Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : velasquez

Tags relatifs

Dernières notes

Caravage et le caravagisme

La révolution Caravage "Quel genre d'homme était Michel-angelo Merisi da Caravaggio ? Un bagarreur, un inculte, un homme isolé, désespéré. Il ne cherchait rien puisqu'il avait déjà tout trouvé. Et ce tout se trouvait dans son génie immense et profond, dans sa peinture, où les muses et les dieux se transformaient en prostituées et en tricheurs, en gitants et en buveurs." (Andrea...

Publié le 01/04/2019 dans JP DUBS... par Dubois Jean-Pierre | Lire la suite...

La Joconde et Les Ménines : Vidéo-Conférences de Xavier de Harlay

Un travail d'investigation colossal et une analyse poussée sur les oeuvres majeures et le travail de Léonard De Vinci et de Diego Velasquez, riches en révélations inédites, par Xavier de Harlay, expert en art et auteur de plusieurs ouvrages dont le passionnant "On y voit Tout".       Ce blog c'est pas juste un passe-temps j'y bosse dur...

Publié le 19/09/2014 dans d'Art et... par Greg Armatory | Lire la suite...

Précipités

Francis Bacon, Etude d'après Velasqquez, Portrait d'Innocent X , 1953   Étrange atmosphère, où se percutent les époques et les images (l'image, là devant soi, en secrète instantanément), que ce tableau de Francis Bacon. Le bien nourri Giovanni Battista, précipité dans un dérèglement manigancé par la vitesse (2 G ? 3 G ? 4 G ?), n'est plus qu'une ombre émaciée. Il n'est que...

Publié le 13/03/2013 dans off-shore par nauher | Lire la suite...

La Docte ignorance

La 'docte ignorance' prônée par le déplorable cardinal Nicolas de Cues définit on ne peut mieux le registre de ce qu'on appelle aujourd'hui pompeusement 'un intellectuel'. - Le cinéaste Jean-Michel Ribes fait la promotion d'un film où la connerie du public qui fréquente les musées est tournée en dérision. Etant donné que le mépris général à l'égard de la peinture est précisément le...

Publié le 21/11/2008 dans Lapinos par Xavier JASSU | Lire la suite...

” Trop bien ”

      Le pape Innocent X par Velasquez, en 1650.       Commentaire d’Innocent X : – Trop vrai.          

Publié le 20/11/2008 dans Theatrum Mundi par Pascal ADAM | Lire la suite...

Page : 1