensibles que tout le reste de mon corps... J'allais seule, ce...

Publié le 07/12/2014 dans vivelescouleurs par DH | Lire la suite...

Bribes de Colette

 «  Le mot «presbytère» venait de tomber, cette année-là, dans mon oreille sensible, et d'y faire des ravages. «C'est certainement le presbytère le plus gai que je connaisse…» avait dit quelqu'un.   »      «  Loin de moi l'idée de demander à l'un de mes parents: «Qu'est-ce que c'est, un presbytère?» J'avais recueilli en moi le mot...

Publié le 30/11/2014 dans A sauts et à... par ivre de livres | Lire la suite...

Les vrilles de la vigne (extrait), de Colette

Tableau de Claire Basler     J'appartiens à un pays que j'ai quitté. Tu ne peux empêcher qu'à cette heure s'y épanouisse au soleil toute une chevelure embaumée de forêts. Rien ne peut empêcher qu'à cette heure l'herbe profonde y noie le pied des arbres, d'un vert délicieux et apaisant dont mon âme a soif... Viens, toi qui l'ignores, viens que je te dise tout bas :...

Publié le 12/10/2014 dans vivelescouleurs par DH | Lire la suite...

Pour les 75 ans de Batman, Colette devient la Batcave !

Savez-vous où Batman va fêter ses 75 ans ? Pas à Gotham City , pas à New-York, pas même à Los Angeles mais chez nous en France, à Paris et pour être encore plus précis au 213 de la Rue Saint-Honoré chez Colette . Je ne vous l'ai pas dit mais il se pourrait que le waterbar se transforme en Batcave ! Qui dit anniversaire, dit cadeaux. Ils ne seront pas pour lui mais pour vous. De...

Publié le 09/10/2014 dans Soblacktie -... par Soblacktie | Lire la suite...

Rendez-vous chez Colette !

Le week-end prochain, 11 et 12 octobre, j'ai l'honneur d'être invitée au Festival International des Écrits de Femmes , cette année présidé par Florence Aubenas. Ce rendez-vous a lieu chaque automne en Puisaye , merveilleuse région du Nord-Ouest de la Bourgogne, dans le village natal de Colette ... c'est-à-dire tout près de ma jolie ville d'origine ! :) Je me réjouis d'y revenir à...

Publié le 05/10/2014 dans Correspondan... par Véronique Massenot | Lire la suite...

L'amour appartient à ceux qui s'élèvent (tôt ou tard)

      Un si bel amour apparaît avec la Naissance du jour et s'évapore Des corps en silence à la nuit tombée.

Publié le 20/08/2014 dans livres,... par absolu | Lire la suite...

Eclosions

«Plus que sur toute autre manifestation vitale, je me suis penchée, toute mon existence, sur les éclosions. C'est là pour moi que réside le drame essentiel, mieux que dans la mort qui n'est qu'une banale défaite... L'heure de la fin des découvertes ne sonne jamais. Le monde m'est nouveau à mon réveil chaque matin, et je ne cesserai d'éclore que pour cesser de vivre.» Colette Lire...

Publié le 18/08/2014 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant