Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : roger caillois

Tags relatifs

Dernières notes

Michel Simonet, balayeur et écrivain.

L'article du Nouvel observateur me donne très envie de lire ce livre de Michel Simonet. Après avoir lu avec intérêt l'art poétique de Roger Caillois (son éthique, qui s'adresse quand même plutôt aux auteurs assez connus pour risquer d'en faire usage de pouvoir, il me semble, même si certains points peuvent être adoptés par ceux qui aiment l'ombre - ou que l'ombre...

Publié le 12/02/2018 dans Trames nomades par MCSJuan | Lire la suite...

Alphabets

Le monde abonde en alphabets hors d'usage, dont le code est perdu. Roger Caillois Photo : Ni Houzel Belliapa

Publié le 28/01/2015 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

La secte de Nazareth...

Les éditions Delcourt viennent de publier La secte de Nazareth , une nouvelle uchronie de la collection Jour J, réalisée par les scénaristes Fred Duval  et  Jean-Pierre Pécau et par le dessinateur Kordey . On y voit Jésus, épargné par Ponce-Pilate, devenir le chef d'un mouvement apocalyptique et terroriste ("Je suis venu porter le feu sur la terre"...). Amusant... Après...

Publié le 31/12/2013 dans Métapo infos par Zed | Lire la suite...

Agate 1, de Roger Callois

  Este Macleod 'fantasy garden' acrylic on canvas.  http://www.estemacleod.com/ (…) Plus rarement, des festons minéraux, des points de dentelle, des éclaboussures de pistils et des projections de pollen ; des explosions de chrysanthèmes, des pyrotechnies immobiles dans une nuit pétrifiée ; la transparence longtemps promise, longtemps différée, et qui surgit à...

Publié le 28/06/2013 dans vivelescouleurs par DH | Lire la suite...

Deux titres...

      Le texte est si puissant, profond de cette Lettre sur le pouvoir d’écrire, adressée en 1943 par Claude-Edmonde Magny à Jorge Semprun, que je renonce par avance à en dire quoi que ce soit ; je renonce même à toute citation, parce que le texte est si court qu’il faudrait citer tout, et c’est certainement illégal. Rien au XXème siècle, à propos de...

Publié le 21/12/2012 dans Theatrum Mundi par Pascal ADAM | Lire la suite...

Bellone ou la pente de la guerre...

Les éditions Flammarion publient dans leur collection de poche Champs l'essai de Roger Caillois intitulé Bellone ou la pente de la guerre . Co-fondateur en 1938 avec Georges Bataille, Michel Leiris et Jules Monnerot, notamment, du Collège de sociologie, Roger Caillois est un penseur inclassable qui s'est intéressé au sacré, au jeu, à la guerre ou au fantastique. Une partie de son oeuvre...

Publié le 21/09/2012 dans Métapo infos par Zed | Lire la suite...

Roger CAILLOIS: ”Asie centrale” (extrait)

Roger CAILLOIS: "Asie centrale" (extrait)   Roger CAILLOIS est né le 3 Mars 1913 à REIMS.  Il est décédé le21 Décembre 1978 au KREMLIN-BICÊTRE. Il fut écrivain, sociologue, mais aussi critique littéraire et haut-fonctionnaire. Dans l'élaboration d'une oeuvre importante au souffle puissant, il s'est, entre autres choses, interrogé sur la sympathie qui...

Publié le 31/03/2012 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

un cycle de civilisation

  avec Roger Caillois, à méditer par tous nos hommes politiques dans la tourmente: "Les textes de l'ancienne littérature chinoise relatifs à la fondation d'un ordre neuf semblent admettre que le pouvoir ne s'exerce pas sans s'épuiser et se corrompre" "Or les philosophes soulignent qu'ils n'ont jamais entendu dire que l'Empire eût été réformé par quelqu'un qui ne...

Publié le 05/11/2011 dans ELIZABETH... par Elizabeth PARDON | Lire la suite...

le rocher de Sisyphe

"Il n'y a pas de travail inutile: Sisyphe se faisait les muscles. X ... Avertissement  La civilisation n'est rien d'autre qu'une conquête de l'homme sur lui-même. Elle représente un risque, un abandon volontaire et périlleux de forces, d'avantages, de moyens également sûrs, pour des biens qu'il est toujours possible de perdre, qui ne sont pas indispensables et dont la valeur...

Publié le 12/10/2011 dans ELIZABETH... par Elizabeth PARDON | Lire la suite...

Roger Caillois et la lecture

Le fleuve Alphée est une sorte d'autobiographie fantasmée que Roger Caillois publia en mars 1978, quelques mois avant de recevoir le Grand Prix de l’Académie Française pour l’ensemble de son œuvre, quelques mois avant de mourir (21 décembre 1978). Toujours perspicace, toujours belle causeuse, la critique de l’époque vit alors dans Le Fleuve Alphée une sorte d’annonce par l’écrivain...

Publié le 20/04/2009 dans SOLKO par Solko | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant