Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : w. g. sebald

Tags relatifs

Dernières notes

Le pouvoir de la langue et la liberté de l'esprit de Jacques Dewitte

Photographie (détail) de Juan Asensio. Études sur le langage vicié . Fort peu de lecteurs auront la chance de tenir entre leurs mains la belle quadruple étude de Jacques Dewitte, Le pouvoir de la langue et la liberté de l'esprit , sous-titré Essai sur la résistance au langage totalitaire , que l'éditeur, Michalon, n'a pas jugé utile de rééditer depuis 2007. Il n'est...

Publié le 01/10/2020 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Les Enfants des morts de Heinrich Böll, par Gregory Mion

Crédits photographiques : Didier Bizet ( The Guardian ). À qui d’autre que mon père ? Dans un essai percutant où il s’interroge sur la délicate construction du deuil en Allemagne après la Seconde Guerre mondiale, pointant du doigt la myopie d’un peuple qui semble avoir refoulé tous les crimes et avoir fait abstraction de toute espèce de sentiment de culpabilité à cause de la...

Publié le 10/07/2020 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

W. G. Sebald, « La sombre nuit fait voile »

DR   « III   Dans une cage à grillons chinoise nous avons gardé un temps le bonheur enfermé. Les pommes de paradis prospéraient, splendides, il y avait plein d’or sur l’aire de battage, et tu disais que la nuit il fallait veiller sur le fiancé comme sur un clerc. C’était plus souvent carnaval pour les enfants. Il y avait dans le ciel des...

Publié le 05/04/2020 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Au-delà de l'effondrement, 46 : Austerlitz de W. G. Sebald

Photographie (détail) de Juan Asensio. W. G. Sebald dans la Zone . Tous les effondrements . Acheter Austerlitz sur Amazon . Austerlitz , publié en 2001 par l'éditeur Carl Hanser Verlag, est sans doute l'un des textes où Sebald porte au plus haut point d'incandescence son art, qui est un art de l'enchaînement, donc de la mémoire, jamais plus éclatante et forte...

Publié le 17/06/2019 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

W. G. Sebald, « Les émigrants »

DR   « Nous partions aussi à la campagne, les jours où il faisait particulièrement beau, pour découvrir le règne végétal ou, sous prétexte d’herboriser, nous occuper tout simplement à ne rien faire. Pour ces sorties qui avaient lieu le plus souvent au début de l’été, il arrivait que se joignît à nous le fils du coiffeur et “croque-mort” Wohlfahrt, qui passait pour n’avoir pas toute...

Publié le 18/05/2018 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Amère patrie de W. G. Sebald

Photographie (détail) de Juan Asensio. W. G. Sebald dans la Zone . Finis Austriae . Acheter Amère patrie sur Amazon . Amère patrie ( Unheimiche Heimat. Essays zur österreichischen Literatur , 1991 et, en français, en 2017) fait suite à La description du malheur (1985 et, en français, 2014) publié, comme tous les autres ouvrages de W. G. Sebald, par Actes...

Publié le 02/03/2018 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

W. G. Sebald, « Un rêve de valse »

© : Jan Peter Tripp, 1990   « Le voyageur à présent est enfin arrivé à la gare-frontière   Un douanier lui a dénoué ses lacets quitté ses chaussures   Sur les planches rabotées au sol sont posés les bagages sans maître La valisette en cuir de porc s’est ouverte, la pauvre âme envolée   Une pénible investigation...

Publié le 18/05/2017 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Finis Austriae

Photographie (détail) de Juan Asensio. Danube de Claudio Magris . La Persuasion et la Rhétorique de Carlo Michelstaedter . La Mort de Virgile d'Hermann Broch ou l’attente éperdue du vrai langage . Au-delà de l'effondrement, 31 : Missa sine nomine d'Ernst Wiechert . Theodor Haecker dans la Zone . Les mots ne sont pas de ce monde...

Publié le 31/05/2015 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

L'Archéologue de la mémoire. Conversations avec W. G. Sebald

Photographie (détail) de Juan Asensio. W. G. Sebald dans la Zone . Acheter L'archéologue de la mémoire sur Amazon . J'avais évoqué ce recueil d'articles critiques consacrés aux textes de W. G. Sebald, ainsi que de conversations avec ce dernier dans cette note , et je ne redonnerai donc pas les références à ce livre, paru initialement en langue anglaise, tant est...

Publié le 12/12/2014 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

La description du malheur de W. G. Sebald

Photographie (détail) de Juan Asensio. W. G. Sebald dans la Zone . La description du malheur sur Amazon . Ce n'est sans doute pas le meilleur des ouvrages de Sebald mais il n'en demeure pas moins intéressant à plus d'un titre, et nous permet de comprendre de quelle façon ce grand écrivain s'approche, patiemment, minutieusement, de ses sujets, et émet sur eux ses...

Publié le 03/12/2014 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Page : 1 2 3 Suivant