Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB

Club Littérature

Ces férus de belles-lettres feront de vous des lecteurs intéressés et curieux.

Les blogueurs littéraires partagent le fruit de leurs diverses lectures et leur passion pour la littérature, la poésie et le théâtre. Au fil de leurs blogs, vous apprécierez leurs descriptions, leurs critiques sur les ouvrages qu’ils ont appréciés, leurs réflexions sur le monde des Lettres. Ils vous donneront l’envie d’explorer de nouveaux horizons littéraires.

Club Littérature

Tag : balzac

La mort d’un banquier et l’aristocratie littéraire, par Pierre Mari

Photographie (détail) de Juan Asensio. Flaubert, on l’a répété, est le premier romancier chez qui la restitution du réel passe par le champ visuel – et donc la sensibilité – de ses personnages. «Je veux, écrivait-il à Louise Colet durant la genèse de Madame Bovary , qu’il n’y ait pas dans mon livre un seul mouvement, ni une seule réflexion de l’auteur». Dogme de l’immanence...

Publié le 25/09/2016 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Flauberie II

  (Salammbô, par Gaston Bussière, Musée des Beaux-Arts, Mâcon.)    04 –GOUTTES. « Spontanément, Flaubert n'est pas un homme à compartiments ; tout chez lui communique, et c'est même un des aspects les plus attachants de son génie que l'extrême cohérence qui unit toujours en lui l'expérience intérieure, l'expérience concrète et l'expression...

Publié le 16/05/2014 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Philosophie de la vie conjugale

"Adolphe se rappelle un proverbe anglais qui dit "N'ayez jamais de journal, de maîtresse, de maison de campagne ; il y a toujours des imbéciles qui se chargent d'en avoir pour vous..." Tandis que Cuné a entrepris "tranquillement, en ne se pressant en rien " la lecture intégrale de la Comédie Humaine - et qu'elle s'y tient , la bougresse, et qu'elle se régale même !- je me suis...

Publié le 24/02/2012 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

La catégorie ”Balzac”

Vu l'abondance des tomes de son oeuvre que j'ai, il me faudra une île déserte pour les lire.... 9 notes: 1.        http://www.lauravanel-coytte.com/archive/2009/02/09/preface-de-michel-litchtle-au-tome-1-de-la-comedie-humaine-l.html 2.       ...

Publié le 13/06/2009 dans Laura... par laura | Lire la suite...

”Nous allons remodeler, très légèrement sa structure”

Gentille attaque de l'industrie agro-alimentaire, histoire un poil déjantée de célibataires et de félins, Et le Bébé était cuit à point avait fait mon bonheur il y a quelques mois grâce aux bons soins de Mary Dollinger. Je n'en attendais pas moi ns du Journal désespéré d'un écrivain raté . On y parle littérature, édition, XIXe . Et puis, peut-être parce que Mary...

Publié le 27/05/2009 dans My Lou Book par My Lou Book | Lire la suite...

Dans ma lecture du tome 1 de ”La comédie humaine”2

p.5 de la préface de Michel Lichtlé:"Dans sa préface à un ouvrage de son fils Claude significativement intitulé "Aimer Balzac", François Mauriac a évoqué d'une façon saisissante la fascination qu'exerca sur certains esprits, et non des moindres, la découverte de l'univers de "La comédie humaine."

Publié le 19/01/2009 dans Laura... par laura | Lire la suite...

Dans ma lecture du tome 1 de ”La comédie humaine” de Balzac

p.5 de la préface de Michel Litchlé, "Pour Balzac": "Qu'on le veuille ou non, Balzac est le plus grand des romanciers français." Le plus grand, moi, je ne sais pas mais en le(re) lisant attentivement, c'est vraiment bien : les descriptions de personnages, de Paris, les dialogues, l'atmosphère etc. Tout est si bien rendu. Ce livre dans ma bibliothèque Babelio:...

Publié le 02/01/2009 dans Laura... par laura | Lire la suite...

Béatrix ; La Femme de trente ans

Horreur et damnation : le désir mène le monde ! Balzac en donne pour preuves ces trois « Scènes de la vie privée ». Il y peint successivement les délices, les rouages et les ravages du sentiment amoureux (Béatrix) ; le portrait fascinant d'un capitaliste au visage inhumain (Gobseck) ; la destinée tragique et poignante d'une femme coupable (La Femme de trente ans). De quoi faire réfléchir à...

Publié le 05/12/2008 dans Laura... par laura | Lire la suite...

La Peau de chagrin ; Le Chef-d’œuvre inconnu

La pensée, la passion et le désir tuent l'homme : telle est la thèse qui préside aux Études philosophiques, de Balzac, et qui marque la destinée tragique de héros romanesques épuisant leurs forces vitales – tel Raphaël de Valentin dans La Peau de chagrin – ou d'artistes aux prises avec les dilemmes de la création, comme Frenhofer dans Le Chef-d'œuvre inconnu. La peau de chagrin, objet...

Publié le 04/12/2008 dans Laura... par laura | Lire la suite...

Je viens de commencer le 30 novembre 2008:Le Père Goriot ; Le Colonel Chabert ; La Messe de...

Il n'y a pas de voie d'accès plus envoûtante que celle du Père Goriot pour nous conduire au cœur de La Comédie Humaine. Le nombre et la diversité, l'étoffe et la qualité des personnages dont nous faisons la connaissance dans ce roman composent une extraordinaire densité de vie et de destins que chaque lecteur peut suivre, selon l'ordre qu'il désire, dans une vingtaine d'autres romans sans...

Publié le 01/12/2008 dans Laura... par laura | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant