Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB

Club Littérature

Ces férus de belles-lettres feront de vous des lecteurs intéressés et curieux.

Les blogueurs littéraires partagent le fruit de leurs diverses lectures et leur passion pour la littérature, la poésie et le théâtre. Au fil de leurs blogs, vous apprécierez leurs descriptions, leurs critiques sur les ouvrages qu’ils ont appréciés, leurs réflexions sur le monde des Lettres. Ils vous donneront l’envie d’explorer de nouveaux horizons littéraires.

Club Littérature

Tag : bible

Iliade, épilogue : Crépuscule des dieux

  L'intime se méfie du symbolique comme le vivant se méfie de l'idée. « Plus intime notre commerce avec ces deux livres divinement inspirés [l'Iliade & la Bible], plus vive notre méfiance à l'égard des interprétations symboliques qui les chargent d'un sens trop riche » , écrit Rachel Bespaloff dans son dernier chapitre intitulé de  « De l’Iliade », « Source antique et...

Publié le 24/07/2013 dans La page de... par Pierre CORMARY | Lire la suite...

La Puissance d'Élie de Roger Breuil

Crédits photographiques : Photo and caption by Ken Thorne ( National Geographic Traveler Photo Contest). Élie, tel que le Premier Livre des Rois en rapporte l'histoire, n'intéresse guère Roger Breuil, comme nous avons vu que Brutus , l'assassin de César, n'était en fin de compte que le personnage impossible par excellence, c'est-à-dire l'homme. De lui, Élie, nous ne savons presque...

Publié le 01/09/2012 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Israël dans la Zone

Crédits photographiques : David Guttenfelder (AP) pour le National Geographic Magazine . Pierre Marcelle déconstruit . Lettre à un ami français, Daniel Cohen . Éric Marty, les Juifs, Léon Bloy et quelques autres . Le long chemin d'Abraham : Francis Moury à propos d' Antisémitisme : la parole libérée d'Élie Chouraqui . L'élection d'Israël expliquée à la...

Publié le 22/02/2012 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Doxa I

La littérature, disent les littérateurs, est là pour exprimer la tragédie du monde... Eh bien non ! Moi, Sophocle, ça ne m'intéresse pas, et je pense que ça n'intéresse personne. Je n'ai pas tué mon père, je n'ai pas fait l'amour avec ma mère. Je ne suis le responsable d'aucune peste réelle ou métaphorique. J'aime mes parents, mes parents m'aiment, et on pense tous les trois que...

Publié le 23/02/2010 dans La page de... par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Nous, les aboblitionnistes I.

« Les hommes automatisés du futur seront heureux et ils ne sauront rien de leur déchéance » Stanislas Ignacy Witkiekwicz, L’adieu à l’automne 1 - « Quoi nous sommes automatisés et nous n’en savons rien ? Quoi nous sommes heureux de notre déchéance ? Qu’est-ce que ça veut dire tout ça ? Que nous sommes des imbéciles heureux, des tarés...

Publié le 21/08/2006 dans La page de... par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Nous, les aboblitionnistes II

« A bien le regarder, le langage n'est même composé que d'écarts de langages . Tout mot juste peut être considéré comme une insulte. La manière que la langue a de définir ce dont elle parle, donc de tracer des frontières, à commencer par la plus antique de toutes, celle des sexes, ne peut être qu'un affront pour les nouvelles mentalités flexibles et fluides, et une...

Publié le 21/08/2006 dans La page de... par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Page : 1