Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : tintin mon copain

Tags relatifs

Dernières notes

« Dictionnaire amoureux de Tintin » : par Albert Algoud, tintinolâtre douteux, menteur et grossier

D'un dictionnaire relatif à Tintin, on attendrait un recueil de renseignements sur l'univers du « héros des jeunes de 7 à 77 ans », un état des connaissances le concernant, bref un répertoire d'informations exactes, croisées, vérifiées, passées au crible de la critique historique. D'un dictionnaire « amoureux », on accepte avec joie l'a priori favorable, on pardonne...

Publié le 10/05/2017 dans Dernier... par Le Dernier Carré | Lire la suite...

Degrelle. Qui suis-je ? Par Francis Bergeron, éditions Pardès, 2016, 125 pages

  XV. La persécution des témoins «  Le 19 janvier 2005, un libraire parisien, gérant d’une librairie appelée La Licorne bleue , était condamné à quatre mille euros d’amende et quatre mois de prison avec sursis pour ce livre [Tintin mon copain] censé raconter les liens entre Degrelle et un auteur de bandes dessinées…  » (Bergeron, p. 94). O...

Publié le 23/05/2016 dans Dernier... par Le Dernier Carré | Lire la suite...

Degrelle. Qui suis-je ? Par Francis Bergeron, éditions Pardès, 2016, 125 pages

XIV. La rencontre Stéphane Steeman-Léon Degrelle «  [Stéphane Steeman] apprend que Degrelle envisage d’écrire un livre consacré à Hergé, Tintin mon copain. Steeman part en Espagne pour le rencontrer. […] L’humoriste belge se sent investi d’une mission importante : convaincre Degrelle de ne pas écrire n’importe quoi. Il veut simplement dire à Degrelle : n’en rajoutez...

Publié le 21/05/2016 dans Dernier... par Le Dernier Carré | Lire la suite...

Degrelle. Qui suis-je ? Par Francis Bergeron, éditions Pardès, 2016, 125 pages

  III. Tintin mon copain trop tardif ? «  Degrelle ne va évoquer qu’assez tardivement cette ressemblance avec Tintin.  » (Bergeron, p. 28) C ’est une erreur courante de croire que ce n’est qu’avec Tintin mon copain (toujours en voie d’achèvement en 1994 ; le manuscrit se trouvait encore sur la table de nuit de sa chambre d’hôpital où il...

Publié le 02/05/2016 dans Dernier... par Le Dernier Carré | Lire la suite...

Bergeron n’a pas raison : Tintin-Degrelle, c’est pas du bidon !

L e 8 octobre 2015, l’hebdomadaire Rivarol publiait une interview de Francis Bergeron par Robert Spieler sous le titre « La géopolitique de Tintin, de son père Hergé, de leur confesseur [sic], l’abbé Wallez, passée au crible », à propos de son nouvel essai Hergé, le voyageur immobile . Dans cette interview, l’auteur, spécialiste du « politiquement correct », remettait...

Publié le 01/02/2016 dans Dernier... par Le Dernier Carré | Lire la suite...

« Léon Degrelle était bien Tintin ! » L’intuition première de Jean Mabire.

A près Degrelle-Hergé même combat , publié dans le numéro de mai-juin 2014 de Synthèse nationale , établissant non seulement que Degrelle fut bien le modèle ayant inspiré Tintin, mais démontrant aussi la fidélité absolue et pérenne de Hergé à ses idéaux de jeunesse, Armand Gérard verse aujourd’hui un nouvel élément au dossier de la filiation irréfutable unissant Tintin – le héros...

Publié le 27/01/2016 dans Dernier... par Le Dernier Carré | Lire la suite...

Léon Degrelle-Hergé, même combat!

T oujours dans le cadre du vingtième anniversaire de la disparition de Léon Degrelle, Synthèse nationale a publié, dans son numéro 36, un article décisif sur les relations inaltérables qui ont existé depuis leur première rencontre entre Hergé, le créateur de Tintin, et celui qui en fut l’inspirateur, Léon Degrelle. L orsqu’en 2000 parut le livre posthume de Léon Degrelle Tintin...

Publié le 23/01/2016 dans Dernier... par Le Dernier Carré | Lire la suite...

In memoriam Stéphane Steeman (1932-2015), collectionneur de Hergé et de… Léon Degrelle.

C ’est le vendredi 23 janvier 2015 que l’humoriste Stéphane Steeman (82 ans) est décédé à l’hôpital de Fréjus où il avait été admis trois semaines auparavant pour des problèmes cardiaques. T out le monde connaît suffisamment sa brillante carrière de comédien-imitateur (rappelée d’ailleurs en long et en large par tous les médias) pour que nous n’y revenions pas. P our nous, Stéphane...

Publié le 17/01/2016 dans Dernier... par Le Dernier Carré | Lire la suite...

Page : 1